Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 15/5/2008, 16:29

Voilà, j'ai réussi à le taper en quelques heures la suite de la nouvelle.^^

Billie jeta un regard noir à Igor et après un court instant le perroquet croisa le regard de la fille. Ses yeux étaient sombres comme les ténèbres, la jeune fille fut déstabilisais car on dirait que l’oiseau avait lu ses pensées. Après quelques secondes Igor jeta ensuite son regard sur les parents de Billie.
- C’est qui le plus beau ? Répéta-t-il
- On dirait que ce pauvre oiseau vit ses derniers instants, de toute façon, argumenta son père. Il ne vivra plus très longtemps. On devrait peut-être le garder jusque-là. En l’honneur de grand-père Edward.
- Oh, c’est la moindre des choses, acquiesça la mère

Billie agita sa feuille
- Mais il risque de nous attaquer ! Regardez…
- Nous attaquer ? s’esclaffa son père. Une petite perruche avec les ailes attachées dans le dos le mettrait par terre, ce pauvre vieux.

Billie tenta de convaincre sa mère.

- Tu ne peux pas laisser un truc comme ça voleter partout dans la maison ! Tu imagines s’il emmêlait ses griffes dans tes cheveux ?

Sa mère donna un nouveau quartier d’orange à l’oiseau.
- Il ne va pas voleter partout dans la maison, voyons, répliqua-t-elle avec un sourire. Il sera dans sa cage, bien gentiment. Mais la nuit porte conseil : nous déciderons demain matin s’il faut le garder ou non. Pour ce soir, malgré tout, nous mettrons la cage dans le salon.

Le salon ?
Billie l’avait-elle bien entendue ? Elle avait espérée qu’ils l’installeraient dans le garage, et encore : le champ au bout du jardin aurait été largement préférable. Par-dessus le marché, le salon était une pièce sacrée pour maman. Elle ne permettait même pas à Rex d’y entrer ! Elle tenait tellement à son salon si propre et bien rangé que Billie s’étonnait qu’elle la laissa y accéder, elle. C’était absurde d’y mettre ce perroquet !
Bouche bée, elle regarda son père transporter la cage et son propriétaire dans la plus belle pièce de la maison.
Quand il eut installé Igor dans le salon, le père de Billie disparut dans son bureau, et sa mère fila au supermarché faire quelques courses pour le dîner. Billie resta donc seule avec la bête.
Elle était dégoûtée de l’avoir chez elle, sans parler du salon, et elle n’avait aucune envie de s’en approcher, mais c’était l’heure de son feuilleton préféré.
« Alors je suppose que je vais devoir le supporter, se raisonna-t-elle. Pour le moment, en tout cas. »

Billie entra dans le salon et s’assit sur le canapé. Elle alluma le poste et posa son assiette sur ses genoux. Elle avait profitée de l’absence de sa mère pour apporter un sandwich et un verre de lait, ni vu ni connu. La nourriture était interdite au salon, et sa mère avait un radar « détecteur de miettes » à la place des yeux. Elle voulait que cette pièce soit toujours impeccable, au cas où ils recevraient des visiteurs. Billie regarda la tapis étalé sur le plancher, la table et la commode bien cirées, le canapé et les énormes fauteuils luxueux. C’était vraiment bizarre qu’elle ait permis qu’on installe ici ce vieil oiseau malodorant et rongé par les mites !
La cage en cuivre avait été posée à côté de la lampe la plus haute, que maman laissait toujours allumée ; parce que, disait-elle, cela coûtait moins cher que d’allumer les plafonniers. Igor était une grosse bête, et il projetait une ombre menaçante sur le mur.
La jeune fille était sûre de sentir les yeux de l’oiseau braqués sur son dos alors qu’elle regardait la télé, mais elle était déterminée à ne pas se retourner. La musique du générique commençait. Pas question de laisser Igor lui gâcher son feuilleton…

- Squaaak !! Squaaaak !!

Igor hurlait comme si on l’avait ligoté, comme un gros saucisson bien gras.
Au début, Billie essaya de l’ignorer. Elle devina que l’oiseau cherchait juste à attirer l’attention et elle refusa de céder. Elle se souvenait d’avoir lu, sur l’un des sites consacrés aux perroquets, que ces oiseaux sont comme les bébés : si on les ignore quand ils piquent un cris, ils finissent par se lasser et cessent de faire du bruit ; sinon, ils risquent de hurler en permanence. A priori, quand il se rendrait compte que Billie ne l’écoutait pas, Igor fermerait enfin son stupide clapet.
Mais à chaque fois qu’un acteur parlait, le perroquet criait plus fort. Billie n’arrivait pas à entendre le moindre mot du dialogue. Elle afficha les sous-titres avec la télécommande, mais elle lui était toujours impossible d’apprécier son feuilleton.
Pendant la première coupure publicitaire, le perroquet se tut. Enfin, la paix. Soudain, Billie sentit un frisson glacé lui parcourir le dos. Pourquoi l’oiseau se taisait-il maintenant ? Igor ne pouvait pas être capable de distinguer un film d’une publicité, si ?
« Tous ce qu’il voulait, c’était me gâcher mon plaisir », songea Billie. Cette révélation la fit l’effet d’un coup de poing. Et elle en eut la preuve dès que son émission reprit : le perroquet se remit aussitôt à caqueter.
N’y tenant plus, Billie se retourna et hurla :

- La ferme !!

L’oiseau arrêta son cri et redevint silencieux. Billie sourit. Au moins, Igor savait qui était la chef désormais. La jeune fille se détacha du regard de perroquet et tâcha de se concentrer sur l’écran.
C’est alors qu’elle entendit une voix grave derrière elle :

- J’ai tué ton grand-père.







A suivre...
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Un univers dans la tête le 15/5/2008, 16:39

c'est quoi ctoiseau, une cocatrix!
avatar
Un univers dans la tête
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2166
Age : 25
Date d'inscription : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 15/5/2008, 17:26

Very Happy C'est peut-être un extraterrestre venu sur Terre pour l'envahir^^. Qui c'est?
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Un univers dans la tête le 15/5/2008, 17:37

lui
avatar
Un univers dans la tête
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2166
Age : 25
Date d'inscription : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 15/5/2008, 19:00

bien sûr Very Happy De tout façon j'en ai jamais vu en vrai. Mais j'aimerai bien^^.
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Un univers dans la tête le 15/5/2008, 20:11

si c'était possible, je pourait voler en plein jour et pas uniquement en rêve ... dommage ...
avatar
Un univers dans la tête
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2166
Age : 25
Date d'inscription : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 17/5/2008, 20:27

Un univers dans la tête a écrit:si c'était possible, je pourait voler en plein jour et pas uniquement en rêve ... dommage ...

ça sera bien de pouvoir voler sur Terre, comme les petits oiseaux Smile
Mais moi, j'aimerai bien vivre sur la Lune!!^^
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Un univers dans la tête le 17/5/2008, 20:29

ah le rêve de l'humanité! et si ça nous sufirait pour être heureux?
avatar
Un univers dans la tête
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2166
Age : 25
Date d'inscription : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Fou le 18/5/2008, 07:13

Voler ? Mais on le fait tous les jours !! ><

Cette oiseau contient l'âme de sa grand-mère morte qui avait voulu se venger, ou d'une autre personne.
Ou alors il détient un secret très important et c'est pour ça qu'il monopolise l'attention.
Ou alors il est tout simplement très très très chiant.
Ou alors je n'en sais rien et je veux absolument connaître la suite.
Mais oui c'est ça !
LA SUITE !!! 10/10

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Skilos le 18/5/2008, 08:26

10/10 LA SUITE !!!
LA suite !!!!!
LA suite !!!!!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Il faut vivre comme on pense, sinon, tôt ou tard, on finit par penser comme on a vécu. »
Paul Bourget
avatar
Skilos
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 1252
Age : 27
Localisation : Le Corps en France le Coeur a Chypre
Date d'inscription : 06/05/2008

http://www.opk.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Lyryana le 18/5/2008, 17:57

HAAAAAN TITI !! C'EST TROP BIEEEN TON HISTOIRE !!
J'ai pris la peine de tout lire et franchement je le regrette pas du tout du tout !!
Comment t'écris bien truc de fouu waaaaa jsuis impressionnée !! 10/10

Trop bien *_*

Alors soit le perroquet est possédé
SOIT
C'est une entité bénéfique et millénaire logée dans un perroquet moisi, et qui a tué son grand-père parce que c'était un salaud en fait
SOIT
Ya quelqu'un d'autre que le perroquet dans la pièce, et c'est son maître.

XD
LA SUITEEUUUU !!
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 19/5/2008, 14:11

Lyryana a écrit:HAAAAAN TITI !! C'EST TROP BIEEEN TON HISTOIRE !!
J'ai pris la peine de tout lire et franchement je le regrette pas du tout du tout !!
Comment t'écris bien truc de fouu waaaaa jsuis impressionnée !! 10/10

Trop bien *_*

Alors soit le perroquet est possédé
SOIT
C'est une entité bénéfique et millénaire logée dans un perroquet moisi, et qui a tué son grand-père parce que c'était un salaud en fait
SOIT
Ya quelqu'un d'autre que le perroquet dans la pièce, et c'est son maître.

XD
LA SUITEEUUUU !!

Tu touches, tu touches Bibi^^. Enfin soit patiente, il faut que j'arrange encore pleins de choses, afin qu'elle soit sublime Very Happy
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 21/5/2008, 15:16

Voilà la suite de l'histoire Very Happy


Le cœur de Billie se figea dans sa poitrine. Oubliant son feuilleton, elle se retourna lentement.
Le perroquet était dressé sur son perchoir, la tête penchée de côté, l’œil gauche fixé sur Billie. Ce n’était pas un bel œil de perroquet normal, mais un œil malsain, qui faisait penser au blanc d’un gros œuf sur le plat, dégoulinant d’huile. Billie coupa le son avec la télécommande ; le silence revint dans la pièce. Elle entendit sa mère dans la cuisine. Rentrée du supermarché, elle tranchait des carottes en rondelles sur la planche à découper. Une voiture passa devant la maison dans un vrombissement ; des cris et des rires d’enfants émanaient de la rue voisine.
Billie se leva et s’approcha prudemment de la cage. Elle avait la gorge sèche et les mains moites, mais elle parvint tout de même à émettre un murmure étranglé :
- Qu’est-ce que tu as dit ?

L’oiseau s’agita sur son perchoir et approcha la tête entre les barreaux.
- Tu m’as entendu, siffla-t-il de son horrible voix criarde. J’ai tué ton grand-père.

Cette fois, il n’y avait pas de doute. Billie sortit précipitamment du salon et fonça dans la cuisine. Son père s’y trouvait aussi : il aidait sa mère à préparer le dîner.
- Maman ! Papa ! hurla Billie. L’oiseau… Il a parlé !
- Bien sûr, chérie, dit sa mère avec un sourire. Ca parle, les perroquets. Tu le sais bien. Il nous a parlé dans la cuisine avant que tu descendes.
- Mais… mais ce qu’il a dit…
bafouilla Billie.
- Qu’est-ce qu’il a dit ? demanda son père, intrigué. Nous, on n’a réussi à en tirer qu’une chose : « C’est qui le plus beau ? »
Ses parents attendaient sa réponse avec impatience, les yeux brillants.
- Il a dit qu’il avait tué papi, souffla Billie

Les yeux de sa mère s’écarquillèrent comme des soucoupes. Son père eut l’air fâché.
- Comment peux-tu dire ça ? Devant ta mère, en plus ! gronda-t-il.
- Mais c’est la pure vérité, insista Billie. C’est ce qu’il m’a dit !

Son père parut se rendre compte que Billie était véritablement bouleversée.
- Billie, reprit-il avec plus de douceur dans sa voix, c’est impossible voyons. Nous savons tous que les perroquets parlent, mais ils ne font que répéter ce qu’ils ont entendu. Relis ta documentation.
- Absolument, chéri, ajouta sa mère. Ils sont juste capables d’imiter. Ils ne peuvent pas lancer une conversation.
- Mais c’est ce qu’il a dit ! Pourquoi vous ne me croyez pas !
s’obstina Billie
- Ce que tu as entendu venait sans doute de ton feuilleton, suggéra son père en ignorant ce qu’a dit sa fille. L’un des personnages a prononcé cette phrase et tu as cru que c’était le perroquet, voilà tout.
- Mais le feuilleton ne parle pas d’un grand-père assassiné, objecta Billie. Alors je ne vois pas pourquoi les personnages auraient dit ça !
- Eh bien, si Igor a dit quelque chose de ce genre, il reproduisait juste une phrase qu’il avait entendue ailleurs, intervint sa mère. Ton grand-père aussi laissait Igor dans le salon, chez lui, pour qu’il puisse regarder la télévision avec lui. Les perroquets ont bonne mémoire. Et tu sais comment était papi : il n’éteignait jamais son poste. Igor a dû regarder des milliers de films et de feuilletons. Il aura simplement répété ce qu’il avait entendu à la télévision.
- En tout cas, je ne retourne pas dans le salon,
grogna Billie. Qu’est-ce qu’on attend pour s’en débarrasser ?
- J’en étais sûre,
gémit sa mère d’une voix douloureuse. Depuis le début, tu n’aimes pas Igor. Tu nous racontes tout ça juste pour qu’on s’en sépare. Qu’aurait pensé ton grand-père ?
- Oh, d’accord, laissez tomber !
s’énerva Billie. Gardez votre piaf ! Je m’en fiche ! Ca fait seulement douze ans que je vis ici, et cette bestiole avec ses saletés de plumes est là, depuis à peine une heure. Alors ne vous gênez pas, faites passer cet Igor avant moi !

Elle sortit en trombe de la cuisine, fonça dans le couloir et rentra dans sa chambre. Elle ne regarderait plus la télé. Elle resterait dans sa chambre à lire des bandes dessinées, et laissera ses parents en bas avec ce perroquet de malheur. S’ils l’aimaient tant que ça, cette bestiole, elle pouvait aussi prendre sa place à table pour le dîner, Billie n’en avait rien à fiche. Elle refuserait peut-être même de descendre jusqu’à ce que l’oiseau soit parti. Bien fait pour eux.
Rex était assis dans son panier, et il gémissait. Billie ne l’avait jamais vu comme ça. Elle s’agenouilla et lui caressa la tête.
- Rex, mon grand… Ca va ? Tu la déteste, toi aussi, cette bestiole, n’est-ce pas, mon grand ?

Mais Rex ne se contentait pas de la détester. D’après la façon dont il avait filé du camion, on pouvait penser qu’il en avait peur. Visiblement, il avait senti que l’oiseau était dangereux dès la première seconde où il l’avait vu. Comme s’il savait. C’est vrai qu’en théorie les chiens sont plus sensibles que les humains par certains aspects ; ils sont capables de détecter des choses que les gens ne perçoivent pas.
C’était tout de même bizarre. Igor était juste un oiseau en cage, et Rex un gros chien.
- Ne t’inquiète pas, mon grand, il sera bientôt parti, la consola Billie
Elle étala une collection de bandes dessinées sur son lit et tenta de s’absorber dans une histoire. Mais les battements frénétiques de son cœur l’empêchaient de se concentrer. Elle n’arrivait pas à oublier ce que le perroquet avait dit.
J’ai tué ton grand-père.
Était-ce possible ? D’après son père, le perroquet avait été le meilleur ami de papi. Pouvait-il vraiment l’avoir tué ? Et si oui, comment ?
Billie s'allongea sur son lit, posa son album ouvert sur son visage et ferma les yeux. Elle avait besoin de réfléchir...


A suivre...


Dernière édition par blueeangeel le 16/11/2009, 17:06, édité 1 fois
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 21/5/2008, 15:25

J'espère que la suite de ma nouvelle, vous plaira^^. Il y a toujours le petit "mystère et boule de gomme" de l'histoire, je vous rassure Very Happy . Sinon je vais essayer de poursuivre ma nouvelle avant que je parte à mon stage^^. Mais si ce n'est pas le cas, vous patienterez au moins quatre semaines.
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Lyryana le 21/5/2008, 17:42

Et la suiteee ????
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Fou le 21/5/2008, 18:39

LA SUIITE !!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Un univers dans la tête le 21/5/2008, 18:55

La suiteeeeeeeuuuuuuuu par pitiééééééeeeeeeeee
avatar
Un univers dans la tête
Artiste Maudit

Nombre de messages : 2166
Age : 25
Date d'inscription : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 22/5/2008, 11:38

Lyryana a écrit:Et la suiteee ????

Dans bientôt, t'inquiètes^^. Eh mais tu as encore remis Lyry' Razz
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 22/5/2008, 11:40

Un univers dans la tête a écrit:La suiteeeeeeeuuuuuuuu par pitiééééééeeeeeeeee

Je vois que tu commences à l'apprécier mon histoire, je suis contente^^.
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 16/11/2009, 19:29

Le rêve commença presque aussitôt. Billie était encore à l’enterrement de papi ; elle avait trop chaud et elle était mal à l’aise dans sa nouvelle robe sobre, qui la grattait et l’étouffait. Toute sa famille était présente, et le prête lisait un passage de la Bible.
Mais il y avait quelque chose de différent.


Le vieux perroquet gris était perché sur la pierre tombale de papi, et il les observait tous en riant comme un diable sortit de sa boîte.
Son rire était sadique et horripilant. Et il répétait les paroles du prêtre en chantonnant de sa voix raillée.
L’homme de Dieu haussait la voix, mais l’oiseau du mal parlait encore plus fort encore. Ses gloussements résonnaient dans le cimetière comme de sinistres cloches d’église. Mais personne ne semblait le voir ou
l’entendre, à part Billie
. Lorsque le prête dit « Qu’il repose en paix », le volatile déploya ses ailes mitées, s’élança dans les airs et fonça droit sur Billie.
Celle-ci se jeta par terre, mais le perroquet descendit en piquer, fondant sur elle comme un missile téléguidé. En atteignant sa cible, il y planta ses griffes. Elles étaient tranchantes comme un rasoir ; Billie hurla, mais, autour d’elle, personne ne paraissait s’en apercevoir. Le prête continua imperturbablement sa lecture. La jeune fille porta une main à sa
poitrine. Elle sentit du sang dégouliner entre ses doigts…


… et se réveilla. Elle se redressa d’un bond, comme sous l’effet d’un électrochoc, les mains plaquées sur sa poitrine.
Billie
savait qu’elle avait rêvé, mais sa main était vraiment collante. Inquiète, elle finit par regarder. Non, ce n’était pas du sang. La seule chose qui brillait sur ses doigts, c’était de la bave de chien. Rex se tenait à son chevet. Le grand Berger allemand avait dû le réveiller en léchant sa main, qui pendait au bord du lit.

- Bon chien, murmura Billie
Son estomac criait famine,mais la jeune fille refusa de descendre. Elle essaya de lire pour se calmer,mais elle trembla de tout son corps. Impossible, d’oublier Igor. Elle devait déterminer si le perroquet avait réellement dit ce qu’elle pensait avoir
entendu. Et, dans ce cas, si c’était vrai ou non.


Il était tôt le lendemain matin, le soleil venait tout juste de se lever. Avant de descendre, Billie prenait le temps descendre s’assurer que ses parents dormaient toujours. « Ce n’est qu’un oiseau, rien d’autre qu’un vieil oiseau », se
répéta t-elle pour s’encourager. Lorsqu’elle se sentit d’attaque, elle se rendit au rez-de-chaussée, ralentissant l’allure à chaque pas, parce que chaque pas la rapprochait du salon. Elle se rapprochait du repère de l’oiseau. Elle resta devant la porte pendant quelques secondes sans vouloir tourner la poignée de la porte de la salle de séjour.

- « C’est maintenant ou jamais », se dit-elle finalement, et elle tourna la poignée.

A sa grande surprise, elle trouva sa mère dans la pièce.Celle-ci tendait un morceau de carotte à Igor entre les barreaux de sa cage, en essayant de le faire parler.

- « Une carotte, mmmm, carotte, mmmmm
disait-elle. Bonjour, bonne journée,
bonjour, bonne journée.

Aie ! Aie !Aie ! Billie savait qu’Igor ne répéterait jamais devant sa mère, ce qui lui avait dit la veille. Elle sentit que cette phrase-là, était faite pour elle.Elle ouvrit la bouche… mais resta interloquée, et ne put émettre un cri de stupeur. Les yeux écarquillés, elle regarda la pièce. Elle n’arrivait pas à croire ce qu’elle voyait. Des saletés, beaucoup de saletés, dans le salon immaculé, toujours impeccable pour les visiteurs. C’était un mélange de plumes et de sciure, qui avait débordé de la cage et s’entassait sur le tapis, tout autour d’elle. Sa mère essayait de faire réciter une comptine à Igor.
- « C’était un joli perroquet, les carottes, il adorait…
Igor resta muet comme une cape
- Maman ! Regarde ! hoqueta Billie.
- Que veux tu que je regarde ? grogna sa mère. Tu ne vois pas que je suis en train de nourrir notre petit Igor ?
Billie s’accroupit et ramassa une poignée de sciure, qu’elle lui tendit.
- Toutes ces saletés ! cria t-elle.
Elle regretta très vite d’y avoir touché. Ce n’était pas seulement de la sciure et des plumes qu’elle avait dans la main. Il y avait également de la fiente d’oiseau. Dégoûtée, elle relâcha tout sur le tapis.
- Oh Billie ! Ne fais pas l’enfant ! répondit sa mère. Un ou deux grains de poussières, n’ont jamais fait de mal à personne !

Billie faillit s’en déboîter la mâchoire. Etait-ce vraiment la même femme qui piquait une crise dès que Rex pointait le museau derrière la porte du salon ?
Qui avait râlé pendant une semaine entière, lorsque Billie
avait laissé les miettes de biscuits et de gâteaux lors d’un goûter entre amis
sur le tapis ?
Sa mère continua à nourrir le perroquet en oubliant
complètement sa fille.

- Carotte, mmmmm, Carotte, mmm…
- Tu es sûre qu’il ne préfère pas manger des carottes BIO ? railla Billie. Elles ont meilleurs goûts, en principe,et visiblement, tu penses que Igor doit être traité comme un roi.
- Ah, Oui ! fit sa mère d’un ton niais. Ils en vendent pleins au supermarché, non ?
Billie n’en revenait pas. Sa mère la prenait au sérieuse ! D’habitude, celle-ci disait que les aliments BIO coûtaient une fortune. Mais apparemment, rien n’était trop beau pour Igor.
- Nous ferions mieux d’aller lui racheter à manger. Il a un solide appétit, c’est bien. Et nous devrions aussi lui prendre des jouets. Tu veux venir ?
Billie serra les dents. Sa mère allait finir par la rendre jalouse d’un perroquet. Jalouse d’un stupide perroquet ! ça devenait ridicule !
- Non merci. Je reste ici. Au cas où Igor aurait besoin de quelque chose. Il faudra peut-être le gratter, si ça le démange, ou lui changer la chaîne de la télé.
Sa mère lui sourit : elle n’avait toujours pas détecté la moindre note de sarcasme dans la voix de sa fille.
- Enfin, tu deviens raisonnable, dit-elle. Je savais que tu finirais par apprécier Igor !
Elle quitta la pièce et appela son mari.
- Marc ? Il faut qu’on aille faire des courses pour Igor. Billie dit qu’on devrait lui acheter des carottes BIO. Il est encore tôt, mais je crois que l’hypermarché à l’autre bout de la ville est ouvert.
Excellente idée ! répondit le père de Billie. Je descends tout de suite.

Billie n’en croyait pas ses oreilles. Son père détestait faire les courses et débitait n’importe quelle excuse pour y échapper – même si cela l’obligeait à nettoyer sa voiture pour la deuxième fois dans le week-end.
Mais au moins, maintenant, Billie avait sa chance. Elle attendit d’entendre la porte de derrière se refermer et la voiture s’éloigner. Ses parents étaient partis. C’était le bon moment !

Elle se planta devant la cage de l’horrible perroquet. L’oiseau pencha la tête de côté,comme s’il écoutait des démons invisibles lui donner des instructions, puis se redressa sur son perchoir, tout le corps en éveil. Manifestement, il
considérait Billie comme une menace. Il soutint son regard et parut grossir.Mais Billie ne se laissa pas intimider.

- Qu’est-ce que tu m’as dit hier ?
Igor avança et recula de son perchoir mais ne pipa mot.
- Vas-y, stupide piaf, parle ! hurla Billie.
Voyant qu’Igor gardait le silence, la jeune fille reprit de l’assurance. Elle eut l’impression qu’un ballon se gonflait dans sa poitrine.Ce n’était qu’un perroquet ordinaire. Evidemment. Comment avait-elle pu penser autre chose ? Elle avait tout imaginé, simplement ! Sa sottise la fit sourire. Mais alors, qu’elle se détournait de la cage pour partir, l’étrange
voix criarde brisa le silence, tranchante comme une épée :

- J’ai tué ton grand-père !



A suivre...


Dernière édition par blueeangeel le 16/11/2009, 21:09, édité 2 fois
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Fou le 16/11/2009, 19:37

Génial !!!! Je ne l'ai pas encore lu car il faut d'abord que je relise le début de l'histoire, mais dès que j'ai du temps je m'y mets avec plaisir !!! Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 16/11/2009, 21:19

Salut tout le monde!
Tout d'abord, je tiens à m'excuser d'avoir continuer trop tardivement cette histoire! Je sais que certains et certaines attendaient sûrement la suite, (avec impatience)^^; disons, que j'étais occupée à faire autre chose et je n'ai pas pensé à la terminer. Sinon, comme maintenant, je suis très motivée à écrire des histoires, la suite de mon histoire, je la posterai samedi.^^
Donc, un peu de patience.
PS: En ce moment, je suis en train de travailler sur deux autres histoires. L'une qui est un genre mystique (ça peut changer en cours de route), l'autre, donc ça sera encore une nouvelle comme "Le meilleur ami de l'Homme", mais cette fois, c'est une histoire qu'une copine m'a raconté (elle voulait que je la transforme en nouvelle) pour qu'elle puisse le lire^^.
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Nere le 16/11/2009, 21:40

Eh ben... Je vais être honnête, Evy' en sera témoins. Comme le disait Vincent, je ne sais pas jusqu'à quelle degré tu t'es inspirée du bouquin, mais ton histoire est... prenante. Elle marche du tonnerre, les commentaires le prouve. Je ne cacherai rien de ce que je pense, ça m'a rongé toute la soirée, et je le dis sans honte.
Je ne sais pas pourquoi, premièrement, je ne l'ai pas lu plus tot.
Deuxiemement, je me rends compte que je n'écrirais pas avec autant de facilité une telle histoire, de cette façon.
Je suis jaloux. Là. Et mon ego en prend un sacré coup.
Donc encore bravo, continue !

PS : J'trouve ça sympa de s'inspirer d'autres histoires ^^
C'est quoi le titre du bouquin dont tu t'es inspiré pour ta nouvelle ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par blueeangeel le 16/11/2009, 22:28

Disons, plutôt que je m'aspire des livres spécialement des nouvelles "effrayant" que je trouve soit à la médiathèque soit à la librairie et j'écoute les histoires qu' une certaine fille m'a raconté pendant plusieurs jours. Ca m'a télément chamboulé, que je me suis dit "bah, tient et si je le remixer à ma façon!" Et, si tu penses que c'était si facile pour moi, tu te trompe, j'ai dû changer pas mal de chose afin qu'elle corresponde à mes attentes et à celle qui m'a donné cette idée.
Et, puis aussi, je m'inspire de certaines de vos histoires qui sont très bien écrite, certaines me font imaginer pleins de choses, que j'en fais des cauchemars la nuit^^.
Donc, tout ça, pour te dire qu'on est deux personnes à réfléchir sur un même thème.
avatar
blueeangeel
Intégré

Nombre de messages : 129
Age : 26
Localisation : Là, où il n'y a, ni bien, ni mal
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Fou le 17/11/2009, 16:49

Enfin j'ai pu lire la suite de cette histoire !

Il est amusant de voir comme ton style a évolué (en bien ! x) ) depuis la dernière écriture !

Juste une petite reproche : J'ai trouvé un peu gros la réaction des parents. Après étant donné que j'ignore le "pourquoi", peut-être suis-je mal placé pour juger.
Mais qu'importe ! J'attends encore une fois impatiemment la suite !! Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Meilleur ami de l'Homme / Mystère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum