Le donjon de la veuve fantôme

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 16:36

Fou arriva au-dessus du dôme brisé. La pièce avait les mêmes dimensions horizontales, mais semblait beaucoup plus grande, le plafond n'étant pas visible car plongé dans une pénombre macabre. Il tourna sur lui-même en fauchant deux esprits, à travers lesquels la lame passa comme dans de la fumée.

"Immatériels, je l'avais omis..."

"Fou, prend garde !" lui hurla Luciole avant de lancer à nouveau son souffle glacée au-dessus d'elle. Il eut à peine le temps de saisir une ampoule et de l'avaler. La givre l'encercla juste au moment où il devenait une flamme gigantesque, dont l'effet était tel que même ses yeux avaient viré au rouge.


Dernière édition par Fou Semunio le 17/12/2009, 16:45, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 16:42

Au moment où Fou allait retomber, un des fantômes glacés devint matériel et brisa la glace au niveau de ses mains. Il vola à pleine vitesse vers Fou et le saisit violemment comme s'il ne sentait pas la chaleur.

"Mademoiselle Luciole ! Vous ne les avez pas tués ! Ils sont encore vivants, juste enfermés dans leur glace et..."

L'esprit le regarda d'un air jouissif.

"C'est pas vrai ! Je suis en train de faire fondre la glace qu'il y autour de cet energumène démoniaque !"

Fou, en pleine chute avec l'esprit, prit son arme à deux mains et le transperça violemment à travers la glace. Visiblement, pour survivre à l'attaque de Luciole, il avait été obligé de devenir entièrement matériel. Il hurla un grand coup et commença à émettre un flash qui aveugla Fou. Ce dernier sauta juste à temps, l'esprit explosant dans un hurlement maléfique.

"Yes !" Puis atterissant sur le dos de Luciole : "Excusez-moi, pourriez-vous me relancer dans les airs ? Je sens que nous allons rire."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 17:13

"_Sans problèmes, on y retourne !"
Luciole attrapa Fou, fit quelques moulinets de la queue et le balança à toute vitesse dans les airs.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 17:29

Alors Fou, projeté à travers les statues vivantes des esprits qui chutaient emportées par leur poids, atteint la salle supérieure et s'aggripa au fantôme situé le plus haut qu'il pouvait atteindre. Il le transperça violemment d'un coup d'épée et sauta juste avant l'explosion. Celle-ci le projetta encore un peu plus en l'air. Il s'agrippa alors à un autre esprit gelé et recommença. Il bondit ainsi d'esprit en esprit en les exterminant à chaque fois dans un cri sinistre.

Parvenu à une certaine hauteur, il s'aperçut qu'à ce niveau, aucun esprit n'était gelé. Il s'arrangea alors pour que la dernière explosion le propulse contre le mur et enfonça violemment son épée dans celui-ci. Mais il n'était pas assez solide, et l'épée de Fou commença à descendre en fracturant le mur, tandis que son possesseur la maintenant à l'horizontal pour rester en équilibre. Atteignant alors à nouveau un niveau où les fantômes n'étaient que de glace et commençaient à s'approcher de lui en ricanant, il sortit de son veston un petit revolver stylisé.

"En joue..."

Tout en continuant sa chute freinée par son épée dans le mur, il liquida une dizaine d'esprit en leur envoyant des missiles explosifs.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 17/12/2009, 17:58

Pendant que Fou exterminait les fantomes, Rasenti avait pris les escaliers et grimpait à toute vitesse. Il ne tarda pas a rejoindre Fou qui accepta son aide avec gratitude. Mais alors qu'ils sentaient la victoire de plus en plus proche, un évenement assez innattendu se produisit. Le plafon explosa dans un déluge de gravas que les aventuriers esquivèrent tant bien que mal, laissant apparaitre la gueule immence d'un Draco. Mais ce n'était pas Luciole, non le Draco qui se tenait là était au moins deux fois plus grand qu'elle et était entièrement rouge.

"Euh... Il est gentil lui aussi j'espère..." Bredouilla Rasen.

Pour toute réponse le Draco se tourna vers lui et, arrachant les morceaux de plafond restant, poussa un grondement sourd qui fit se dresser les poils de l'échine du grand loup, annonçant déjà le camp de l'intrus...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 18:02

"Eh bien mes amis, nous sommes dans un totem qui possède beaucoup d'étages cachés ! Faudrait-il croire que Luciole Blanche des Terres du Soleil Bleu, Domaine des Anciens avait un frère ou une soeur dont elle ne n'aurait pas informé ? Le connaissez-vous ?" demanda Fou à Luciole avant de se faire happer à une vitesse foudroyante par les immenses pattes de ce second Draco.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 17/12/2009, 18:28

En descendant les escaliers Senedex (qui avait remis sa grosse doudoune et son écharpe) contempla le combat, et l'arrivé du Draco rouge.
-Waï sa rigole pas en bas
- Mais ils n'ont pas l'air d'avoir besoin de nous (en ralentissant)
- ... (en s'arrêtant)
-Et si on remontait, je suis fatigué et il fait froid
-Pareille ... tu croit qu'ils nous en voudrons ?
-Je doute que les morts en veuille a qui que se soit (en se retournant)
Senedex se retrouvat nez a nez avec Lyryana qui, les mains sur ses dagues, n'avait pas l'avait pas l'air d'approuver.
-Ou alors on peut aller en bas (en se re-retournant et en reprenant la descente de l'escalier), c'est bien en bas, y'a de l'ambiance et je suis sur que le gros truc rouge vas faire un feu pour nous réchauffer.
-Très aimable ...
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 17/12/2009, 18:44

"Aïe!" Antinéa venait de se prendre un caillou sur la tête. A l'ouïr des rugissements sourds provenant du dessus, elle s'étira un instant, et se lança en courant sur le mur.
Elle aperçu alors un monstrueux draco rouge agitant ses bras au travers du dôme. Lorsqu'elle vit Fou se faire trimbaler de droite à gauche, son sang ne fit qu'un tour : "Eh sale bestiole! déjà tu m'balances des caillasses sur la tronche et en plus tu prends mes potos pour marionnettes, CA VA PAS L'FAIRE!" A ces mots, elle piqua un sprint, sauta du mur et atterrit sur la patte maintenant Fou prisonnier. Contre toute attente, c'est d'un coup de dent unique mais bien placé qu'elle desserra l'emprise du draco et libéra son confrère. Alors qu'elle adressait à celui-ci un clin d'oeil, une masse molle et mouillé vint à lui frotter le dos, la déséquilibrant un peu. Le draco la goûtait.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 19:09

"_Ooooooh Mais c'est Tonton Fournaise !!! Comment ça va Tonton ?" s'exclama Luciole, rattrapant au vol Fou qui chuttait.
A en voir la tete cidérée du draco, ça va pas.
Elle soupira:
"_Bon, qu'est ce qu'il y a ? J'ai encore fais une boulette ? "
Mais le draco rouge s'emmurait dans un lourd silence. S'appretant à croquer Antinéa le draco rouge fut très étonné lorsque sa proie disparu soudainement de son champ de vision. Luciole s'était approchée et l'avait sauvé in-extrémis en la couvrant d'une de ses ailes. Reprenant son monologue, la draco blanche lança:
"_T'as changé de régime ? Tu ne carbures plus au caribou ?"
Pour toute réponse, elle eu un gros coup de tète du draco rouge qui l'envoya valser contre le mur, renversant ses trois passagers.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 19:13

Fou sauta juste à temps de Luciole et atterit sur un escalier.

"Non mais enfin qu'est-ce qui vous prend de frapper ainsi votre propre nièce ! Vous ne..."

Le draco rouge fut soudain frappé violemment par une chose énorme qui aurait atteint Luciole s'il ne l'avait pas poussé à temps. C'était l'esprit du colosse du totem qui attaquait* après avoir vu que ses Chiens de Rossans s'étaient fait vaincre.




*(mais si ! le mec sur son cheval avec qui on s'est frité quand on était pas encore dans le totem vous savez, qui en fait est le roi ennemi qu'était entré dans le château et qu'était pas ressorti !)


Dernière édition par Fou Semunio le 17/12/2009, 20:09, édité 4 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 19:18

"_Bon, faut savoir !! T'es gentil ou méchant ?
_TOI, rugit le draco rouge, je dois t'ammener vivante au conseil, les autres, c'est mon quatre heure.
_Bon, t'es méchant." conlut la draco blanche contemplant le nouvel arrivant.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 17/12/2009, 20:10

"Pfiou, juste à temps, merci Blanche." Antinéa se tenant à l'horizontale sur le mur avait elle aussi vu apparaître l'esprit du cavalier de la pièce précédente, non sans un peu d'appréhension. Mais il semblait partager la même volonté de calmer le draco rouge que les aventuriers.
"Eh grosse brute, t'as pas entendu ta nièce? on n'est pas des caribous!" Afin d'illustrer son propos, Antinéa métamorphosa un instant son visage en celui de l'équidé, puis repris le sien, n'en conservant que les bois "Eh, ça me va bien non?"
Distraite par sa découverte, c'est d'extrême justesse qu'elle évita la lourde patte du draco venant de s'abattre violemment contre le mur. Outrée, elle décida de sortir les grands moyens : elle pencha la tête sur la droite et l'agita, appliquant sa main sur son oreille, elle y recueillit une sorte de pistache verte. D'une pichenette bien placée, elle l'envoya valser en direction de l'oeil gauche du draco,, lorsque la pistache atteint sa cornée, elle explosa, libérant un liquide noir de jais qui vint s'appliquer sur l'oeil.
"Bingo!" cria Antinéa.
La bête poussa un affreux rugissement de mécontentement.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 20:12

"Y aurait-il moyen de discuter ?"

Le cri atroce du Tonton Fournaise, dont la fureur s'était décuplé depuis le liquide noir de jais qui aveuglait désormais son oeil gauche, semblait être une réponse négative. Mais celui-ci n'eut pas le temps de sauter sur Fou ou Antinéa pour les dévorer car il se battait contre le gigantesque esprit du colosse.

"Mes amis, dit discrètement Fou, pendant que nos deux ennemis se démontent les articulations mutuellement, je vous propose deux plans :
Plan A : nous essayons de les combattre tous les deux, l'invincible et l'immatériel.
Plan B : nous prenons la poudre d'escampette en remontant par le couloir par lequel nous sommes arrivés, sortons du totem, et le détruisons afin que ces deux entités massives périssent par la même occasion."

Senestre et Dextre avait déjà l'air d'avoir fait leur choix, tout comme Fou d'ailleurs.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 17/12/2009, 20:27

"'On ne met jamais trop de poudre' disait mon grand-père!
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 20:40

A moitier assomée par le coup de Tonton Fournaise, Luciole reprenait ses esprits. Entendant les proposition de Fou, la draco répondit:
"_Ca sert à rien. Ton plan B. Tonton Fournaise vous poursuivra. Où que vous soyez."
De toute façon, le draco rouge avait entendu. dans son combat contre l'esprit, il abatit d'un coup de queue le reste des escaliers.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 17/12/2009, 20:44

Mon grand-père avait tort alors? "Mais si on se dirige vers une autre pièce, au moins cela nous permettra de l'isoler. Et je pense qu'il serait approprié de d'abord les laisser s'entre-fatiguer un peu."
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 20:48

Luciole fit le bus. Elle attrapa tous les membres du groupe, puis les déscendit où ce trouvaient encore Nere. Elle annonça alors:
"_Des autres pieces, il y en a. Mais il faut d'abord en déboucher les accès..."
Désignant les éboulis qui recouvraient le sol et obstuaient les autres couloirs...
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 17/12/2009, 20:55

-Les entités millénaire sont souvent tenté par les paris parce qu'ils sont persuadés qu'ils vont les gagnés. Si ton oncle fait parti de ceux là, est ce qu'il nous relâcherait si on gagnait ?
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 20:56

"Ecoutez-moi" dit Fou à Luciole. "Nous sommes entrés dans ce totem par effraction, en incrustant sur celui-ci une porte par alchimie. Par conséquent, en greffant cette porte, nous avons par la même occasion créer ce couloir qui n'existait pas avant. Ce n'est pas exactement le cas, mais c'est un peu comme si désormais, nous avions une taille minuscule et c'est cela qui fait qu'en ce moment même, nous pouvons être dans le totem. Ce totem semble constitué de trois étages, le plus bas étant le vôtre, le second là où étaient les esprits diaboliques et le troisième votre oncle. Mais cela voudrait dire qu'il est aussi là depuis des milliers d'années, ce qui ne semble pas le cas quand on voit comme il sait maîtriser sa force. J'en déduis donc qu'il doit y avoir au troisième étage un accès permettant d'entrer ou de sortir du totem, à moins qu'il ne se soit téléporté par magie. Tout cela pour vous dire que nous serons probablement plus puissant si l'on parvient à sortir du totem enfin de perdre notre taille minuscule (même si en réalité c'est de la magie et c'est donc plus compliqué que cela). Aller dans d'autres pièces à l'intérieur même du totem ne resterait qu'une fuite desespéré car votre oncle nous retrouverait tôt ou tard."

"Et comment voulez-vous que nous fassions passé un être aussi grand que Luciole dans ce miuscule couloir ?" demanda Lyryana d'un ton sec.

"... C'est une bonne question" répondit Fou. "Quoiqu'il en soit pour gagner du temps, l'idée de Senestre s'avère plus qu'intéressante bien que risquée ! Et son défaut majeur et qu'elle ne nous débarasserait pas du Colosse, sauf si votre oncle parvenait à le battre avec ou sans notre aide."


Dernière édition par Fou Semunio le 17/12/2009, 21:01, édité 3 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 20:58

"_Donc je refais bus jusqu'en haut ?"
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 17/12/2009, 21:01

-ok j'ai rien dit
-tu parle trop
-et toi t'as loupé une occasion de te taire
-hé, c'est très moche ce que tu dis
-t'en fait pas, y'en auras pleins d'autre.
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 17/12/2009, 21:04

"_Excusez moi, je n'ai pas répondu à votre question... Non, mon tonton n'est pas du genre à faire des paris, ou plutot si, mais s'il ne les gagne pas... il vous bouffe quand meme."
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 21:05

"Ne le prenez pas comme ça Senestre, je vous en prie, je connais des tas d'êtres avec lesquels cela aurait fonctionné !" lui dit Fou le voyant partir bouder. "Effectivement mademoiselle Luciole Blanche des Terres du Soleil Bleu, Domaine des Anciens, le bus, comme vous l'appelez, semble être pour l'instant la meilleure solution."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 17/12/2009, 21:10

"@!;*+& de ¥–›ãÝ~ de bordel de ¢ÆmÃþ !! On va devoir combattre un Draco Splenden aussi grand que ça ?! Et un ancien en plus !" Rugit Rasenti du haut de son petit mètre. "Nere, ça va pas le faire ! Transmutes moi, je tiendrais pas deux secondes sinon ! Et met le paquet cette fois ok ?"
"Compris, je libère ton essence démoniaque, soit près !"
"J'attends que ça, vas-y !"

Il fit un magnifique dérapage pour arriver juste à coté de Nere qui tira un couteau de sa manche et commença à tracer un cercle de transmutation à même la chair de Rasenti. Puis il versa deux fioles complètes sur le loup qui grogna de douleur à leur contact et psalmodia quelques brèves incantations reprisent par Nere. Rasenti poussa alors un long hurlement à la lune et se retrouva entouré d'une bulle noire aux reflets violets mouvants, de sorte qu'on ne le distingait plus.
Nere s'empresssa de s'écarter et dans sa hâte trébucha sur quelque chose. Il se retourna et vit qu'il avait percuté une sorte de plaque de un mètre de diamètre qui dépassait légèrement du sol. Dessus étaient gravés de multiples signes cabalistiques et alchimique que Nere ne put s'empêcher de remarquer, malgré la situation critique dans laquelle leur groupe se trouvait.

"Tiens ? Des signes de renaissance ? Pourquoi cette plaque se trouvait-elle sous un Draco qui attend ici depuis plus d'un millénaire, s'interrogea le Nefpek, c'est bizarre, on dirait une sorte de sceau..."

Nere jeta un rapide coup d'oeil vers le haut pour voir le Draco se battre avec le chevalier fantome et fixa à nouveau la plaque.

"Bon de toute façon ça peut pas être pire alors pourquoi pas ?"

Et sur ces bonnes paroles il sortit un livre très ancien de son manteau et le parcourut rapidement. Il ne tarda pas à trouver ce qu'il cherchait : Le chapitre des Sceaux. Il s'approcha du disque et tourna quelques mécanismes avant de faire quelques mélanges alchimiques qu'il versa dans une petite cavitée creusée au centre de celui-ci. Il finit le rituel en jettant une allumette enflammée sur la solution qui s'anima d'un feu blanc. Des rouages invisibles s'activèrent alors et le disque s'ébroua en s'élevant peu à peu. On vit apparaitre un long cylindre stylisé et le mécanisme s'arrêta. Un bout de la paroi du cylindre s'écarta alors pour laisser s'échapper un flot de fummée.

Entre temps, la bulle noire autours de Rasenti s'était agrandie jusqu'a atteindre les trois mètres de diamètre et elle éclata dans un pluie de particules noires. Là ou se tenait auparavant un grand loup tronait maintenant une étrange créature. On aurait dit un loup sauf qu'il se tenait debout et mesurait deux mètres de haut, un pelage noir le couvrant entièrement et deux yeux ambre étincelant d'une lueure sauvage. Il prit appuie sur ses pattes de derrière avant de hurler et de faire un bond de quelques dix mètres. Une fois au point culminant de son saut, deux longues ailes noires, semblables à celles des chauves-souris, lui sortirent du dos. Il s'élança vers le haut et donc le Draco et le démon.

"Ben alors vous venez ou on attends le déluge ?"


Dernière édition par Rasenti le 17/12/2009, 21:18, édité 1 fois
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 17/12/2009, 21:12

Le voile blanchâtre se dissipa peu à peu, tandis que Nere reculait prudemment, visiblement surpris par la réaction produite par la libération du sceau. La fumée s'éleva dans la tour, ce qui fit que tous ceux qui s'y trouvait furent alerter du fait qu'il se passait quelque chose en bas, et tournèrent les yeux vers l'endroit du sceau. Nere, qui commençait à retrouver le vue avec l'élévation de la fumée, finit par apercevoir quelque chose au milieu du tombeau. La première chose qu'il vue fut une sorte de bras derrière un rideau de fumée, mais , bien qu'a première vue il semblait humain, il remit cette idée en doute lorsque le bras changea de forme pour devenir plus une sorte de bâtonnet blanc se désagrégeant, puis qui redevint un bras. La fumée s'écarta finalement totalement de tel sorte que tous puissent voir une sorte d'humain blanc, torse nue, se trouvant au milieu du cercueil. Mais le fait qu'il soit presque translucide, avec le contour de son corps visiblement instable et les jambes remplacées par une espèce de queue fantomatique leur montra bien qu'il n'en était rien, surtout qu'il flottait à un mètre du sol, qu'il était visiblement endormi et que ceux qui en avaient la capacité remarquèrent qu'il irradiait d'aura spirituelle.
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum