Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Evadrias le 18/3/2008, 18:08

Voici en avant-première (bon d'accord, y a déjà eu une lectrice mais bon...),
un texte que j'ai écrit pendant les vacances ^^


Je me sens mal, j'étouffe. Je ne comprend pas. Pourquoi maintenant, pourquoi mon coeur me fait ça? Je n'entend pas son appel, je ne le comprend pas. Je me sens mal, je me sens brisée, je suis perdu, perdu dans mes pensées, pensées désordonnées qui hantent mon esprit. Je ne comprend plus. Douleur, tristesse, peur, mais quel est donc ce sentiment oublié qui hante mon coeur? J'ai mal. Ce n'est que psychologique, une repercussion intensive sur mon corps d'un sentiment passé, rien de plus. Mais que m'arrive-t-il? Comment peut-on passer d'un sentiment à l'autre aussi facilement? D'une joie intense, comment peut-on passer à une tristesse si douloureuse, presque fatal? Je me sens perdu, lointaine. Mes yeux s'humidifient, mon coeur se laisse envahir par la douleur, je me sens mourante, peut-être que ma mort arrive. Oh et puis je m'en fous, je peux bien mourir maintenant, personne ne le regrettera. Ce ne sera pas une grande perte. Je vais retrouver mon bonheur si je meurs, j'en suis certaine. Non, je ne peux pas, c'est trop lâche de mourir comme ça. Je ne veux pas que mon souvenir soit imprégné de peur et de pitié. Quel égoiste je fais! Mais après tous, les souvenirs, ça fanne vite. Personne ne se souviendra de moi, de mon histoire. Tout le monde s'en fous, je vois pas pourquoi je continuerais à me torturer l'esprit avec ça. Oui, mais moi. Si je meurs comme ça, et qu'il y a une étoile de l'autre côté. Je vais regretter. Regretter ma lacheté, regretter d'être morte sans connaître la raison de mon malheur. Mais si je reste là, je vais continuer à souffrir, je vais encore souffrir. "Encore", c'est lache ce que je dis. Je refuse de rester sur terre, juste pour ne pas "encore" souffrir, pour ne pas affronter mon passé. J'entend déjà la peur piller ma tombe. Mais merde! Je suis en vie! Pourquoi j'en profite pas?! Non... Ce n'est pas ça... La question la plus juste ce serait plutôt: pourquoi la douleur noit le bonheur? J'en ai marre, je me perd dans des questions insensés qui ne font qu'augmenter ma peur. Ma peur? Pourquoi ma "peur"? Ce n'est peut être pas de la tristesse après tout, c'est peut être tout simplement de la peur. Mais peur de quoi? De mourir? De vivre? Et si c'était la peur des deux? N'y a-t-il pas une autre issue, un monde parallèle à tout ça? Non, évidemment, suis-je bête. Tiens, minuit, l'heure du crime... Mais, oui! C'est ça! Le crime! Il faut qu'on me tue! Mais qu'est-ce que je raconte? Je veux qu'on me tue? Gâcher la vie d'un autre pour mon intérêt personnel? Non, il n'en ai pas question, j'aurais encore plus de remors. "J'aurais", toujours ce "je" qui reviens sans cesse. Je ne pense qu'à moi depuis le début, et si je pensais un peu à eux. A eux qui vont continuer de vivre, eux à qui la vie sourit, eux qui ont le courage d'affronter leur douleurs, eux qui vont continer leur chemin, sans moi... "Sans moi", moi, toujours moi. Mais pourquoi tant de pensées égoistes? Surment parceque c'est ma vie que je mets en jeu, ou alors c'est juste que je me fous royalement du monde qui me fait face et qui m'entoure. Encore une fois, je me retrouve sur la voix de l'égoisme! Mes défaults me poursuiveront jusqu'au bout. Même plus, ils me tueront, et si ça se trouve ils hanteront mon sommeil. Ils me tueront... Il me tue... Je me laisse bouffer par des défaults et des sentiments. Décidemment, je ne suis pas prête de m'en sortir si je continue sur cette voix. Peut être qu'il y a quelque chose d'autre qui pourrait décider de ma destinée. Je me souviens... Je me souviens de cette chose... Cette chose dont elle m'avait parler... Je crois que c'était de la lumière... De la lumière... L'espoir. L'espoir pourrait surment m'aider. Mais c'est quoi, l'espoir? Une pensée? Un rêve? Un sentiment? Une illusion? Je me souviens d'une parole... Qui je crois, relevais de l'espoir: "Je serais toujours là pour toi, et l'amitié, c'est l'espoir". Alors, l'espoir est immortel? Mais le desespoir, c'est quoi alors? De la brume? La brume qui recouvre la lumière... Le desespoir, c'est notre aveuglement? Quand on ne voit plus le chaleureux éclat de notre vie, quand on ne croit plus en rien. On ne croit plus, parceque l'on croit que ce que l'on voit et que si le desespoir c'est de la brume alors l'espoir, on ne le voit plus... Elle a peut être raison après tout, peut être que l'espoir est vraiment immortel mais qu'il est caché. A moins que ce ne soit lui qui se cache. Il ne veut plus être vu, il ne veut plus exister dans le coeur des gens. Mais comme il est immortel, la seul façon de l'achever c'est de détruire le lieu qu'il habite, détruire le coeur... Le coeur ont le détruit moralement et physiquement. Les paroles le détruisent, et affaiblissent l'espoir, et un simple couteau suffit à retirer l'espoir comme l'on retire la vie. En fait peut être que l'espoir, c'est la vie. Mais si il se cache, c'est pour mourir, et nous, dans notre stupidité, on meurt avec lui. On se laisse berner par les désirs de l'espoir. On n'est plus maître de notre vie. Et l'on s'affaiblit, on sombre dans les ténèbres jusqu'à s'y noyer. Tous ça à cause d'un putain d'espoir. Cette citation qui dit "l'espoir fait vivre", je n'y croit pas, je n'y crois plus. Parceque mon espoir à moi, il se cache et il attend le glas. Il attend... Desesperemment. Alors peut être que je ne devrait pas me tuer, peut être que je ne devrais pas lui céder, pour contrôler ma vie. Mais si je reste ici, les sentiments qui rongent mon coeur, ils vont ronger mon espoir aussi. Dans les deux cas, le voeu de l'espoir sera exaucé, et moi, dans les deux cas, je serais tuée. Malgrès tout, les portes restent les mêmes. Mourir et céder à l'espoir, être lâche ou être courageuse, vivre en combattant la douleur? Mais la douleur, pour la combattre, il faut de l'espoir, ce fatal espoir. En fait, depuis le début, la cause de tout ça, c'est l'espoir. C'est lui qui m'offre la douleur, la tristesse et la peur, il me force à effleurer l'Enfer, il me guide au delà de l'univers. Je refuse de céder à cette "lumière" qui m'emmène six pieds sous terre. Il veux ma mort, sa mort. Parfait! Ma décision est prise. Je vais nier la douleur, la tristesse et la peur, et je vais sortir de cet endroit, les veines intactes, un magnifique sourire aux lèvres et des yeux remplis de bonheur futur. Il ne fera pas sa loi.

Mais finalement, si je combat l'espoir pour vivre, "l'espoir fait vivre".Nan?
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Vrogar le 18/3/2008, 19:15

Voilà une grande leçon sur le concept de la vie et de la mort Very Happy

Mais dites-moi, c'est moi, ou le principe de la vue subjective est de plus en plus reprise? silent
avatar
Vrogar
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2382
Age : 25
Localisation : Rueil Malmaison
Date d'inscription : 14/03/2008

http://vrogar.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Fou le 18/3/2008, 19:24

evadrias a écrit:En fait peut être que l'espoir, c'est la vie.
Cette phrase n'a beau pas être la conclusion, c'est à partir d'elle que je dois avouer ne plus avoir compris le raisonnement, mais je trouve cela tant mieux car je trouve qu'elle fait une conclusion merveilleuse (hop, dans ma signature) ! Very Happy
Bravo pour ce très bon texte philosphique !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Vrogar le 18/3/2008, 19:49

Hum... Cette phrase est à discuter... et quel meilleur topic pour cela?? Phylosophie!!
avatar
Vrogar
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2382
Age : 25
Localisation : Rueil Malmaison
Date d'inscription : 14/03/2008

http://vrogar.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Fou le 18/3/2008, 19:53

T'es fière de toi Eva ?! lol!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Vrogar le 18/3/2008, 19:59

Ouais, à cause de toi on va avoir droit à un nouveau sujet dans cette rubrique qui marche tant Rolling Eyes
avatar
Vrogar
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2382
Age : 25
Localisation : Rueil Malmaison
Date d'inscription : 14/03/2008

http://vrogar.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Lyryana le 19/3/2008, 10:44

Aaaah, Titoune...

Qu'est-ce qui s'en est passé de choses !
Ce texte est tout bonnement sublime, et le fait que tu l'aies écrit avec ton coeur, à ce moment là, et ainsi, le rend encore plus émouvant.
Beau, philosophique... C'est magnifique. Smile
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 24
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Youle le 19/3/2008, 13:22

Chapeau !

J'ai un peu pas tout compris sur la fin... mais JOLI !!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Vrogar le 19/3/2008, 14:18

Mais qu'est-ce que vous avez pas compris?
avatar
Vrogar
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2382
Age : 25
Localisation : Rueil Malmaison
Date d'inscription : 14/03/2008

http://vrogar.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Evadrias le 19/3/2008, 14:47

Kev0110 a écrit:T'es fière de toi Eva ?! lol!

Très ^^
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Vrogar le 20/3/2008, 11:09

Pis de toute façon, personne ne l'a mit ce sujet...
avatar
Vrogar
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2382
Age : 25
Localisation : Rueil Malmaison
Date d'inscription : 14/03/2008

http://vrogar.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par blueeangeel le 24/3/2008, 17:25

Pleins de questions pour n'avoir qu'une seule réponse. J'aime ton récit,très phylosophique^^. Je te dirai qu'un seul mot, pour t'encourager "CONTINUE"!!!!!!!!
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Nere le 4/4/2010, 23:32

KOTUUUUUUUUUUUUUU

18 mars !!! Soit 2 semaines avant qu'on se rencontre... Qu'est c'que t'écrirais today si on ne serait pas ensemble ? Razz

Rien à dire de plus que les autres ^^

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion existentiel / Sombres Pensées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum