Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Message par Fou le 26/2/2011, 15:00

Je suis un génie.

Je sais, ça peut paraître prétentieux, mais il faut bien dire ce qui est. Il y a à peine deux minutes, Céline m'a soufflé à l'oreille l'idée du siècle : vu que lorsque l'on crée une histoire à plusieurs mains, ça rate parce que chacun à ses petites idées, autant en jouer !

Ainsi, pour la première fois dans l'histoire du forum, nous allons pouvoir écrire ensemble une histoire... même si nous ne sommes pas d'accord sur la fin ! Car, tout comme dans un livre où vous êtes le héros, nous pourrons partir dans toutes les directions que nous voulons !

Un rapide rappel : le principe d'un livre dont vous êtes le héros et qu'on invite le lecteur à choisir le numéro du prochain paragraphe dans lequel il veut aller. Il existe donc plusieurs fins possibles. Certans versions plus élaborées propose un système de dés, de points, de combats, d'équipements...
Toutefois, étant donné que c'est notre première expérience, nous n'ajouterons rien de plus que du texte et différents chemins possibles.

Le principe est simple : vous numérotez dans l'ordre véritable des messages le vôtre. Si par exemple vous êtes le second à écrire un message en vrai, vous marquez
2 :
"Et placez votre texte ici".
Sauf qu'avant même d'écrire votre message, vous devez marquez à quel autre message il fait suite. Par exemple :
Suite du 1
2 :
"Et placez votre texte ici".


Vous arrivez à suivre ? L'avantage majeur de ce type de narration, c'est que c'est pas grave si quelqu'un fait une fin que vous n'aimez pas, étant donné que vous pouvez vous-même faire une autre fin alternative ! Par exemple, le message 2 et le message 3 peuvent tous les deux être une fin alternative au message 1 ! Le principe est donc de créer une arborescence narrative !
Notez qu'en plus, ce n'est pas grave si vous n'avez rien suivi étant donné que vous pouvez recommencer une histoire alternative simplement en lisant le premier message !

L'histoire finale sera transposé sur un blog par mes soins. Je sais qu'en réalité nous pourrions faire ça directement ça sur un blog sans passer par le forum, mais je trouve cela plus simple pour commencer.

À partir de trente messages sur ce sujet, tous les messages devront cherchez à boucler chacune des arborescences narrative (en écrivant FIN à chaque fois). Cela évitera de ne jamais finir, et de nous faire commencer ce type de projets par un travail simple car plus court.

Je me pose en gérant de ce sujet. En théorie, je ne devrais pas avoir à intervenir. Les trois seules règles véritablement imposés sont :
  • Chaque message devra être exactement à ce format là. Si vous ne l'avez pas mis comme ça au bout d'une semaine, il sera effacé parce que c'est pas à moi de m'y coller. Merci de comprendre que cette règle n'est là que pour instaurer une meilleure lisibilité de l'ensemble.
    Suite du message n°X
    Y :
    Texte.

    Dans le même souci de lisibilité, seront effacés les messages mal orthographiés.
  • Merci de respecter une certaine logique dans l'histoire. Vous avez bien sûr le droit de partir dans une fin SF même si une autre fin est un Western, mais interdiction de dire que Sébastien est roux si dans un message précédent il est dit brun. Sauf si le message dans lequel il est dit brun est un message qui ne précéde pas le vôtre mais qui est encré dans une histoire alternative.
  • Vous avez le droit d'écrire autant de messages à la suite que vous le voulez, et de faire autant de fins alternatives que vous voulez. Vous devez juste obligatoirement partir du message 1 au minimum, ou bien de n'importe quel autre message, sauf s'il est marqué FIN à la fin de celui-ci.



Désolé, ça doit être vachement compliqué à comprendre si on n'est pas dans ma tête. Quoiqu'il en soit, j'espère que cela vous plaira !

A lire si vous avez déjà bien tout compris :
Spoiler:
Vous n'êtes pas obligé de respecter une logique temporelle. Si dans une histoire, une voiture a un accident à 15h15, vous pouvez très bien décider dans une histoire alternative que cet accident n'a jamais eu lieu, mais aussi décidé qu'il a lieu à 17h15.
Je pense que l'on pourra se permettre de s'imposer une logique temporelle lorsque nous maîtriserons assez bien ce type d'écriture à plusieurs.


Dernière édition par Fou le 26/2/2011, 18:10, édité 9 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Message par Fou le 26/2/2011, 15:14

1.

Sébastien finit par sortir son portable pour jouer à Snake IV. Il n'avait jamais bien compris pourquoi les créateurs avaient fait des suites alors que l'original était le meilleur. Celui-ci était réalisé en 3D, et ça rendait le tout moche et illisible. Ses trois vies rapidement perdues, il releva la tête. Il faisait vraiment beau pour la fin d'un mois d'avril, et on pourrait bientôt sortir en T-shirt. D'ailleurs, les deux filles qui papotaient à la table derrière lui s'étaient déjà mises en mode débardeur-nombril à l'air-raie du cul qui dépasse. La rousse éternuait sans cesse et expliquait à sa copine que les raisons de son rhume lui étaient inconnues tandis que le serveur lui apportait un café. Même si Sébastien commençait lui aussi à avoir faim, il n'osait rien commander, car il savait pertinemment qu'Elle lui avait fait un sermon monumental la dernière fois qu'Elle était arrivée avec 40 minutes de retard et qu'il avait osé demander un coca.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Message par Aryko le 26/2/2011, 15:46

2
suite de 1
Elle bien évidement c'était sa prétendu, et Elle avait stipulé dans son contrat que son petit ami devrait être patient, de ne pas lui reprocher de retard et bien évidement de l'attendre au moins deux heures au lieu de rendez vous qu'il pleuve qu'il vente qu'il neige qu'il tombe des vaches du ciel avant d'envisager repartir. Donc il valait mieux pour lui quelle ne surprenne pas en train de siroter quelque boisson que se soit pour patienter durant son retard minutieusement calculé.
Oui, Elle était horriblement exigeante, Elle avait probablement le contrat le plus difficile de tout le lycée, mais qu'est ce qu'Elle était belle ... avec tous les prétendants qui lui courraient derrière elle pouvait bien se le permettre.
Sébastien avait déjà énormément de chance qu'Elle l'ai pris à l'essai pour une semaine, alors mieux valait assurer !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Message par Fou le 26/2/2011, 16:04

3
Suite de 1

On lui tapota sur l'épaule. Il se retourna machinalement, pensant que c'était l'une des deux filles. Sa joue s'appuya contre le doigt, déformant sa bouche pour lui donner l'air stupide qui est par ailleurs le seul intérêt de cette blague.
-Eh bien Sébastien ! Tu te feras avoir jusqu'à dans ton tombeau dis-moi !
Il rit jaune.
-T'as toujours pas grandi maman.
-Et toi tu es beaucoup trop vieux pour ton âge ! Allez lève-toi et fais la bise à ta pauvre mère !
Les parents de Sébastien étaient divorcés depuis désormais douze ans. Il était resté à Paris avec son père alors que sa mère avait été faire le tour du monde et ne revenait que de temps en temps avec un nouvel accent qui lui était à chaque fois totalement inconnu.
-Tu as l'air palôt, dit-elle en s'asseyant. Tout va bien dans ta vie ? Les études ? Les amours ?
-Pas de copine à l'horizon, et tant mieux parce que je n'ai pas besoin d'une dictatrice de plus dans ma vie.
-Je suppose que tu fais référence à ta belle-mère. Mon pauvre ! Cette femme est un véritable enfer à vivre ! C'est d'ailleurs l'une des seules choses qui me donnent un peu de compassion pour ton cinglé de père. Eh ! Garçon ! On aimerait être servis ici, on n'est pas dans une salle d'attente !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

4

Message par Youle le 26/2/2011, 17:06

Suite de 1 -

Il bu alors une gorgée... avec l'appréhension qu'Elle n'arrive à ce moment...
Une deuxième ?
C'est alors que la rue, visible par la grande baie vitrée de ce petit bar du XVIIIème devint des plus sombres... Que voyait-il ? Une patte de dinosaure ?
Ce n'était pas possible... En une fraction de seconde, la baie vitrée explosa, la jeune rousse se retrouva expulsée sur Sebastian, les fesses gesticulant comme un flan réchauffé au Micro-onde, le bar était rayé de la carte...
Pas un seul survivant...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

5

Message par Fou le 26/2/2011, 17:50

Suite de 2

-S'il vous plaît ! appela finalement Sébastien.
Le serveur demanda combien de sucres désirait la rousse, la servit puis s'approcha de lui.
-Monsieur a fait son choix ?
-Oui, euh enfin non. Est-ce que je pourrais avoir de l'eau s'il vous plaît ?
Il ignorait si boire de l'eau en attendant pouvait être mal pris ou pas, mais plus que le besoinde s'humecter le gosier, il fallait qu'il s'occupe. Le serveur revint rapidement et en profita pour demander :
-Sans vouloir être indiscret, vous attendez quelqu'un ?
-Non non, ça fait quarante minutes que j'hésite entre vous demander de l'eau ou du pain.
Visiblement vexé, le garçon repartit. Sébastien souffla un grand coup, commençant à se demander s'il ne fantasmait pas trop sur Julia et si cela valait vraiment le coup qu'il l'attende ainsi. Comme une réponse immédiate, le reflet de Julia apparut dans son verre, étincelante, ravissante, splendide. On sait que l'eau fait souvent onduler notre image quand on se regarde à l'intérieur, mais le fait que le reflet de Julia soit droit comme un I ne fit pas tout de suite comprendre à Sébastien ce qu'il se passait. C'est seulement lorsqu'il se retourna qu'il s'aperçut qu'elle était complétement vacillante.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

6

Message par Youle le 26/2/2011, 17:58

Suite de 4 -

Réveillé en sursaut de votre rêve, vous êtes persuadé avoir entendu un bruit des plus inhabituels. Une sorte de vrombissement répétitif, un peu comme si une fourmi géante avait une toux sèche... Vous décidez de regarder alors par la fenêtre et voyez Le Marlu, complètement détruit ! Vous qui pensiez vous faire une café-cacahuète...
Vous décidez de vous préparer pour sortir. Vous avez alors encore cet horrible choix qui se pose à vous encore une fois... Vous devez prendre le choix entre vêtir votre chemise jaune ou votre tee-shirt bleu... et choisir entre votre Jean avec les clous sur les poches et votre pantalon caca-d'oie en velours côtelé... Vous pouvez aussi choisir de sortir tout nu.

Vous noterez, les habits choisis sur votre fiche d'aventurier dans la section "Habits".


Edit par Youle : Désolé, il est vrai que pour une première expérience, le système d'équipement est délicat


Dernière édition par Youle le 26/2/2011, 18:11, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

7

Message par Fou le 26/2/2011, 18:03

Suite du 5

-Sébastieen ! Je suis là !
C'est terrible à dire, mais elle sentait l'alcool à cent mètres. Quand elle lui fit la bise, Sébastien dut se retenir de ne pas la repousser tant elle empestait.
-Comment ça vaa ?
-Euh... bien, bien.
Il sentait que la question "et toi ?" aurait pu créer pas mal de dégats, et il lui jugea plus intelligent de l'éviter. Ce qui n'empêcha pas Julia d'y répondre quand même.
-Moi pas du tout ! C'est la misère ! Ça va pas du tooout !
-Tu veux de l'eau ?
-Ah mon Séba ! Heureusement que t'es là ! Heureusement !
Elle avait prononcé ce dernier mot en criant. Sébastien ne savait plus où se mettre, d'autant plus que les deux filles derrière lui avaient commencé à rire de la situation.
-Je vous fais marrer !? hurla Julia en les regardant droit dans les yeux. Parce que vous, vous, vous croyez qu'avec vos habits de pétasses vous pouvez me faire la le... la le... sales pétasses ! La vie c'est de la merde ! De la grosse merde !
Elle avait éclaté en sanglot à partir du premier "pétasses", et il y avait désormais autant de personnes qui les regardaient que de pigeons quand on jette des miettes de pain dans un parc.


Dernière édition par Fou le 26/2/2011, 18:14, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

8

Message par Youle le 26/2/2011, 18:08

Suite de 7

Lancez un dé de courage ! (6 faces)
Si votre score est pair, il prend son courage à deux mains, lui dit "A demain !", tout en sachant que c'était faux et s'en alla, la laissant payer son Coca consommé, rendez vous alors en "x".
Si votre score est impair, il est prit d'un élan de timidité et décide de supporter ce supplice encore un peu, rendez-vous alors en "x".
Si votre score est 6, il se lève et va remonter sa culotte à la rousse, lui roule une pelle et part décidé à (enfin) s'acheter à manger dans un commerce Sub-Spatial ! Rendez-vous en "x"


Edit par Youle : Le système de dé demande que nous ayons déjà bien avancé le projet ou commencé un autre une fois celui là fini avec brio !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

9

Message par Youle le 26/2/2011, 18:17

Suite de 7 -

Trois choix se montrent alors à lui :

Rester et supporter cette haleine des plus délicates, digne d'un marmitton spécialisé dans la grenouille et le roquefort (pur frenchy). Rendez vous en "x"

Partir en prétextant des douleurs stomacales, puis partir en courant en étant désolé. Rendez vous en "x"

Partir remonter son string à la rousse, lui ranger ses bourrelets suants et partir manger une pizza chez Rodrigo. Rendez vous en "x"

Partir remonter son string à la rousse, lui ranger ses bourrelets suants et partir manger un kebab chez Bakir. Rendez vous en "x"


Dernière édition par Youle le 26/2/2011, 19:31, édité 2 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

10

Message par Aryko le 26/2/2011, 18:51


Suite de 7
Que faire ! Connaissant Julia, c'était surement un test. Mais elle faisait tellement peine. Sans s'en rendre compte il se redressa, renversant sa chaise.
Il fallait dire quelque chose, allez vite ! quelque chose de gentil et profond en même temps.
-Bvvv, qu-qu'est ce qui vas pas ? très profond ! et approprié aussi bien joué ... Julia s'était maintenant effondrée, toujours sanglotante.
-Heu, je, enfin. Tout autour le jury décortiquait ses moindres gestes, les salauds ça les amuses se genre de situation. Et si c'était pas un test ? Nan, pas possible, jamais elle ne simulerait d'être completement bourrée en pleins milieu de la journée, devant tout le monde !
Assuré qu'il ne s'agissait pas d'une simulation il reprit confiance en lui.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
fonetik vɛ̃kra
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Message par Nere le 19/3/2012, 20:48

Chaussette

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fabuleux Destin de Sébastien / Le site dont vous êtes le héros

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum