Encore un matin (projet commun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore un matin (projet commun)

Message par Fou le 26/9/2010, 19:45

Cette histoire est à écrire à plusieurs mains. Dans le message de réponse, vous avez le droit à environ dix lignes (je vous conseille d'écrire "merci de ne rien écrire, je suis en train"). Merci de ne pas écrire deux messages d'affilés. Cette histoire a plus pour but d'être romanesque que délirante, merci de ne pas tout faire partir en gros trip lors de votre tour (mais un peu quand même si vous voulez =) ).


Stairway to Heaven réveilla Liliane en plein milieu d'un rêve fantastique. Elle souleva avec difficulté ses paupières chargées encore du mascara de la veille qu'elle n'avait pas eu le courage de retirer. Elle alla au lavabo se rincer le visage, puis changea son pyjama contre des habits soigneusement sélectionnés pour ne pas jurer ensemble. Elle prépara rapidement son petit déjeuner qu'elle se força à avaler malgré sa faible faim. Elle prit son sac, ferma la porte de l'appartement, salua la vieille concierge et prit le bus de 06h32, comme d'habitude. Elle ne compostait jamais, en vingt ans de transports communs, elle n'avait croisé que trois fois un contrôleur. Et cela ferait donc la quatrième fois aujourd'hui.
-Excusez-moi mademoiselle, pourriez-vous me présenter votre titre de transport ?
-C'est-à-dire que... en fait... j'étais très fatiguée et j'ai totalement oublié de le composter...
-On ne me l'a jamais faite, cela fera cinquante euros s'il vous plaît.
Elle fouilla dans son sac.


Dernière édition par Fou le 26/9/2010, 21:00, édité 2 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Rasenti le 26/9/2010, 19:51

Elle mit du temps pour trouver son portefeuille dans son bazar, mais après avoir écarté un préservatif et un canard en plastique elle le trouva enfin. Elle regarda avec déplaisir son billet de 50€ passer dans la main du contrôleur. Elle ne s'achèterait pas de nouvelles bottes aujourd'hui... Mais en y réfléchissant, elle était gagnante au bout du compte, qu'étaient 50€ par rapport au nombre de tickets non achetés durant toutes ces années ? Mais ça n'empêcha pas Liliane de faire une grimace au contrôleur quand celui-ci lui tourna le dos, ce qui fit d'ailleurs bien rire un étudiant de la même fac qu'elle. Son voisin de bio d'ailleurs. Elle rougit, elle n'aimait pas se faire remarquer, et malheureusement pour elle, son tempérament de rebelle ne l'aidait pas à passer inaperçue.
Le jeune homme (qui, lui, avait composté son ticket) s'avança vers Liliane, et celle-ci rougit de plus belle.
-Salut, fit-il, nonchalant.
-Salut, répondit-elle comme si de rien n'était.
En effet, ce garçon n'était pas que son voisin de bio... Ce week-end-là ils étaient tous les deux à une soirée bien arrosée et l'alcool avait... comment dire... créé un lien très fort entre eux... Durant une dizaine de minutes dans une chambre de la maison... Pas fameuse d'ailleurs...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Nere le 26/9/2010, 20:51

Mais elle fut une fois de plus tirée de ses rêveries quand un miaulement retentit dans son dos. Elle tourna la tête, et reçut la truffe froide de son chat au beau milieu de la joue.
" Tiens, on dirait bien que Nican a encore décidé de t'accompagner en cours aujourd'hui, fit remarquer le jeune homme en souriant.
- Et merde, fait chier, dit Liliane en guise de réponse, et rabattant sa capuche sur sa tête, elle fit tomber le chaton sur ses courts cheveux bruns. Ce dernier bâilla avant de se rouler en boule.
- J'espère juste qu'ils ne vont pas l'enfermer comme la dernière fois, s'inquiéta-t-elle en sortant son mp3 et déroulant les fils rouge vif.
- Quelle idée aussi de rapporter son chat au bahut, répondit le garçon en se rapprochant d'elle.
- Bah écoute, tu lui demanderas !" lança-t-elle en prenant son sac en bandoulière et en descendant du bus. Il ne lui restait plus qu'à prendre le RER jusqu'à l'arrêt qui se trouvait juste devant la fac. Elle arriva in extremis à l'intérieur, tenant Nican sur sa tête comme un chapeau sur le point de s'envoler.
"Tu me fuis ? lui demanda-t-il une fois installé dans le train, sur le siège devant-elle.
- Hm ? fit-elle en retirant distraitement un écouteur de ses oreilles.
- Je te demande si tu cherches à me fuir, répéta-t-il.
Elle le regarda droit dans les yeux, de ses grands yeux bleus, et remit son écouteur, tournant sa tête vers la fenêtre. Dehors, il pleuvait.
Au bout d'un moment, Nican décida que la tête de Liliane n'était pas assez confortable, et voulut venir s'installer sur ses genoux... mais les portes s'ouvraient déjà sur la station devant la fac.


Dernière édition par Nere le 26/9/2010, 21:17, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Evadrias le 26/9/2010, 21:10

En se levant, elle prit soin de mettre Nican dans son sac. Avec le monde présent dans la rame, elle réussit tant bien que mal à sortir sans que son sac ne prenne trop de coup. Le jeune homme la suivit de près, se faufilant parmi les hommes d'affaires qui s'agitaient pour entrer. Ils arrivèrent devant la fac, un grand bâtiment vitré de quatre étages posé en bloc au milieu de plusieurs jardins. Une horloge sonna indiquant huit heures et Liliane se mit alors à courir après les secondes pour ne pas prendre trop de retard. Le jeune homme quant à lui n'était pas aussi pressé et contemplait avec plaisir les quelques fleurs qui parsemaient l'allée principale. Liliane entra en trombe dans la salle. Personne. La salle était entièrement vide. Ni professeur, ni élèves, juste le son grinçant d'une vieille horloge. C'est à ce moment que Nican décida de sortir de sa cachette et se mit à vagabonder sur les tables. Commençant à s'affoler, Liliane essaya de le rattraper avant que quelqu'un ne le découvre, tout en se demandant pourquoi elle était seule.


Dernière édition par Evadrias le 26/9/2010, 21:29, édité 1 fois
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Fou le 26/9/2010, 21:29

Nican s'arrêta face à la vieille horloge et mit sa patte en-dessous pour y attraper quelque chose. Liliane se baissa et le prit dans ses bras :
-Tu es incorrigible, le sermonna-t-elle. Je peux avoir de sérieux ennuis si on découvre que je t'amène ici.
-Mraow.
Mordillée par ses petites incisives, une bague argentée était retenue par la gueule du chat. Liliane la luit prit en se demandant ce que cela pouvait bien être.* Alors qu'elle regardait son joli diamant, elle entendit un bruit derrière elle et sursauta.
-Oh, Alec c'est toi, tu m'as fait peur ! Mon chat était en train de...
-Je t'avais dis dans le bus que c'était une mauvaise idée. Mais plus étrange, où est le reste de la classe ?
-On avait une activité particulière aujourd'hui ? demanda-t-elle pendant que Nican en profitait pour bondir sur une table.
-Voyons voir, la gym est demain, pas de sortie au musée ou au cinéma de prévu...
Nican se remit à farfouiller la pièce, et gratta à la porte de l'horloge.
-Mais Nican, tu vas la laisser tranquille oui cette pauvre horloge ?
Comme son chat semblait insister, elle ouvrit la porte de l'horloge.

*libre à vous de l'imaginer : dans ce projet collectif, personne ne peut décider de ce qu'il adviendra des éléments de l'histoire. Vous êtes juste prié d'en conserver l'atmosphère.


Dernière édition par Fou le 26/9/2010, 21:52, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Evadrias le 26/9/2010, 21:51

La porte s'ouvrit en toute simplicité malgré l'ancienneté de l'horloge. A l'intérieur se trouvait un petit coffret en ébène, verouillé par une serrure. Une petite clé en argent était posé à côté. Nican commença à se frotter contre le coffret, essayant de l'ouvrir avec ses petites pattes blanches. Liliane prit la clé pour l'observer de plus près. Il y était inscrit en majuscule "CARPE DIEM".
- "Carpe diem" ? dit-elle, Qu'est-ce que cela signifie ?
Etonné, Alec la fixa avant de lui dire:
- Je croyais que tu avais fais du latin.
- C'est vrai répondit-elle faiblement.
- "Cueille le jour", c'est la traduction affirma-t-il.
Nican continait à s'agiter sur le coffre. Liliane s'en approcha.
- Je ne sais pas si c'est une bonne idée de l'ouvrir.
- Je fais confiance à Nican et puis, tu ne peux rien faire, c'est moi qui porte la clé !
Ainsi, Liliane, attendrit par l'agitation féline, ouvrit le coffret. L'intérieur était de velour rouge et un étrange parfum s'en dégagait. Un parchemin enroulé était niché en son coeur. Elle le déroula lentement, sous le regard interessé d'Alec et de Nican, qui n'en perdait pas une miette. Bien que le jeune homme paraissait plus intéressé par les mains de la jeune fille que par leur contenu. Elle se demandait ce que le parchemin pouvait contenir. Après tout un tel objet dans une si vielle horloge dans un bâtiment aussi récent, ce n'était pas commun. Une fois le parchemin déroulé, elle fut subjuguée. Rien. Il n'y avait rien. Le parchemin était vierge.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Fou le 27/9/2010, 08:16

-C'est bon, tu as soulagé ta curiosité ? demanda Alec. Maintenant, donne-moi le parchemin.
-Pardon, pourquoi je...
Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase. En tournant son regard vers la feuille, elle s'aperçut que des écritures apparaissaient de nulle part. Elle lâcha le papier en criant. De curieuses inscriptions étaient en train de s'inscrire sur la feuille, comme une langue dont elle n'aurait jamais entendu parler. Nican s'en approcha et la contempla fixement. Finalement, de derniers signes illisibles apparurent avant de s'achever sur un dessin exacte de la bague.
-Qu'est-ce que ça veut dire ? Comment c'est possible ?
-Qu'as-tu fait de la bague ? demanda Alec. Donne-la moi.
-C'est fini de vouloir tout me piquer oui ?
Elle fouilla dans sa poche. La bague n'y était plus. Alors qu'elle s'apprêtait à accuser Alec, un bruit sourd se fit entendre dans le couloir. Gardant le parchemin en main, elle s'y rua avec Nican et Alec, espérant voir enfin un élève de la classe.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Rasenti le 27/9/2010, 08:34

Mais ce qu'elle vit l'étonna tellement qu'elle ouvrit et referma la bouche plusieurs fois avant qu'un son ne s'en échappe.
-Qu... Beuh... Mais... Gné...? C'est quoi le délire là ?
Devant elle, de l'autre côté de la porte, se trouvait non plus le couloir de la fac qu'elle avait si souvent emprunté mais un autre couloir. Le couloir d'une ruine sévèrement entamée par la végétation.
-On se croirait dans Indiana Jones... Il est passé où le couloir ?
-Donnes moi la bague... répéta Alec.
-Mais je l'ai plus ta fichue bague ! s'emporta Liliane.
Le grondement sourd reprit.


Dernière édition par Rasenti le 27/9/2010, 14:37, édité 1 fois
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Evadrias le 27/9/2010, 12:07

Elle se retourna et vit qu'une porte en bois brut verouillé avait remplacé la traditionnelle porte plastifiée de la classe.
- J'ai peut être un peut trop abusé de l'acool hier soir dit-elle.
- Dans ce cas, on est deux continua-Alec.
- Maou fit Nican, tapant trois fois avec ces petites pattes.
Le grondement sourd augmentait de plus belle.
- Bon, et cette bague ?!
- Je t'ai dis que je ne l'ai plus, lache moi avec ça !
- Mouai. C'est louche tout ça. Où tu l'avais mise ?
-Dans ma poche. Elle s'arreta un instant. Tu comptes tout de même pas me fouiller j'espère ! Si je ne l'ai plus, c'est qu'elle n'est plus là, et c'est tout !
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Rasenti le 27/9/2010, 15:14

-Bon bon ! Si tu le dis, pas la peine de s'énerver !
Liliane avait les nerfs en pelote, c'est pas tous les jours qu'on voit un bout de papier qui s'écrit tout seul, une bague qui disparait toute seule et... et un monde parallèle... Et si en plus elle devait supporter ce boulet...
-Et qu'est-ce qu'on fait maintenant ? demanda Alec.
-Tais-toi, ça sera déjà une avancée prodigieuse pour ma tête !
Liliane déroula à nouveau le parchemin qu'elle tenait toujours dans sa main. Tout avait commencé avec ça... Les inscriptions étaient toujours présentes, ainsi que le dessin de la bague. C'était indéchiffrable... Elle chercha donc à une autre piste. L'appart, le bus, le contrôleur, Alec, Nikan, le métro, la fac, la salle vide, l'horloge... L'horloge ! Une idée effleura l'esprit de Liliane.
-Non... Pas possible...
-De quoi ?
A peine Alec avait-il posé la question que Liliane courrait comme une dératée das les ruines. Elle s'arrêta après quelques croisements. Alec la rattrapa, tout essoufflé.
-Nan mais t'es devenue folle ?!
-Alec, ces couloirs, ils ont la même disposition que ceux de la fac... Tu crois que...?
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Evadrias le 27/9/2010, 15:46

- Je crois que tu es folle !
Il s'arrêta un instant pour regarder autour de lui. Il ne voulait pas l'admettre mais elle avait raison, les couloirs suivaient le même trajet et les portes étaient aux même endroits.
Nican, lui aussi un peu essouflé après avoir suivit sa maitresse décida d'entrer dans son sac pour se reposer un peu.
- Nican, qu'est-ce que tu fait ? Déjà fatigué ? Mais comment..
Elle s'arreta. A peine Nican avait-il entré sa truffe dans le sac qu'il éternua plusieurs fois avant de remonter sur l'épaule de Liliane. Celle-ci ouvrit son sac.
- Mais... Mais... C'est quoi cette poussière...
- Je me demande si... commença Alec.
Un bruit grinçant résonna dans les couloirs.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Nere le 27/9/2010, 17:49

Liliane renversa son sac. Vide. Ou plutot plein... de poussière. Tous ses livres avaient été réduit en cette fine poudre grise.
" Lili, ne me dis pas que... commença Alec.
- Ne-m'appelle-pas-Lili ! l'interrompit-elle. Je crois que je commence à comprendre. Ces couloirs, mes bouquins, l'horloge, la végétation luxuriante... Nous avons avancé dans l'temps.
- Uhm... "Marty, nom de Zeus démarre la Doloren !" Effectivement, je pense que tu as abusé de l'alcool ce week end... Pour mon plus grand bon...
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, Liliane lui ayant mit le sac sur la tête, ainsi que le fond de poussière qu'il restait.
- Et c'est DeLorean sombre crétin.
Tout en parlant, elle avait avancé de quelques mètres encore.
- Voilà, là on est dans la cours de récré...
Au milieu de celle ci, un immense arbre de plusieurs centaines de mètres de circonférence et de kilomètres de hauteur avait prit racine. Un chêne géant. Nican sauta sur le sol, et s'approcha de l'écorce tout en sortant ses griffes.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Rasenti le 27/9/2010, 18:12

Le petit chat s'étira devant l'immense arbre avant de se faire les griffes sur son épaisse écorce. L'arbre émit alors un grondement sourd, faisant sursauter Nikan qui courut se blottir aux pieds de sa maitresse. Ainsi c'était l'arbre l'origine de ce bruit étrange... Liliane s'approcha, intriguée. Elle caressa l'écorce, plus douce qu'elle ne l'aurait cru, et sentit l'arbre frissonner sous ses doigts. Il était vivant...
Elle leva les yeux vers la canopée et aperçut un écureuil qui grignotait une noisette sur l'une des imposantes branches. Elle fit ainsi tout le tour du chêne sous le regard interrogateur d'Alec et finit par tomber sur une stèle dans le sol. Elle était gravée des mêmes étranges symboles que ceux apparus sur le parchemin. Elle balaya la stèle de sa manche afin d'enlever la couche de poussière et la végétation qui la recouvraient partiellement et retint un cri de surprise en apercevant un objet brillant posé dans un orifice de la dalle prévu à cet effet.
Une bague. La bague.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Fou le 27/9/2010, 20:54

-Elle était là ! s'écria Alec. C'est à ne rien y comprendre ! Donne-la moi.
-C'est une manie, lui répondit Liliane en la prenant dans la paume de sa main.
-Ecoute-moi bien Liliane. Je commence à perdre patience mais je vais te faire une dernière offre. Donne-moi la bague et je t'expliquerai ce qui se passe...
-Qu'est-ce que c'est que ce regard ? Tu tentes de m'impressionner ? Mais si tu sais quoique ce soit, je t'écoute.
-Nous ne sommes pas dans le futur, n'en déplaise à tes aspirations de SF. Nous ne sommes pas dans le passé non plus. Nous sommes dans ta mémoire.
-Ma mémoire ? Je n'ai jamais connu la fac dans cet état.
-J'ai rempli ma part de marché, donne-moi la bague.
Liliane finit par accepter étant donné qu'elle ne voyait pas l'intérêt qu'il pouvait avoir à posséder cette stupide bague. Alors qu'elle lui tendait la main, les feuilles de l'arbre commencèrent à être agitées de plus en plus brusquement par le vent. Ses doigts frolaient les siens quand elle vit une silhouette blanche bondirent entre leurs deux mains. Nican venait de reprendre la bague dans sa gueule.
-Sale bestiole ! ragea Alec. File-la moi !
-Alec, enfin ne...
Liliane n'eut pas le temps de finir qu'il la gifla. Elle tomba à terre sous l'effet de surprise. Au sol, elle aperçut Nican en train de quitter la cour, poursuivi par Alec qui semblait enragé.


Dernière édition par Fou le 28/9/2010, 07:04, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Rasenti le 27/9/2010, 21:07

Liliane se redressa, sonnée par cette claque inattendue. Elle s'épousseta. Et elle reçu une nouvelle gifle, mentale cette fois.
"Mais je rêve ou il vient de me foutre une baffe!?"
Liliane n'était pas le genre de fille qui se laissait frapper impunément, et encore moins quand son agresseur en voulait à son chat! Elle se mit à courir comme une dératée à la suite d'Alec. Elle était plus rapide que lui, elle ne tarderait pas à le rattraper... Lorsqu'elle fut assez proche, elle sauta en avant et fit au jeune homme un plaquage digne d'un rugby-man! Celui-ci se ramassa donc lamentablement avec Liliane.
-Nan mais ça va pas!? D'où tu me frappes comme ça!? S'exclama-t-elle en sautant sur ses pieds.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Evadrias le 27/9/2010, 21:15

- J'essaye seulement de te calmer, sinon on s'en sortira jamais ! Plus tu seras réticente, plus ton chat, aussi mignon soit-il, va nous faire tourner en bourrique !
Il saisit alors la jeune fille, la mettant sur son dos, et continua à courir après Nican.
- Mais qu'est-ce que tu fais ! Lache moi, j'ai des jambes ! Et c'est quoi cette histoire avec Nican !
- Je te lacherai quand tu sera apte à m'écouter !
- Apte à t'écouter ! Mais tu viens de me gifler !
- Comme tu voudras fit-il en continuant à courir après le petit félin, un léger sourire aux lèvres.
Leur course les conduisit à se diriger de couloirs en couloirs pour finalement arriver dans un autre jardin. Il était identique au premier à une exception près: la végétation était totalement morte. L'arbre qui paraissait si majestueux était ici bien triste. Nican s'était arrêté au pied de l'arbre et commença à creuser dans la terre, la bague toujours dans sa gueule. Alec déposa doucement Liliane sur un lit de feuilles mortes et s'approcha du petit chat.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Fou le 28/9/2010, 07:18

-Alec... dit Liliane sur son lit de feuilles mortes en essayant de garder son calme bien qu'elle ait envie une envie compulsive de lui arracher les cheveux. Laisse tomber cette fichue bague. Si Nican ne veut pas, ce n'est même pas la peine d'essayer.
-Tu ne comprends donc rien, imbécile !
Le chat feula à l'approche d'Alec. Le garçon donna soudain un coup de pied dans le chat qui en fit hurler Liliane.
-Qu'est-ce qui te prends ?! Tu es fou ?!
Alec ramassa la bague alors que Nican lui sautait dessus pour le griffer. Alors qu'il enfilait la bague, Nican sembla soudain, en l'air, se transformer en un gigantesque tigre blanc. Alec lui mit immédiatement une frappe si forte qu'il partit en arrière et redevint chat, évanoui au sol.
Liliane se releva horrifié et couru vers Alec pour le frapper mais il l'arrêta en commençant à l'étrangler d'une seule main.
-En tant que vilain de l'histoire, je devrais me débarasser de toi car tu commences à m'énerver. Toutefois, tant que nous serons dans ta mémoire, je ne pourrai évidemment pas. Tâche juste de pas reprendre tes esprits trop vite.
Il serra à peine plus fort, et Liliane perdit connaissance.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Rasenti le 30/9/2010, 14:32

Quand Liliane se réveilla, le sang tambourinait à ses tempes. Elle ne se souvenait plus ce qui c'était passé. Elle se releva doucement, pour ne pas mettre à mal sa pauvre tête et tout lui revint en mémoire lorsqu'elle aperçut Nican, allongé sur le sol. Inerte.
Elle se précipita vers lui et s'agenouilla. La poitrine du petit chat se soulevait régulièrement. Liliane soupira, Nican respirait. Mais ses réjouissances furent obscurcies par l'image d'Alec qui l'avait étranglé. Elle frotta son cou, pensant à se qu'elle ferait subir au garçon lorsqu'elle le retrouverais. Elle caressa doucement le chaton jusqu'à ce qu'il se réveille. Elle le prit dans ses bras et il lui lécha la main alors qu'elle se relevait. Elle ne savait pas où aller, ce monde lui était complètement étranger et elle ne savait plus où donner de la tête. Une chose était sûre, il fallait qu'elle retrouve ce satané Alec ! Il avait la bague, or la bague était avec le parchemin, elle devait donc être importante, peut-être même était-ce la clé pour sortir de sa mémoire ! Sa mémoire... Qu'est-ce qu'Alec avait pu vouloir dire par là ? Elle n'était pourtant jamais allé dans un endroit pareil...
Liliane ramassa un bâton et le cassa sur son genoux. Elle en ramassa un autre, mais celui-ci ne se brisa pas en frappant son genoux. Elle le soupesa puis repartit en direction du premier arbre, celui qui semblait respirer, sa nouvelle arme à la main. Si elle retrouvait Alec, il allait comprendre qu'elle n'était pas le genre de fille à se laisser frapper impunément...
-Tu me cherche ? fit la voix narquoise d'Alec dans son dos.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Fou le 30/9/2010, 17:09

Elle se retourna subitement, prête à le frapper. Mais il n'y avait personne, sauf Nican qui la regardait fixement.
-Il y a quelqu'un ? bégaya-t-elle.
-Oui, moi, répondit Nican avec la voix d'Alec.
Le coeur de Liliane fit un tel bond dans sa poitrine qu'il faillit lui sortir par la bouche. Rêvait-elle ? Nican venait-il vraiment de lui adresser la parole ?
-Je suppose que tu te demandes si tu délires, la réponse est non.
-Mais... mais.... balbutia-t-elle. Tu n'es qu'un chat ! Tu ne peux parler !
-Oh si, j'ai su parler. Mais quand tu avais cinq ans. Tu passais de longues heures à discuter avec moi, tu ne te souviens pas ?
-Euh... si, vaguement. Mais en quoi ça explique que tu...
-Nous sommes dans ta mémoire. Et la mémoire et l'imaginaire sont deux parties de ton cerveau intimement liées. Le fait que je puisse parler, comme tu en étais convaincu petite, en est la preuve. Je m'en suis rendu compte tout à l'heure, mais je n'osais pas te le dire. Et si je pense comme un humain, c'est parce que tu m'attribuais aussi ce droit petite, sinon je parlerais en réflichissant comme un chat.
-Mais pourquoi tu as la voix d'Alec ?! Je ne le connaissais pas à cinq ans ?
-C'est parce qu'il est en train de prendre le contrôle de ta mémoire. Il est à la recherche du souvenir le plus émouvant que tu es connue de ta vie, une fois qu'il l'aura atteint, il sera trop tard. Nous devons absolument y arriver avant lui. Réfléchis-bien : quelle est l'expérience la plus marquante que tu es connue de ta vie, et où se situait-elle ? Dans la ville j'espère.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un matin (projet commun)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum