Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Fou le 2/12/2010, 18:56

8/10
Scott Pilgrim, 23 ans, sort avec la lycéenne Ellen Wong car il n'a rien de bien mieux à se mettre sous la dent... du moins, jusqu'au jour où il croise le canon dont il a rêvé la nuit dernière, Ramona Victoria Flowers. Incroyable mais vrai, elle finit par accepter de sortir avec lui. Tout aurait pu aller si bien s'il l'avait dit plus tôt à Ellen, et surtout, surtout, si la ligue maléfique des 7 ex de Ramona n'avait pas décidé de le tuer...

Adapté d'une BD canadienne déjà adaptée en jeu vidéo, Scott Pilgrim a fait un flop monstre aux USA, ne rapportant que 47 millions de dollars pour un budget de 70 malgré un buzz énorme et des critiques positives. Alors aidez le pauvre réalisateur Edgar Wright a gagné son pain pour qu'il puisse nous faire d'autres films du même acabit, courez le voir !! (le film, pas Edgar, lui il s'en fout).
Le scénario tient sur un poil de cul, et on pourra lui reprocher de contenir au maximum deux minutes de romantisme inutile, mais qu'importe ? Scott Pilgrim est un véritable cri d'amour à l'univers du jeu vidéo, un délire visuel aux références non-stop. Si vous aimez les jeux vidéos, vous aimerez ce film (ou alors vous êtes un pauvre con).

Onomatopées visibles, écran déchiré en mille, montage hyperactif, musique déchaînée, humour omniprésent... Certains spécialistes américains ont dit que son échec au box-office serait dû au fait qu'il soit trop en avance sur son temps. Probablement vrai, mais putain ce qu'on va s'éclater en 2020 !

Arrêtez-vous vers 1mn15 si vous ne voulez pas voir tout le film.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Fou le 29/5/2011, 14:23


Hola les amis ! Notre professeure nous a demandé de faire une critique sur le film de notre choix paru cette année scolaire là... Devinerez-vous quel film j'ai pris ? Bref, en m'inspirant de cette critique que j'avais écrite pour le forum, en voici une plus longue et plus construite (qui spoile les trentes premières minutes du film).

Critique de Scott Pilgrim vs. The World d’Edgar Wright
Scott Pilgrim a 22 ans. Ce soir, il joue au Rockit avec son groupe les Sex Bom-ombs dans lequel il est bassiste. La fille sur laquelle il vient de flasher, Ramona Flowers, a accepté de venir les écouter. Mauvais calcul, étant donné que sa sœur, Stacey Pilgrim, a invité Knives Chau, la petite amie de Scott Pilgrim qui n’est pas au courant de sa relation avec Ramona Flowers. Alors que les Sex Bom-ombs jouent sur scène tandis que le colocataire de Scott drague le petit ami de Stacey, un homme défonce le toit en volant et hurle le nom de Scott Pilgrim. Après quelques coups échangés, Mathew Pattel, cet indien au look de pirate, comprend que Scott Pilgrim ne sait même pas pourquoi il se bat et lui révèle l’existence de la ligue des 7 ex maléfiques de Ramona Flowers. A travers un rapide dessin animé, celle-ci explique comment elle a connu Matthew Pattel puis le combat reprend. Matthew se met à jeter des boules de feu en chantant dans les airs entourés de démones. Puis Scott gagne le combat, et Matthew est transformé en pièces de monnaie qui tombent au sol en petits cliquetis.
« Même pas assez pour le bus » gémit Scott en les ramassant.

Dur dur de bien retranscrire l’atmosphère survitaminée de Scott Pligrim vs. The World. Peut-être le titre des deux précédentes réalisations d’Edgar Wright, Shaun of The Dead et Hot Fuzz, peuvent-elles mettre sur la voie ceux qui ont eu la chance de voir ces deux chefs-d’œuvre d’humour anglais.
Scott Pilgrim vs. The World est adapté d’une BD canadienne qui laissait déjà ressentir cette folie ambiante, bien que beaucoup plus calme et axée sur les sentiments. Avant d’être adapté en film, Scott Pilgrim avait eu le luxe d’être adapté en jeu vidéo retro, c’est-à-dire pixels visibles et musiques réalisées au synthétiseur. Edgar Wright s’inspire à la fois de la bande dessinée et du jeu vidéo, créant un film hybride sans aucun équivalent cinématographique.
Ce qui frappe avant tout dans ce film, c’est son montage hyperactif faisant ressembler la scène de la douche de Psychose à une caresse sur une peau de bébé. Les lieux et les personnages s’enchaînent à un rythme fou mais parfaitement maîtrisé sur fond de musique rock et de bruitages de jeux vidéo comme Mario, Sonic ou Zelda. Cette ambiance vidéoludique décalée est appuyée par des graphismes aux couleurs saturées au maximum et avec chaque recoin de l’image empli de référence aux jeux vidéo. Le parti pris ne s’arrête pas là étant donné qu’en hommage à la bande dessinée, toutes les onomatopées du film sont visibles à l’écran et chaque mouvement de caméra rapide et marqué par des lignes de vitesse. On n’oubliera pas de mentionner d’autres effets totalement gratuits comme des rires enregistrés lors d’une scène où Scott ne fait que rentrer chez lui en discutant avec son colocataire.

Alors certes, un type qui doit battre les sept ex maléfiques de sa petite amie, ça nous fait une ligne directrice de scénario qui tient sur un poil de cul. Mais cela valait-il pour autant le ratage phénoménal qu’a fait Scott Pilgrim en Amérique, ne rapportant que 47 millions de dollars pour un budget de 70 ? Comment 300 millions d’américains ont-il pu passer à coté de tous ces personnages déments, ces répliques loufoques, ce délire visuel à vous en décoller la pupille ? A mauvaise réception du public, mauvaise exploitation du film. Celui-ci est ainsi sorti dans les salles françaises après la parution du DVD en Amérique afin de s’assurer aussi de son plantage partout dans le monde. Une fois le DVD français apparu, on s’apercevra avec stupeur que les traducteurs ont eu le culot d’écrire dans le menu : « Il se peut que les bonus ne soient qu’en anglais ». Et que ceux qui achètent ce DVD sont tous des pigeons, ça se peut aussi, non ?
Les critiques ont pourtant étaient presque toutes unanimes sur ce film : c’est de la bombe. Un spécialiste du box-office américain a même expliqué que le problème de Scott Pilgrim, c’est qu’il est trop en avance sur son temps. Eh bien c’est probablement vrai, mais putain ce qu’on va s’éclater en 2020 !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Rasenti le 31/5/2011, 09:56

Je l'ai vu et je trouve ta critique tout à fait appropriée ^^
Je n'aurais qu'une chose a dire, VIVA EDGAR WRIGHT !!! Ce film c'est de la bombe ! cheers
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Lyryana le 1/6/2011, 07:15

Je n'ai pas vu le film mais j'ai eu un vrai coup de coeur pour la BD Smile Ce qui est fabuleux avec cet "ouvrage", c'est que avec un matériau très peu élaboré, il parvient à nous faire entrer dans une histoire géniale. Et puis il y a plein de moments très drôles et spirituels, on se sent proche du héros.
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Fou le 2/6/2011, 05:54

Perso, j'ai trop pas accroché à la BD. Peut-être en partie parce que j'ai trop le film en tête, mais le rythme du comic m'a semblé lent, mais leeeent... pale

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Aryko le 16/12/2011, 21:56

Comment ça 8/10 ?
IL EST GÉNIAL CE FILM !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Fou le 17/12/2011, 10:14

Aujourd'hui , je lui mettrais 10/10. J'avais pas compris à l'époque à quel point ce film allait devenir culte pour moi rire

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Aryko le 17/12/2011, 12:12

Comme d'habitude j'avais peur d'être déçu après en avoir entendu tant de bien, mais j'ai passé mon temps a penser "ce film est génialissime" (je crois d'ailleurs l'avoir dit a haute voix une ou deux fois) et quand je ne le pensais pas c'est parce que j'étais trop occupé à rire.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scott Pilgrim vs. the World de Edgar Wright

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum