Pour ce rien de bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour ce rien de bonheur

Message par Skilos le 27/6/2011, 13:33

Evgenia,

Je te recherche durant les nuits
Tes yeux illuminant les astres qui me guident
Voyageant dans le train de ton absence,
Seul, j'avance sans répit

Le monde souffre de ton départ
Ta vue manque à ses couleurs
Je traverse les jardins vides et silencieux
De mon cœur, ou chantent les voix de la mémoire

Aucune escale prévue, en route vers l'Est
Bien que tu sois partie je te sens près de moi

Je recherche ta chaleur dans les rayons du soleil
Ta douceur dans les pétales de roses
Ta beauté dans un ciel étoilé m'émerveille
Ta fraicheur dans les gouttes de rosée se dépose
Sur les fleurs pleurant l'éloignement

Les échos de ton rire me pointe le chemin
Je m'enfonce dans le désert de mes sens
A la recherche du mirage je me fait violence
De l'étreinte, que m'offrirai ta main.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Il faut vivre comme on pense, sinon, tôt ou tard, on finit par penser comme on a vécu. »
Paul Bourget
avatar
Skilos
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 1252
Age : 26
Localisation : Le Corps en France le Coeur a Chypre
Date d'inscription : 06/05/2008

http://www.opk.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ce rien de bonheur

Message par Youle le 27/6/2011, 16:07

Très mignon
Le : "en route vers l'Est" joue beaucoup sur le ressenti froid et long du voyage, j'ai réfléchi à savoir si tu avais mit "en route vers l'Ouest" et ça fait tout de suite Western, on a de ces clichés ancrés !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ce rien de bonheur

Message par Skilos le 28/6/2011, 08:13

merci,
Oui c'est clair, le En route vers l'Est donne cet effet. Ce n'etait meme pas voulu à la base mais ca marche bien. Oui pour l'ouest c'est total cliché we"stern ca aurait tout gaché , on aurait pensé à du lucky luke sur son cheval.. I'm a poor lonesome...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Il faut vivre comme on pense, sinon, tôt ou tard, on finit par penser comme on a vécu. »
Paul Bourget
avatar
Skilos
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 1252
Age : 26
Localisation : Le Corps en France le Coeur a Chypre
Date d'inscription : 06/05/2008

http://www.opk.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ce rien de bonheur

Message par Youle le 28/6/2011, 08:34

COWBOY !!
Vers le Sud, ça fait épopée orientale aussi
Vers le Nord... Mmmh, on dirait qu'il part pour mourir, interessant !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Champion of the World of GOLD MODEM ! Mais caché !

http://blog.chezleyoule.com/

La Terre coule, profitez !
avatar
Youle
Admin

Nombre de messages : 1928
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 24/02/2008

http://blog.chezleyoule.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ce rien de bonheur

Message par Nere le 11/11/2011, 03:46

Y'a plein de belles idées et des rimes bien trouvées, mais moi ce qui m'a le plus manqué, c'est le rythme. (<= exemple de phrase rythmée)
T'as du vocabulaire et tu crées de belles images, mais je sens aucune musique dans ta création. Essaye de réécrire le poème en écoutant une chanson, quelque chose d'assez calme et doux.
Ca marche assez bien, et tu verras t'écriras de façon beaucoup plus mélodieuse de façon presque inconsciente.

D'un autre côté, tu as peut être choisi cette absence de musique pour montrer à quel point "Je" est meurtri par la recherche de sa dulcinée. Mais moije pense une mélodie est toujours bienvenue quand on parle d'amour.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ce rien de bonheur

Message par Skilos le 11/11/2011, 23:42

Effectivement, il n'y a pas spécialement de rythme. J'essaierai ca quand j'en écrirai d'autres. Bien qu'il vas falloir que je fasse quelques recherches sur le rythme dans une poesie car je sais pas trop comment m'y prendre lol
L'absence de rythme n'était pas voulu non Smile

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Il faut vivre comme on pense, sinon, tôt ou tard, on finit par penser comme on a vécu. »
Paul Bourget
avatar
Skilos
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 1252
Age : 26
Localisation : Le Corps en France le Coeur a Chypre
Date d'inscription : 06/05/2008

http://www.opk.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ce rien de bonheur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum