La Cité des Eclipses

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 28/3/2010, 12:29

-Ben pourquoi tu lui réponds en chantant aussi si vous êtes pas amis ? Je comprends rien moi décidément... soupira Lucile.
-Il est amphibien ton pote ou quoi ? Pourquoi le chant vient de la mer ?? enchaina Mélow.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 28/3/2010, 20:12

-Euh... en tout cas on aura pas le temps de l'applaudir... s'exclama Lucile.
En effet, le sable fin de la plage se mit à bouger. Glisser plus exactement. Une carapace bleue fit surface juste derrière le groupe puis les attaqua immédiatement, d'un coup de pince immense.
Un crabe.
Un enoooooooooooooooorme crabe...
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 29/3/2010, 16:17

-Oh, tiens ? Un Saigneur ? demanda Mélow avec un sourire carnassier, j'aime bien le crabe moi...
-Comment tu peux penser à bouffer alors qu'un crabe de cinq mètres de haut essaye de... Bah nous bouffer nous ! s'exclama Lucile.
-La chaine alimentaire ça te dit quelque chose ? Je suis un carnivore, alors je mange du craaaaaaabe !

Mais le-dit crabe ne semblait pas de cet avis et se déplaça à une vitesse impressionnante, de coté comme tout crabe qui se respecte, avant d'envoyer valser Mélow dans le sable d'un formidable coup de pince.

-Aïeuuuuh ! Connard, tu vas voir toi !!

Mélow se releva et s'épousseta alors que le Saigneur semblait se diriger vers Fou.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Fou le 29/3/2010, 16:27

-Oh, on dirait que ce crustacé en pince pour moins.
Fou tenta tant bien que mal de bloquer la gigantesque pince avec son épée, dont la force le fit glisser de plusieurs mètres sur le sable. Il se baissa soudainement de manière à parer l'attaque, et se retourna vers un palmier qu'il trancha sec. L'arbre tomba net sur le crabe qui en sembla plus agacé qu'autre chose.
-Ma parade ne vous amuse même pas, décapode ? Vous êtes bien pince-sans-rire si vous voulez mon avis.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 29/3/2010, 18:05

Mélow était plier en deux sur la plage, non pas de douleur mais de rire.

-Ahahah ! Arrêtes ! Je vais mourir si tu continues Fou ! Ahahah ! Je pense que le problème c'est sa carapace, si on la détruit il est foutu, ou alors il faut viser ses yeux, dit Mélow les larmes encore aux yeux.

Il s'élança à quatre pattes vers le crabe et sauta dans les airs alors qu'il se débarrassait de l'arbre coupé par Fou quelques instants auparavant. Un Once était capable d'effectuer un saut de quinze mètres pour attraper sa proie... Au point culminant de son envolée, Mélow cria "Massue !" et aussitôt une épaisse gangue de pierre vint entourer l'extrémité de sa queue touffue. Il s'enroula sur lui-même dans un parfait salto pour abattre sa queue sur la carapace du crabe géant. On entendit un Crac sonore, le Roxyllo avait réussit à légèrement fissurée la protection de leur adversaire alors que la pierre disparaissait de sa queue.

-La vache, s'est sacrément dure son machin, je n'ai fais que le fissurer !
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 29/3/2010, 19:39

-Mais enfin, où est ce que tu vis toi ? Le point faible des crabes c'est leur ventre !! C'est le seul endroit où il n'y a pas de carapace ! s'exclama Lucile.
Le crabe se tourna vers elle.
-Ca m'apprendra à ouvrir ma grande gueule. ronchonna t elle
Le crabe n'attendi pas qu'elle se répende en excuses maladroites, et se jeta sur la jeune fille.
-On pourais peut etre discut...
-Mais fais quelque chose !! hurla Mélow
Lucile fit quelque chose, en effet. Mais ce ne fut pas ce à quoi les autre s'attendaient.
Demi-tours droite, SPRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINT !!!!
Malgré une vitesse surprenante, le crabe la rattrapa en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
-Lucile !! Je ne pense pas que l'Urne ne t'ai choisie pour ton temps au 100 mètre !!
-Utilisez donc vos capacités !! renchérit Fou
-Lucileeeeuuuuhnesaiiiiisriiiiiiiennnnnnfaireeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh !! cria t elle en se retrouvant dans les pinces du crabe.
Le crabe, jubilant, referma ses pinces tout en abatant son bras dans le sable.
Lucile disparu sous les grains de sables.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 29/3/2010, 19:56

-Aaaaaaah !! Le ventre ! Mais c'est bien sur ! s'exclama Mélow en se frappant le front.

Le crabe, qui n'avait pas apprécié le coup de massue, après avoir ensablé Lucile fonça droit sur le Roxyllo.

-Oh oh... eut juste le temps de dire Mélow avant de se prendre un coup de pince qui l'envoya en l'air à la verticale.

Le crabe, bien partit sur sa lancé ratrappa le Nacre dans sa grosse pince alors qu'il retombait. Il serra sa proie, savourant sa victoire proche alors que Mélow serrait les machoires et crachait du sang à cause de la pression. Le Saigneur lui broyait les os, il ne pouvait pas faire le moindre mouvement, même sa queue était prisonnière. Il était entièrement à la merci du crabe géant...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Fou le 29/3/2010, 20:09

Plouf donna frénétiquement des coups de parapluie sur le crabe, qui, sans lâcher Mélow, commença à lui courir après. Plouf tenta de grimper sur un cocotier mais le crabe monta dessus lui aussi, abaissant l'arbre. En sautant, Plouf espéra que l'arbre s'allège d'un coup et que l'arbre devienne une catapulte avec le crabe comme projectile, mais le crustacé était trop lourd et Plouf trop léger.

Le crabe descendit à son tour de l'arbre. Il laissait finalement tomber et commença à compresser Mélow encore plus fort. Quand ce dernier vit soudainement que la pince du crabe était entouré d'une chaîne de fer.

-Fou... bégaya-t-il en crachant du sang. Qu'est-ce que vous...

Fou sortit alors une épée avec laquelle il frappa le crabe plusieurs fois au niveau du ventre jusqu'à agacer la bête.

-Serrons nous la pince, très cher ! cria Fou.

Alors que le crabe allait l'attraper de son autre pince, Fou esquiva au dernier moment, découvrant une autre partie de la chaîne qu'il cachait derrière lui. Sans pouvoir arrêter son mouvement, le crabe coupa la chaîne. Mélow comprit alors pourquoi il n'avait pas entendu l'arbre se relever quand le crabe en été descedu : Fou l'avait accroché au sol avec cette chaîne. Celle-ci cassée, l'arbre se releva brusquement. Mais une autre partie de la chaîne était enroulée autour de l'arbre, qui en s'élevant, tira d'un coup la pince du crabe où était Mélow, et ce si fort que celle-ci se brisa dans un craquement sinistre et tomba à terre.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 29/3/2010, 20:30

Mélow vit le crabe furieux lui arriver dessus, la rage debordant de ses yeux. Le Roxylo tenta de reculer mais ses cotes lui empéchèrent tout mouvement.
-C'est à dire que je n'ai pas encore battu le record de glaces mangées dans une vie, je ne peux vraiment pas mourir maintenant...
Le crabe s'arreta soudainement.
-Ah, merci, je savais que tu comprendrais !
Mais l'animal ne s'était arreté pour exausser les voeux du chaton. Il poussa un puissant cri de douleur, et tous purent voir un minuscule colibri crever l'oeil de leur ennemi. Puis le second. Puis l'oiseau s'en retourna vers la mer, disparaissant rapidement de leur vue.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 29/3/2010, 20:42

-Oh merci petit oiseau !! cria Mélow en tendant les bras vers le ciel.

Mais, ruinant sa soudaine bonne humeur, le crustacé, rendu fou furieux par la perte de sa pince et de ses yeux, s'agitait en tous sens et se rapprochait dangereusement du Roxyllo. Celui-ci du faire un énorme effort de volonté pour rouler sur le coté malgré ses cotes cassées pour éviter le Saigneur qui l'aurait piétiné dans sa folie. Mélow était maintenant juste sous le crabe. Il sourit. Il tendit la paume et toucha la paroi lisse du ventre de la bête puis murmura simplement "Electro-choc". Un formidable décharche électrique envoya le crustacé voler. Il retomba quelques mètres plus loin, sur le dos, agitant frénétiquement des pattes pour se redresser. En vain, son ventre était maintenant vulnérable, mais le Roxyllo n'avait plus la force de se relever...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 31/3/2010, 19:29

Mélow regarda Til qui, fidèle à lui même, était jusque là passé inaperçu et se promenait sur l'épaule du Roxyllo à terre.

-Dis, tu voudrais pas te bouger un peu espèce de feignasse ? Je t'ai pas choisis comme arme pour que tu te balade tranquillement pendant que je me fait latter non mais oh ! Allez hop ! Va m'finir ce travail !

Le petit métol s'arrêta de courir et fixa Mélow de ses petits yeux ambrés. Puis il se mit à détaler vers le crustacé qui agitait toujours ses pattes et menaçait de plus en plus de se rétablir. Il grimpa le long de son ventre et se... métamorphosa... en serpent. Mais un serpent tout aussi blanc et toujours long d'une dizaine de centimètres. Il se glissa à l'intérieur de la carapace. Quelques secondes plus tard, le cabe géant crachait du sang et émettait des sons stridents avant de s'arrêter soudainement, mort. Til ressortit de la carcasse sous la forme d'un porc-épic de la même longueur qu'auparavant mais dont le blanc était entièrement maculé de sang. Il se re-transforma en gerbille et courut vers Mélow qui l'arrêta.

-Nan mais attends, tu crois pas que tu va me monter dessus comme ça !? C'est pas la foire à la saucisse ! Va te rincer éspèce de cradok !

Le petit métol s'exécuta et sauta dans la mer.

-Euuh... fit Fou, qu'est ce qu'il vient de faire ton truc là...?
-Bah il a surement du se transformer en porc-épic dans le corps du Saigneur et lui arracher tous ses organes avec ses piquants... Til est un peu sadique, il faut pas se fier à son petit air innocent...
-Ah... Je vois... Bon au moins on est débarrassé. Ca va toi ?
-Ca pourrait aller mieux dirons-nous, je souffre très légèrement, très très légèrement...
-Ouille, c'est vrai que t'es dans un sale état, remarqua Luciole en s'approchant un peu.
-Quel sens de l'observation, tu m'épate...
-Roh c'est bon hein !
-C'était une blague...

Il y eu un blanc puis tous explosèrent de rire, sauf Mélow qui essayait de se contenir pour ne pas malmener ses cotes cassées. Til, tout propre, en profita pour revenir discrètement prendre sa place dans la fourrure de son propriétaire.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 31/3/2010, 20:50

-Juste une question, Mélow, c'est quoi ta bestiole en fait ? demanda Lucile, très interéssée.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 1/4/2010, 18:28

-C'est un métol ! répondit celui-ci d'un ton enjoué en se redressant pour s'assoir contre un arbre. C'est des petites bestioles qui ressemblent à des gerbilles mais avec une longue queue terminée par un pompon de fourrure (voir fan-art ^^). Ils sont "impregnés" de magie, et ils peuvent changer d'apparence comme bon leur semble, au détail près qu'ils gardent toujours la même taille et la même couleur, par exemple si Til se transforme en ours, ce sera un ours blanc haut d'une dizaine de centimètres. Mais ils sont quasiment disparus... En fait je crois même que mon village natal est le seul endroit où il en reste encore. Pourquoi, tu t'interresse aux animaux ? J'ai remarqué que tu jubilais en apperçevant Lossëa...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Nere le 1/4/2010, 19:54

A ces mots, la louve réapparut.

" Bien, je vois que vous avez calmé Borkab. Si j'étais vous, je finirais le travail. Vous ne retrouverez pas une telle source de nourriture de si tôt ".

L'écoutant, ils se précipitèrent tous sur le crabe, pour en déguster la chair tendre et rose. Mélow lança un faible sort de flamme afin de faire cuir la viande. Lucile et Fou l'aidèrent à manger.

" Tu es salement amoché jeune Roxyllo, vas tu mourir ?
- Je ne pense pas , répondit ce dernier, en regardant la louve blanche dans les yeux.
- Dites, pourquoi ne pas nous avoir aidé pendant cette bataille ? demanda Fou.
- J'avais à faire ailleurs... Et je ne suis pas un Nacres, je suis donc libre.
- A parce que nous on n'est pas libre ? demanda Lucile, anxieuse.
- Le simple fait que vous ne pouviez faire marche arrière le prouve.
- ... , renchérit Plouf, un morceau de crabe dans la bouche. "

" La chanson a cessé, où est donc Morë ? demanda Fou.
- Et tu ne m'as pas répondu, vous êtes amis oui ou non ? insista Lucile.

- Je suis là, intervint l'immense loup sortant de l'eau, qu'ils avaient vu un peu plus tot.
Et pour répondre à ta question... disons non.
Il était impressionnant, et sa fourrure contrastait grandement avec la blancheur du sable, d'autant plus qu'elle était mouillée. Tous le monde pouvait à présent l'observer en détail. A son flan, la blessure qui auparavant éclaboussait le sol n'était plus. Autour de son oreille gauche pendait un collier. La pierre qui faisait office de pendentif ressemblait fortement à la pierre d'ébène de Lossëa dans sa forme, à la différence près que le sien était d'un blanc nacré. Il marcha lentement jusqu'au feu, et s'assit, laissant les gouttes de sel se répandre sur le sable.
Lossëa tiqua.
- Tu récupères définitivement plus vite que moi Morë.
- Toi aussi tu m'as manqué Lossëa.
Ils échangèrent un regard. Lossëa ne supportait pas d'être plus petite que lui. Elle se campa fermement sur ses quatre pattes, les enfonçant dans le sable, et instantanément, tout son pelage s'illumina. Quelques secondes plus tard, elle faisait la même taille que la première qu'ils l'avaient vu. Elle se rapprocha elle aussi du feu et s'assit, haletante.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 1/4/2010, 20:34

-Je commence à avoir vraiment mal là... Je crois que l'adrénaline est partie... se plaignit Mélow.
-Ah bah tu m'étonne que t'ai mal !! T'as vu comment tu t'es fait compresser par le crabe ? C'était pas beau à entendre les craquements... Beurk... lui répondit Lucile.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 7/4/2010, 18:31

Mélow tenta de se lever mais tombapar terre, plié en deux par la douleur.

-Argh ! Je suis désolé, mais je crois qu'on va devoir rester ici un petit moment... s'excusa le Roxyllo, à moins que l'un d'entre vous ne soit médecin, ce qui n'a pas l'air d'être le cas... Ou sinon vous pouvez m'abandonner ici et partir, mais je vous préviens, si vous faites ça, quand je pourrais a nouveau marcher et si je suis pas mort entre-temps, je vous retrouverais !! Et vous passerez un sale quart d'heure c'est moi qui vous l'dit !
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 7/4/2010, 20:24

-Ou alors on peut te porter. De toute façon je croi qu'on va pas trop avoir le choix, n'est-ce pas, les Loups ? Vous l'avez senti ?
-Tiens donc, quel humain au nez incroyablement développé avons nous là ? s'étonna Lossëa
-Ce n'est pas le moment de s'étonner. En effet, Ils arrivent... Et la nuit leurs donnent un sacré avantage... le coupa Morë.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Aryko le 8/4/2010, 16:28

Voyant Mellow a terre se tordant de douleur, Plouf éprouva de la pitié. Il s'approcha de lui et ouvrit son parapluie. Une fois placé a coté, il racla le sol ou se trouvait Melow comme si il frappait dans une balle avec un club de golf. Au moment ou le parapluie dépassa Roxyllo il se referma : plus de Melow ...
-Trop tard, ils nous ont eu aussi repairer, je les entendis venir continua Morë.
"Votre ouïe est des plus fine", commenta Fou
Et bien il suffit qu'il y est le silence au tour de moi et ..., tient oui c'est très silencieux tout d'un coup. Ou est passé le Roxyllo ? Je ne sens même plus son odeur !!
Plouf ouvrit son parapluie, et Melow en tomba.
AÏEUU!! Je suis un blessé faut pas me maltraiter ! Quoi ! c'est quoi le probleme ?
Soit Melow étais un habitué des chutes de parapluie, soit il ne s'en souvenait plus, car le regard intrigué que lui jetait le reste du groupe semblait, baaa, l'intriguer.
Fou brisa le silence : Même si je présume que vous employé le même stratagème que moi lorsque je sort mon épée de mon chapeau, je ne m'explique pas qu'il ne se souvienne de rien.
Plouf refis la démonstration, se qui arrachat une nouvelle plainte de Melow, MAIS ARRÊTEZ DE ME FRAPPER !!
Oui je croit qu'en effet il aurait été plus pertinent de prendre un autre sujet pour votre démonstration cher ami.
Heu, je croit que les loup arrivent !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 9/4/2010, 20:35

Plouf réattrapa Mélow dans son parapluie et commença à courir dans la direction opposée aux grondements. Il fut très vite imité par les autres qui n'avaient pas plus envie que lui de se frotter à des bêtes sauvages. Néanmoins, les humains ne courraient pas assez vite pour espérer disatancer les prédateurs, et même si les deux loups auraient pu s'enfuir depuis bien longtemps, ils préféraient continuer de courir au même rythme que les autres pour une raison inconnue.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 11/4/2010, 11:16

Mais les ombres les encerclèrent bientôt. Les créatures n'étaient pas visibles, le seul indice de leur position était leurs ombres.
"-Ces bêtes là attaquent vos ombres, et tout ce qui touche vos ombres, vous touche aussi... murmura Morë
-Et comment diable peut on les atteindre ? s'exclama Fou
-Sur le meme principe, en atteignant leurs ombres. Mais ils sont bien plus rapide que vous.
-Et... où est le prochain Ratel ? demanda Lucile
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Aryko le 25/4/2010, 09:06

-N'espérer pas pouvoir les semer en courant jusqu'au ratel suivant, grogna le loup, il est derrière nous, et nos ombres sont devant, on ferait des cibles faciles pour des mangeurs d'ombres.
Un des loups s'approcha il semblait être composé d'un brouillard sombre, et son ombre paraissait alors plus consistante que lui, son ombre était derrière lui, et celle du groupe juste en face de lui, il avait donc l'avantage. Lucie, baissez vous, vous faites une cible facile, conseilla Morë à l'imprudente dont l'ombre s'étendait jusqu'à deux metres de la créature qui s'était avancé.
-Donc si j'ai bien compris, pour blessé l'autre il faut s'attaquer à son ombre, il ne se passe donc rien si on est en contacte avec la créature ?
-Pas que je sache.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 8/5/2010, 09:23

-Bon... OH !! REGARDEZ LA BAS !!! se mit à gueuler Lucile.
Tout le groupe tourna la tete vers l'endroit que désignait la jeune fille.
Melow, dont l'oreille était finne l'entendit chuchotter:
"Reprend tes couleurs, toi qui est trop restée dans l'ombre."
Le groupe constatant qu'il n'y avait rien à l'aurée de la foret, se retourna vers Lucile affichant clairement des expressions d'incompréhension.
Elle n'était plus là.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Luce le 8/5/2010, 17:41

-Aaaaaaaaah !! Dame Lucile prend la poudre d'escampette !! Occupons nous seuls de ces créatures alors. s'exclama Fou en se mettant en garde.
Les bestioles n'eurent plus envie d'attendre que leurs proies fassent le premier pas, elles passèrent à l'attaque.

-Ils sont dix-huits... grogna Morë en se défendant d'une attaque de deux des créatures.
-Ma foie, ça fait du monde... dit Mr Fou
-Attention !! Derrière vous Fou !! s'exclama Lossëa

En effet, une créature se jetait sur l'ombre de Fou, mais eu un rictus et s'éffondra sur le sol avant de redevenir poussière.

-Certes...

Après observation, le groupe remarqua que les créatures paniquaient. Deux, puis quatre, puis six dispararurent les unes après les autres. Soudain, ils le virent. Un minuscule serpent mordait les ombres, les empoisonant de son venin.

-La nature est avec nous on dirait... L'ombre de cette vipère des sables est si petite que les créatures ne peuvent pas l'atteindre.

Mais comme pour le contredire, l'une d'entre elles attrapa l'animal dans ses croc et visant l'ombre du reptile planta deux griffes dans la terre. Le petit animal sifla de douleur avant de se retrouver balancé par la créature sur un arbre. Pour fuire, la vipère s'enfonça dans la foret, poursuivie de deux monstres d'ombres, laissant le groupe se débrouiller avec les six bestioles restantes.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Aryko le 9/5/2010, 10:58

Fou fit rapidement le point, on a deux loup dans notre camp, un Mellow hors jeu, une Luciole qui manque a l'appelle, et un Plouf, qui attend tranquillement sous son parapluie que ça passe. En effet il était étendu sous son parapluie qui était profondément planté dans le sol et dont l'ombre, recouvrait entièrement celle de Plouf ... il était donc invulnérable tend qu'il resterait sous son parapluie, et il n'avait pas l'air de se soucier de la situation. Le groupe dû reculer, pousser par les Ombres (qui étaient en face des ombres du groupes, et qui avaient donc l'avantage). Plouf fut donc séparer, et il ne montrait toujours pas de signe de peur. Les ombres tournaient autour de lui, indécis, ils leur fallaient déchirer ou déraciné ce parapluie qui le protégeait, mais pourquoi était il si détendu ?
L'un d'eux se décida et bondis sur l'ombre du parapluie, ce qui n'eu aucun effet, il était drôlement solide. Plouf mécontent que l'on pénètre dans son périmètre de sécurité mis un coup de peluche a l'ombre de l'animal qui l'avait agressé, ce qui l'envoya l'écrasé quelque mètre plus loin. Plouf se mis alors debout et fit des moulinet menaçant avec sa peluche, toujours sous son parapluis, qui avait grandis pour qu'il tienne toujours dessous malgré le faite qu'il soit debout.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Rasenti le 9/5/2010, 21:03

Mélow était assis sous le parapluie de Plouf, celui-ci l'ayant ouvert de nouveau pour protéger son ombre, et comme personne ne semblait se soucier de lui il entreprit de bander son torse blessé. Il ne risquait rien sous le parapluie, alors autant en profiter ! Mais se sentant tout de même coupable en voyant que tout le monde s'efforçait de survivre, il demanda à Til de les aider, pour la plus grande joie de ce dernier qui n'attendait que ça.
Til, prenant exemple sur la vipère, se transforma en scolopendre et entreprit de débarrasser les amis de son maitre des monstres qui les embêtaient...
Malheureusement, il rencontra les mêmes difficultés et du se replier après avoir tué deux chiens pour ne pas finir en pâtée... pour chien !!
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cité des Eclipses

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum