Mon Nuzlocke challenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon Nuzlocke challenge

Message par Nere le 8/5/2012, 13:57

Il est a noté que je n'utiliserai pas la même adaptation du Nuzlocke que Fou et Rasen', me permettant ainsi de ne pas avoir à capturer un pokémon si je l'ai déjà capturé dans une autre région, sauf si ce pokémon est mort. C'est la seule enfreinte au réglement que je m'autorise (j'ai d'ailleurs hate de voir comment Fou va s'en sortir contre la première GYM, et je suis curieux de savoir comment a fait Rasen').


J'entrouvre les yeux. Bercé par le ronronnement du moteur du camion, je me suis endormi parmi les cartons.
« Chérie, on est arrivé », m'annonce doucement ma mère depuis l’extérieur. Un soleil violent vient attaquer ma rétine alors que je pose mon pied sur le sol de Littleroot Town. Bourgpalette me semble bien loin. J’entre dans notre nouvelle maison, ou des vigoroth installe nos meubles. Je soupire, m’approche de l’un d’eux et pose ma main sur son épaule.
« Merci. »
A l’étage, ma chambre semble bien vide.
« Je sors maman.
- Ne reviens pas trop tard mon chérie. »

Cette ville est aussi petite que Bourgpalette, j’ai du mal à comprendre pourquoi nous avons quitté le Kanto… Pourquoi Norman avait il besoin de nous faire venir à Hoenn.
Je sers le poing en pensant à mon beau père.
Il se croit vraiment tout permis.
Des cris. Ils proviennent de la route. Je me précipite dans les hautes herbes pour découvrir un spectacle effrayant. Un homme se fait attaqué par un medhyèna. Je suis pris d’un haut le cœur. Dans la gueule du canidé -tel un jouet à mâchouiller- se trouve la main de l’infortuné.
« Les pokéballs dans ma sacoche, VITE ! » hurle le vieil homme en serrant son bras droit sous son blouson.
Je ne réfléchis pas. Je me jette sur le sac et arrache la fermeture éclaire, attrape la première pokéball que j’y trouve et la lance en direction de l’animal…
En sort une sorte de petit poussin parcouru de flammes.
« Poussiii ? »
Le medhyèna crache son butin par terre et se jette sur le jeune pokémon. Ce dernier esquive avec une rapidité et une aisance déconcertante, avant de charger, les serres en avant. Il lui crève les yeux, et l’achève d’un coup de griffe à la trachée. Ensanglanté, je rappel le poussin dans sa pokéball et appelle les secours.

J’entrouvre les yeux . Le ronronnement de mon portable me réveil.
« Oui.
- Chérie ça va ? J’ai reçu ton message, il va s’en sortir ?
- Apparemment oui. Il ne devrait pas tardé à se réveiller maintenant. Ne t’inquiète pas je vais bien, va te coucher maman.
- Je t’attendrais. A tout à l’heure.
- A toute. »
Ma nuque me fait souffrir le martyr. Les chaises de l’hôpital n’ont clairement pas été faites pour dormir dessus.
« Monsieur ? Le professeur Seko aimerait vous voir.
- Seko… »
Je me lève, et suis l’infirmier qui est venu me chercher jusqu’à la chambre du spécialiste des pokémons. Assis dans son lit, son bras est entouré d’un épais bandage blanc. Il sourit en me voyant.
« Te voilà mon garçon… Dis moi, quel est ton nom ?
- Sacha, monsieur.
- Eh bien Sacha, je crois que je te dois une fière chandelle. Si tu n’étais pas intervenu, j’aurais perdu bien plus que ma main. Et tu peux m’appeler Prof. Seko comme tout le monde mon garçon.
Mon regard se pose sur son bras. Un frisson me parcourt l’échine.
- J’aimerais te remercier, reprend-il. Le pokémon qui t’a permis de me sauver, t’en souviens tu ?
- Oui mons… Prof Seko.
- C’est un poussifeu achamo. Un pokémon poussin. J’aimerais t’en faire cadeau.
Mon cœur rate un battement.
- P-pardon ? M-mais…
- Il n’y a pas de mais, Sacha. Tu m’as sauvé la vie, si je pouvais je t’offrirai bien plus, mais ces trois pokémons sont tout ce que j’ai, dit il en posant son regard derrière moi.
Sur la petite table en imitation bois, sa sacoche, couverte de sang et la fermeture arrachée. Alors que je l’ouvre, je vois ma main saisir l’une des trois pokéballs sans que je comprenne pourquoi. Le professeur sourit.
- Tu ferais bien de lui donner un nom mon garçon. Elle le mérite bien.
Je me retourne vers lui, et libère la poussifeu dans le creux de ma main.
- Ashes


Dernière édition par Nere le 8/5/2012, 15:08, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Nere le 8/5/2012, 14:21

« Maman je sors !
- D’accord, tu as ton portable ?
- Oui oui.
- A tout à l’heure alors. »
J’ai besoin d’un peu d’air. Mais surtout…
« Aller tu peux sortir ma p’tite », Ashes avait besoin de se dégourdir les pattes.
« Eh gamin, qu’est c’que tu fais dehors à c’t’heure là ? Fais gaffe à toi, ça pullule de pokémons de ce côté », me conseil un gardien de l’ordre en m’indiquant les hautes herbes. Néanmoins, son attitude à tout de suite changé lorsqu’il a vu Ashes. Il s’en va.
Au loin, j’entends des bruits. Encore quelqu’un qui se fait agresser ?
« Drops, charge ! » Je vois un zigzagon s’effondrer sous le poids du pokémon de cette jeune fille.
« Tout va bien ?
- Haha, oui oui, répond-elle en rappelant son pokémon. Son regard se pose alors sur Ashes. Mais… mais c’est poussifeu. Qu’est c’que… C’est toi Sacha ?! C’est toi qui as sauvé mon père ?
- Oui m…
Je n’ai pas le temps de finir ma phrase, la voilà suspendue à mon cou.
- Je te serai éternellement reconnaissante pour ce que tu as fais. Tu peux me demander ce que tu veux ! enchaine-t-elle.
- J’aurais bien aimé savoir quel était ton pokémon, je réponds en lui montrant sa pokéball.
- Ah, tu parles de Drops ? C’est un des trois autres pokémons que mon père a créé. C’est gobou mizugorou, le pokémon poissonboue. Le tiens c’est poussifeu… poussifeu achamo si je me souviens bien.
- Oui, le pokémon poussin, je renchéris.
- Ca te dirait un petit match amical ? me demande-t-elle de but-en-blanc.
Je jette un coup d’œil à Ashes qui sautille dans tous les sens.
- Je pense que oui, on dirait qu’elle aimerait bien un peu d’exercice. »
Nous nous écartons tous deux de quelques mètres.
« Drops, c’est partis !
- Ashes, sois prête !
- Go !
Le gobou part tête baissée vers Ashes, qui évite son attaque avec la même facilité que lors du combat contre le medhyèna.
- Drops, maintenant !
Mais alors qu’elle relève la tête après avoir esquivé, le gobou envoie une gerbe de sable vers elle, et enchaine avec une seconde charge.
- Ashes ! Ça va ?
Elle semble avoir encaissé le choc. Elle gratte le sol avec ses serres.
Je hurle. Vas-y !
Elle fonce vers le gobou, saute, et plante ses griffes dans son dos. Le pokémon poissonboue essaye de la faire lâcher prise, mais les serres sont trop profondément enfoncées dans sa chair. De plus, elle crie dans ses oreilles afin de l’épuiser d’avantage. Il finit par arrêter de se débattre, et s’affale par terre.
- Drops, reviens.
Ashes court vers moi en sautillant. Bien joué ma fille…
- Bravo Sacha, je dois reconnaitre que ton poussin a du ressort.
- Merci, effectivement il semblerait qu’elle en veuille. Mais dis moi, je ne connais toujours pas ton nom.
- Je m’appelle May, me répond-elle avec un sourire. Bien, je vais aller soigner Drops, on se reverra plus tard !
- A plus alors.
Je la vois partir en sautant par-dessus les murets qui barrent la route à certains endroits.
A plus tard, May Seko.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Fou le 8/5/2012, 15:13

Quelle violence ahah, j'adore ! rire
Sérieusement, j'ai vraiment aimé, ce qui n'est pas très étonnant tu me diras vu que tu as eu à peu près le même raisonnement que moi : tu as décidé de ne pas suivre la fabile trame narrative du jeu pour plutôt nous raconter un Pokémon à ta sauce, ce qui rend le tout beaucoup plus intéressant ! Smile
Bref, j'attends la suite avec impatience ! Bon Nuzlocke ! Wink

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Nere le 8/5/2012, 16:30

Merci Wink

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Rasenti le 8/5/2012, 20:33

Genre il se fait carrément arraché la main quoi xD
Moi aussi j'aime bien l'idée du trash dans ton récit, le tout rend vraiment bien ^^
Bon, j'ai quand même doucement ricané en voyant le nom de ton starter... Razz

Sinon, j'ai pas compris en lisant ton intro, c'est quoi la GYM ?? Et tu compte nous mettre un petit récapitulatif de ton avancement toi aussi ou on découvrira au fil de tes écrits ? Dingue
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Fou le 9/5/2012, 06:48

GYM, c'est le terme anglais pour arène. Il parlait donc de notre bataille avec le premier maître d'arène. Wink


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Rasenti le 9/5/2012, 08:28

C'est bien ce que je pensais, mais je préférais poser la question, histoire de pas avoir l'air con Wink
Et bien Nere, pourte répondre ce fut très simple en ce qui me concerne Razz Etant donné que je ne veux pas que mes pokémon meurent, je fais tout pour les surentrainer avant les grands combats Very Happy
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Nere le 9/5/2012, 11:07

Pas con.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Fou le 9/5/2012, 15:17

Et je pense que je vais faire de même ^^ Un pokémon nieau 45 devrait venir à bout du premier maître d'arène sans trop de difficultés geek

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Nere le 9/5/2012, 16:25

La galère par contre xD

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Rasenti le 9/5/2012, 17:20

Ouais x) ça prend un peu de temps c'est sur... Chuis à l'arene de clémenti-ville et mes pokémons sont lvl 30 donc oui 45 pour la première arène ça devrait le faire xDD
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Nuzlocke challenge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum