Le donjon de la veuve fantôme

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 3/12/2009, 17:51

"Et merde. On se les gèle ici ! Tiens, voilà quelqu'un. Salut, tu viens pour l'aventure ? Broum ! Eyh ! Toi aussi tu viens pour le donjon ?... Eh eyh ! Salut à vous belle compagnie, vous m'attendiez ?"

Fou laissa tomber. Aucune des phrases qu'il répétait pour l'arrivée du prochain aventurier ne lui plaisait, il n'était pas dans un bon jour.

"Je lui dirais juste "Bonjour" et on verra sa réaction !" grommela-t-il, claquant des dents.

Cela devait faire plusieurs heures qu'il était là, debout devant l'immense grille d'entrée du donjon de la veuve fantôme à attendre que d'autres courageux aventuriers arrivent. Et cela faisait aussi plusieurs heures qu'il s'était mis à neiger. Sa modeste chemise, son pantalon en velours, sa cape, son chapeau et les quelques objets qu'il transportait ne lui tenaient pas vraiment chaud.

"Quel nom de donjon pourri...
...
Bon, j'espérais ne pas commencer mes réserves tout de suite, mais c'en est trop, pause casse-croûte !"
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 3/12/2009, 18:35

Alors un homme vêtu d'un lourd manteau et coiffé d'un chapeau de cuir, dont le bout pointu retombait légèrement. Ajouté ses gants épais et ses bottes et son allure n'avait rien d'engageante...

"Bonsoir l'ami. Je viens du bar "Chez Pikechu" ... Mais pas moyen de retrouver le tavernier depuis le boom de Neo"

Il s'accroupit, saisit un peu de neige, prit un flacon dans sa sacoche de cuir, mit la neige à l'intérieur et rangea le flacon.

"Alors, c'est ça le donjon ? J'ai lu l'annonce qui était dans les "News du Fofo", j'me suis dis que ça me ferait du bien de reprendre un peu l'aventure. Je m'appelle Nere. Nere Liffairy. Et toi ? "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 3/12/2009, 18:44

Ce nouveau venu ne lui avait au départ pas vraiment fait bon impression par son allure inhospitalière. Mais Fou n'était pas le type de personnes qui s'arrêtait à cela, et le ton de ce M. Liffairy lui était sympathique. Tout en rangeant son sandwich, il lui répondit :

"Enchanté ! Mon prénom est Fou, vous imaginez aisément l'effet qu'un tel nom produit généralement sur mon auditoire, mais j'ai appris à en rire. Quand à mon nom de famille, c'est en ce moment Abharia, mais si j'étais vous je ne me fierais pas..."

Il marqua un temps, puis se référant à la neige que Nere Liffairy venait de prendre :

"Simple curiosité, que comptez-vous en faire ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 3/12/2009, 19:28

" C'est probablement parce que la neige est purificatrice", répondit à sa place une grande jeune femme dissimulée sous une cape. C'était un très beau tissu, miroitant, d'un vert mêlé d'argent. L'inconnue enleva l'immense capuche qui lui couvrait la tête, découvrant des cheveux d'argent longs et ondulés, un visage de femme mûre, et pourtant, il semblait impossible de déterminer son âge. Ses yeux étaient d'une couleur indéfinissable, changeants comme de l'eau, et elle inspirait un sentiment de profonde connaissance, de maturité et d'expérience.
- Je m'appelle Lyryana, Lyryana Maëlsren. Je suis de la race des magiciennes. Et j'espère pouvoir me rendre utile quelque part, maintenant qu'il me semble avoir acquis ce que je devais acquérir.
Elle fit un sourire éclatant de blancheur, révélant cependant deux canines légèrement pointues, puis s'approcha des deux compagnons afin de leur serrer la main. Son habit, était absolument magnifique, probablement d'origine elfique, brodé délicieusement, du même vert-gris que sa cape, et à sa ceinture de cuir pendaient quelques couteaux, ainsi que deux trois fioles. Un grand sac en bandoulière complètait le tout, d'une texture remarquable que l'on ne pouvait que reconnaître : de la peau de dragon. Indestructible.
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 3/12/2009, 19:47

"Je l'ignorais, il faudra que je me renseigne là-dessus", s'exclama Fou en lui serrant la main. "Très heureux de faire votre connaissance mademoi... mada..."

Fou eut un temps d'hésitation, ne parvenant pas à définir l'âge de cette ravissante femme. Il opta finalement pour mademoiselle.

"J'ai toujours beaucoup aimé les magiciens, c'est une joie pour moi de savoir faire route avec l'un d'eux. Mais en fait, j'ai personnellement omis de vous informer de ma race, je m'en excuse ! Je suis un... comment dit-on déjà ici... ah oui j'y suis : je suis un conteur."

En disant cela, il se pencha comme l'aurait ferait un acteur saluant son public. Son chapeau s'abaissa alors tout seul, tandis qu'il gardait ses deux mains le long du corps, puis son couvre-chef revint en place.

"Mais en fait, et vous M. Liffairy, sans vouloir être indiscret, de quel race êtes-vous ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 3/12/2009, 20:05

*Pouf* A peine Fou avait-il fini sa phrase, qu'une jeune femme glissa et tomba sur du verglas, quelques pas plus loin, sur la route menant au donjon. Après s'être relevée vigoureusement, elle s'approcha.
- Bien le bonjour. J'ai aperçu récemment une affiche pour ce donjon et j'ai décidé de me joindre à vous, Aventuriers ! C'est ma première aventure, mais ne vous inquiétez pas, je maitrise parfaitement mes dons pour m'être souvent entrainé ! Je me nomme Evadrias et je suis druidesse !
La jeune femme avait un visage très fin, des yeux bleu comme de l'eau, la peau blanche comme la lune et des cheveux noirs de jais, parsemés de touches de violet. Elle était plûtot grande et portait un triare argenté. Elle était vêtue de velour noir, une tunique aux manches évasées et une courte jupe, également de velour noir. De grandes bottes de cuir aux talons d'argent et une cape de velour noir renforcaient son allure vampiresque, bien que personne ne réussit à deviner la nature de sa condition, si elle fût elfe ou vampire.


Dernière édition par Evadrias le 3/12/2009, 20:11, édité 1 fois
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 25
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 3/12/2009, 20:10

Troublant leur contemplation, du creux infime laissé par le prélèvement de Nere ils aperçurent un petit bout de chair rose, puis un doigt, une main et enfin un bras qui vint s'appuyer dans la neige molle. Un deuxième suivi et pris la même posture. Puis, d'entre ces deux insolites excroissances, apparurent deux longues oreilles duveteuses de lapin, une tête, un corps. Se tenait à présent devant eux une jeune fille toute occupée à épousseter quelques flocons téméraires."Salut tout le monde!" lança-t-elle joyeusement. De taille moyenne, une longue tresse blonde lui pendait dans le dos et contrastait avec sa peau étrangement bordeaux. Affublée d’un long manteau bleu roi et or, elle se tenait droite devant eux, ses oreilles flottant au vent, un large sourire sur le visage. « Je me présente : Antinéa, cent huit ans, fière descendante de la lignée des Albinos, c’est de mon Atlantide natale que je viens me joindre à vous. » Alors qu’elle parlait, elle remarqua dans leur regard cette surprise familière qui accompagnait souvent son apparition, elle y répondit ainsi : « Ah oui et ne vous inquiétez pas, ces flocons qui dansent lentement autour de moi c’est normal, dans la famille on a toujours eu une certaine affinité innée avec les éléments de la nature. "
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 3/12/2009, 20:15

- Nous sommes encore en retard, c'est de ta faute Senestre!
- Voyons Dextre, je suis persuadé que c'était effectivement un raccourcis, si nous l'avions suivies jusqu'au bout, nous serions en avance.
- Faux! et tu le sais!
Les bruits de dispute entre les 2 nouveaux arrivants se rapprochèrent. Et l'on vis bientôt l'un des nouveaux arrivants, la neige ne permettait pas de bien le distinguer: il semblais un peu petit pour un homme.
- Ho, ils nous ont attendus, dit l'homme avant de lever la main gauche pour saluer le reste du groupe.
- Très aimable de leur part, ajouta ... ba, de nouveau l'homme, avant de lever et de saluer de la main droite.
Il se rapprocha en courant, il était effectivement plus petit que la majorité des hommes, et portait des vêtements prévus pour des climats glaciales :
grosses bottes de fourrure sombres, manteau de la même fourrure qui tombait juste au dessus des bottes, moufle en tissus rembourré, le capuchon de son manteau à moitié déchiré pendait lamentablement sur le coté, il avait dû enrouler en écharpe tout autour de sa tête pour se protéger du froid, son visage n'était donc pas visible.
Il s'arrêta devant Fou, et lui tendit la main droite (ou plutôt sa moufle).
- Je m'appelle Dextre, très heureux de vous rencontrer.
- Et moi Senestre ajouta il en tendant sa main gauche à Nere, tout aussi enchanté.


Dernière édition par Aryko le 3/12/2009, 20:53, édité 1 fois
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 3/12/2009, 20:17

Lyryana sourit, charmée par ces deux ravissantes apparitions, remplie d'étonnement par cette arrivée massive. La première jeune fille, bien qu'inexpérimentée, devait faire ses preuves, comme elle les avait faites elle aussi. Elle la salua amicalement, les druidesses se faisaient rares, et elle les aimait bien. La seconde, pour le moins particulière, ne lui inspirait pas de crainte, mais plutôt de l'intérêt. Un Albinos de l'Atlantide ? Elle chercherait dans sa mémoire. Elle lui fit un petit sourire pour lui manifester sa sympathie. Quand au dernier venu, il était vraiment exceptionnel, elle n'avait pas eu l'occasion de rencontrer un être double. Le saluant également, elle se tourna vers Fou, et le félicita pour son chapeau, très original.

- Vous savez, j'espère, que les magiciens ont tous des affinités, voir des liens de sang avec les conteurs... Je suis plus que ravie de rencontrer quelqu'un de votre genre, car ma mère, ma regrettée, était elle-même conteuse, et m'a confiée bon nombre de secrets que vous partagez sûrement. Enchantée, vraiment. Quand au mademoiselle, je pense qu'il n'est pas de mise ici, tout comme le madame : malheureusement pour vous, je n'ai pas d'âge. Je pense que je suis née bien avant vous, et mourrait bien après. N'étant pas mariée, mais ayant des enfants, il n'y a pas de qualificatif précis... Mais appelez moi par mon prénom, ou par le qualificatif qu'il vous plaira, lorsque nous aurons probablement crée une amitié. Je me spécialise dans le pouvoir des plantes et des minéraux. Et vous, cher nouvel inconnu, Mr Liffairy, êtes vous alchimiste de votre profession ? Ou simplement un poète ?
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 3/12/2009, 20:18

"Néanmoins, je n'utiliserai pas la neige dans le but de purifier quoi que ce soit...
Et, au sujet de ce que je suis... J'imagine que je peux vous faire confiance.

Pour toute réponse, l'homme souleva un pan de son manteau... déroulant une magnifique queue terminée par un plumet aux couleurs d'argent.

"Je suis un Nefpek. Vous m'excuserez si je ne vous montre pas mes ailes, j'ai mis un mal fou à les dissimuler pour arriver jusqu'ici...
Quant à mes talents, vous les découvrirez bien assez tot."

Sur ces mots, l'homme réenroula la queue autour de sa taille, et rabattit son manteau.

Puis il siffla. Un long sifflement qui vous touchait au coeur, sans que vous sachiez d'où provenait le son...
Il enleva son chapeau, laissant ses long cheveux bruns suivre le courant du vent qui venait de se lever. Il leva la tête, et tendit son bras gauche... Une seconde plus tard, une immense plume noir atterrit dans son gant de cuir.
Elle faisait la taille d'un homme, et pour la transporter, il la rangea dans une gaine située dans son dos...

"Voilà déjà un aperçu..."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 3/12/2009, 20:22

Un Nefpek ! Magnifique !
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 3/12/2009, 20:27

"Merci beaucoup ma chère, j'aime moi aussi particulièrement ce chapeau..."

Il contempla chacun des membres en leur souriant et en saluant les nouveaux arrivants.

"Charmante troupe que nous formons ! Je suis bien heureux de savoir que je vais faire ce donjon avec vous ! Mais en fait, attendez-vous quelqu'un ? Sinon, que diriez-vous d'y entrer tout de go ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 3/12/2009, 20:28

Nere salua Dextre et Antinea, avant de se tourner vers la druidesse.

"Mademoiselle..." dit il en soulevant son chapeau. Un sourire se dessina sur son visage brunit par le soleil montagneux.

"Je propose que l'on attende encore un peu, si cela ne vous dérange pas. Ou, si vous êtes pressés, je vous rejoindrai un petit peu plus tard. " précisa l'homme en sortant deux autres fioles de sa sacoche.

"Madame Maelstren, vous avez percé mes liens à l'alchimie, mais je ne pense pas que vous sachiez à quel point. Sur ce, je m'éloigne quelques instants, envoyez moi quelqu'un lorsque vous rentrerez dans le donjon" dit l'homme en s'éloignant, trois fioles en mains.


Dernière édition par Nere le 3/12/2009, 20:37, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 3/12/2009, 20:33

Afin de rendre plus agréable cette attente dans le froid, Antinéa avait tiré de sous son manteau un grand calumet de bois et était à présent absorbée à savourer de longues bouffées d'une étrange fumée violette et inodore. "Quel groupe hétéroclite et intriguant..." méditait-elle, en lévitation dans la position du lotus, les légers flocons voltigeant toujours autour d'elle. "Je suis d'avis pour que nous entrions cher Fou." (Elle avait hérité de son père cette habitude de qualifier de "cher" chaque connaissance et ne pouvait s'en défaire bien que cela lui eût parfois causé préjudice.)
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 3/12/2009, 20:36

- Mais que va-t-il donc faire ? dit Evadrias d'une ton très bas, comme un murmure à soi même, regardant Nere s'éloigner du coin de l'oeil.


Dernière édition par Evadrias le 3/12/2009, 20:36, édité 1 fois
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 25
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 3/12/2009, 20:36

"Merci beaucoup "cher" Antinéa, lui répondit-il sympathiquement, mais j'aimerais d'abord m'assurer que cela ne dérange pas trop M. Liffairy que nous commencions sans lui."

Il cria à ce dernier qui s'éloignait :
"Ce que vous avez à faire va-t-il durer longtemps ?"

Il se tourna vers la troupe.

"S'il n'a besoin que de peu de temps, je peux pour patienter vous raconter à tous le peu que je sais sur cet étrange donjon."


Dernière édition par Fou Abharia le 3/12/2009, 20:39, édité 2 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 3/12/2009, 20:37

- Oh oui, contez nous donc l'histoire de ce donjon !
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 25
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 3/12/2009, 20:40

Après une petite explosion toute bleu, Nere se retourna et cria :
"Oh non, quelques minutes suffiront ! "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 3/12/2009, 20:40

Antinéa acquiesça d'une longue volute de fumée.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 3/12/2009, 20:46

-Tu t'es pris un vent mémorable Dex.
-Toi aussi Sen.
-On a l'habitude.
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 3/12/2009, 20:53

Sur ces paroles, Evadrias sortit de sa contemplation sur la neige.
- Oh, excusez moi, je ne fus pas très polie. Enchantée de faire votre connaissance !
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 25
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 3/12/2009, 20:59

-Ouais ba maintenant on est carrément vexé et on va vous faire la gueule, raillat il en tourant le dos a la druidesse.
-Désolé, Dextre est très susceptible, ajoutat il en pivotant sur lui même et en écartant les bras d'un air désolé.
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 3/12/2009, 21:06

- Oh, je comprend.
S'adressant à Dextre:
- Veuillez m'excuser, je ne voulais en rien vous vexer.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 25
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 3/12/2009, 21:11

Pendant toute cette agitation, Fou avait fouillé dans son sac. Puis il fut soudain entourer d'une fumée rose si épaisse que l'on ne le percevait plus. Puis petit à petit se dessinèrent des formes à l'intérieur du nuage du fumée. Comme une illusion d'optique, les contours flous du donjon version miniature se dessinèrent alors avec.

"Il était une fois, il y a très longtemps, dans le donjon que vous percevez ici-même..."

Tout le monde sursauta. Fou venait de paraître derrière tout le groupe. Mais le temps qu'ils se retournent tous, il disparut dans un autre nuage de fumée. Sa voix semblait désormais s'élever de nul part.

"... Un roi et une reine qui s'aimait d'un amour passionné. Le destin avait été des plus cléments avec eux car ils furent forcés de s'épouser enfants, mais étaient tombés immédiatement fous amoureux l'un de l'autre."

La fumée sembla alors bouger d'elle-même et faisait désormais paraître le contour des deux visages.

"Mais voilà, la guerre vient, on attaqua le royaume. Le roi devait partir."

Pendant qu'il parlait, la fumée faisait apparaître des images enchanteresses illustrant son propos.

"Malgré les cris de sa belle, le roi reste fidèle à son devoir. Elle ne lui demande qu'une dernière nuit ensemble. Ce soir-là dans les draps, une torride passion s'ébat. Quand le prince se crispe violemment ! Et pour cause, au dîner d'adieu du couple, la reine, incapable d'abandonner son homme, a demandé au cuisiner de verser dans le verre du roi un liquide qui le paralyserait uniquement pour quelques jours. Mais aux cris de son aimé, elle s'inquiète et court interroger le cuisiner. Disparu. Comprenant alors que celui-ci a profité du fait qu'elle n'est pas demandé de gouteur ce jour-là, elle accourt en sa chambre. Le roi ne bouge plus.
Folle de désespoir, elle s'enferme dans la chambre, hurlant qu'elle n'en sortira plus jamais.
Mais voilà, les ennemis arrivent, et sans le roi, les troupes n'ont pas la motivation suffisante pour défaire leurs ennemis. Le roi adverse, victorieux, pénétre alors dans le château, et en profite pour partir à la recherche du corps du roi.
...
La suite de l'histoire ne m'a pas été parvenue clairement.
Alors qu'il avait poussé les portes de la chambre, il n'aurait découvert aucun corps. J'ignore véritablement ce qui s'est passé, mais on aurait entendu des hurlements dignes d'êtres surnaturels, et ce roi victorieux, connu par delà les contrés pour sa force et son courage, ne reparut plus. Mais certains disent que la veuve fantôme fait désormais ses esclaves de tous ceux qui pénètrent dans le château."

Dans la nuage de fumée parut un instant les corps de tous les membres de la troupe zombifiés, enchaîné entre eux avec le visage gigantesque de la reine derrière, ce qui ne manqua pas d'en faire frissonner certains. Et le nuage de fumée disparut comme par magie, ne laissant au centre que Fou.

"Cette thèse de l'esclavagisme me paraît assez peu plausible, étant donné qu'elle n'a pas de lien direct avec l'histoire. Bref, nous en saurons probablement plus une fois à l'intérieur."


Dernière édition par Fou Abharia le 3/12/2009, 21:26, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 3/12/2009, 21:16

- Quelle histoire ! J'espère nous pourrons éclaircir le mystère au cours de l'aventure !
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 25
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum