Le donjon de la veuve fantôme

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 17/12/2009, 22:03

Alors que Nere dévisageait avec curiosité l'être qui venait d'apparaitre devant lui, la créature ouvris les yeux. A première vue, elle semblait encore endormi tant son regard était perdu dans le vague, mais ses yeux de spectre, qui n'était constitués chacuns que d'un énorme iris blanc, se teintèrent en noir. Alors sa queue sembla se solidifier, et laissa la place à deux jambes.Son corps se condensa, du moins partiellement, de telle sorte qu'il devint solide. Il devait faire environ 1 mètre 60 de haut, était taillé tout en auteur, et ne portait comme unique vêtement qu'un pantalon noir, tenu à la ceinture par une sorte de ceinture à la Geisha. Son corps, n'affichant pas de formes sur le ventre, et ses long cheveux blanc fantomatique, la seule partie de son corps restée immatérielle, ne permettait pas de savoir si c'était un homme ou une femme, ou même si c'était l'un des deux.
Alors il repris connaissance.
Et tomba à la renverse sans un bruit (un corps spectral ne fait pas de bruit), reculant au sol, effrayé. Il venait juste de sortir de son sommeil, et en inspectant les alentours ne put s'empêcher de penser : C'est quoi ce merdier?!
Un bloc tombant du ciel le traversa de part en part, mais son "corps" se désolidifia avant et se resolidifia après l'impact, de telle sorte qu'il ne semblait pas l'avoir remarqué. Se tournant vers nos aventuriers, visiblement très septique lui comme eux, il demanda d'une voie douce :
_Désolé mais, on est où là? Vous êtes qui? Qu'est ce qui se passe?
Et il conclue avec :
_Et au fait je suis qui?


Dernière édition par Lay le 17/12/2009, 22:07, édité 2 fois
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 17/12/2009, 22:04

"Misère, il ne nous a pas entendu ! Rasenti ! N'y allez pas, nous ne pouvons les vaincre ils sont invincibles ! nous allons essayer de fuir vers le troisième étage où se trouve peut-être une issue de sec..."

Fou aperçu soudain ce qui se passait en bas de la pièce. Juste devant Nere venait de paraître une sorte d'humanoïde étrange.

"Messire Nere Liffairy ! Qu'avez-vous fait ! Ah ! Nous ne pouvons pas tenter de nous enfuir en laissant un tel être en proie à tous ces dangers !"

Esquivant un coup involontaire de la part du Colosse, Luciole vola tout au bas de la pièce en emportant avec elle les quelques aventuriers sur son dos qui en descendirent aussitôt. Fou courut vers le nouvel arrivant.

"Vous êtes... vous êtes dans un sacré pétrin monsieur ! Qui est cet homme que vous venez de faire paraître Messire Liffairy ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 18/12/2009, 11:57

Senedex n'attendit pas et se jeta sur l'inconnue, le saisi a la gorge de la main gauche (les arabesques s'enroulaire autour de son cou), Et lui foutue un gros coup de poing du droit, si l'inconnue était hostil, il ne feras savoir que dans une dizaine de minute
- NERE, VOUS ÊTES COMPLETEMENT FOU, VOUS N'ÊTES JAMAIS ALLÉ DANS DES RUINES, DES TEMPLES AU AUPARAVANT ? ON NE TOUCHE QU'A CE QUE L'ON CONNAIT! JE DOUTE QUE LES CHOSES QUI ON BÂTIE ET QUI S'OCCUPE DE CETTE ENDROIT AIENT DÉCIDE DE SEMER DES ALLIER POTENTIEL ICI ET LA. "CA NE PEUT PAS ETRE PIRE" N'EXISTE PAS. OU VOUS MANQUER CRUELLEMENT D'IMAGINATION. DANS CE GENRE DE SITUATION ON FAIT FACE, ON UTILISE LE TERRAIN, OU TENTE UNE RETRAITE! MAIS ON NE CHERCHE PAS LE BOUTON OFF! CAR IL N'EXISTE PAS!
Nere encaissât sans brocher puis répondit calmement : "Luciole se révèle pourtant être une allié forte utile, pourquoi pas lui, puis en se penchant sur l'inconnue inconscient pour vérifié son état, c'est vous qui êtes un excité du poing droit"
Une voix plus douce, mais marqué par l'inquiétude (ce devait être Senestre) enchainat, "A vrai dire on ne lui fait pas non plus confiance"
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 25
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 18/12/2009, 14:40

Sonné, la peau de l'inconnu se remodela pourtant d'elle même lentement, jusqu'à reprendre sa forme initiale. Puis il réouvrit les yeux.
Sa main droite se désolidarisa, puis se condensat pour prendre une forme toute autre que celle d'avant. A la place de son avant bras se trouvait maintenant une sorte d'épée dans le prolongement de son bras.
D'un geste fluide, il se releva d'un coup sec et s'élança vers Senedex, l'arme levée, mais avec un visage vide de toute émotion.
Nere sortit alors une potion de sa cape qu'il lança sur la créature.
A l'impact, le liquide se déversa sur son bras,qui pris un aspect humain.
Nere s'élança sur lui, tandis que Senedex fit un bon saut en arrière pour éviter le coup, qui lui laissa une cicatrice sur la joue.
Nere l'attrapa attrapa l'inconnu au bras transformé, tout en lançant à Senedex :
_Fait attention, tu ne pourra pas blesser un corps spirituel durablement si tu l'attaque avec des attaques physiques uniquement!
D'un geste brusque, il ramena son adversaire au sol, qui se débattait. Mais comme la potion avait transformé son bras en matériel, Nere le gardait au sol, il ne pouvait pas s'échapper cette fois-ci.
L'inconnu retransforma son arme en bras, et lui lança d'une voie calme :
_Mais enfin! C'est lui qui m'a attaqué sans raison, il est donc normal que je me défende. Pourquoi a-t-il fait cela?
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 18/12/2009, 15:15

Senedex sourit "mais attaque ne sont pas si materiel que ça, je m'en souviendrait pour la prochaine fois, puis il s'agenouilla pour être plus proche de l'inconnue, t'es d'origine artificiel ?
-Dex, il en sait rien, il l'a dis. Tendis qu'il observait l'inconnue à terre, certain tatouage recousait la blessure causé par l'épée-bras, dont le sang ne coulait pas ...
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 25
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 18/12/2009, 17:04

Le draco rouge fini par se débarasser violement de son agresseur, l'envoyant dans un mur, avec une tel puissance qu'il transperça les murs. Profitant de la distraction produite par l'apparition du spectro-humano-chépakoi, il fonça sur le groupe.
Personne ne s'en parçut car ils regardaient tous le nouvel arrivant, bloqué par Nere. C'est d'ailleurs celui-ci qui, prenant un air interessé, demanda tranquilement:
"_Tien, qu'est ce donc ?"
Tous, se tournant vers les hauteurs de la salle virent le draco fondre sur eux, dans un rugissement vengeur ponctué de torrents de flammes.
"_Oups... Mes très chèrs amis, nous somme comme qui dirait, dans la mouise..." murmura Fou.

C'est Rasenti qui réagit . Il envoya dans les airs une nuée d'ondes de choc, dans un aboiment à en trouer les tympants. Tonton Fournaise ce pris dans le coup dans le coin de la figure tel une attaque physique. Ralenti brusquement par l'attaque du grand loup, le draco rouge s'affala de tous son poid, contre la veritable vague créé par les ondes, qui d'une tel concentration étaient devenus solides.
Luciole décolla immédiatement, bien déterminée à livrer son combat.
Alors que Tonton Fournaise se redressait, la draco blanche percuta violement le draco rouge, l'envoyant valser plus haut. Evidemment de plus en plus contrarié, ce dernier attaqua sa niece. Le choc fut rude. Dans d'éffoyables rugissements , faisant trembler les murs et tomber de nouveaux débrits nés des collisions contre les paroies du totem, les draci s'affrontaient. Entre deux souffles gelés ou flambants, les coups de griffes et crocs faisaient rage, les rivaux se blessèrent mutuellement à plusieurs reprises. Mais Luciole était bien plus petite et sortait d'un profond sommeil... Le draco rouge la saisi au cou et ressera la machoire. Au dessus des cris de douleur de Luciole, d'horribles craquements retentissaient. Pourtant, elle continua de se débattre, jusqu'a ce que l'air vint à lui manquer.
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 18/12/2009, 19:39

Tous les compagnons étaient restés bouche bée devant ce combat de Titan mais ce fut le spectre nouvellement réveillé qui les ramena à la réalité.

"C'est quoi ça ? C'est vachement impressionnant quand même..." déclara le fantome.

Cela fit l'effet d'une douche froide à l'ensemble du groupe qui réagit à l'unisson. Senedex tira les deux arbalettes de poing de sous son manteau et commença à canarder le Tonton fournaise qui, déconcentré par cette intervention relacha la prise sur le cou de Luciole qui en profita pour s'échapper. Elle luta pour se maintenir en l'air mais finit par s'écraser au sol, le souffle court et de larges plaies barraient son cou. Lyryana et Evadrias se précipitèrent vers elle pour l'esxaminer alors que Fou créait un grand rideau de fummée devant le visage du Draco rouge, offrant à Rasenti l'effet de surprise nécessaire pour s'envoler vers lui et le percuter sous la machoire pour l'envoyer valser dans le mur.

"Il a pas l'air de beaucoup vous aimer beaucoup le gros en rouge... C'est un méchant ?" Demanda le spectre toujours prisonnier par la main de Nere avec le même ton endormi et indifférent.
Il eu pour toute réponse un regard consterné de l'alchimiste qui soupira.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 18/12/2009, 19:46

"Rasenti, j'ai accpté de me prêter à votre habile attaque mais écouter moi désormais je vous prie ! Ce combat ne nous mènera à rien ! Une des caractéristiques principales des Draci Splendens est qu'ils sont invincibles ! Je vais de ce pas voir au troisième étage s'il existe une issue ou quoique ce soit d'autre."

Fou commença à parcourir les escaliers à toute allure quand il arriva dans le trou que le Draco Rouge avait créé en brisant les escaliers. Il sortit soudain un grappin de sa manche et, tel un homme-araignée, le jeta de manière à l'accrocher à un escalier supérieur. Il se suspendut alors dessus afin de s'en servir pour se balancer jusqu'aux prochaines marches utilisables et continua sa montée pendant que ses compagnons combattaient encore ce gigantesque monstre.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 18/12/2009, 20:53

le spectre réitéra sa question à l'intention de Nere :
excusez moi, mais où sommes-nous? Et comment suis-je arrivé ici?
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 18/12/2009, 21:20

C'est Rasenti qui répondit avant Nere au spectre par dessus le vacarme des combats :
"Nous sommes dans un donjon d'une veuve fantome, plus exactement à l'intérieur d'un totem magique. Et c'est Nere, le grand monsieur qui vous maintient au sol, qui vous à libéré de cet espece de cercueil en se disant que libérer ce sceau pourrait nous aider à combattre ce monstre rouge." Puis à l'adresse de Fou "Veuillez m'excuser messire Fou, ce n'est pas que je ne vous écoutait pas, mais la situation était critique et il fallait absolument aider mademoiselle Luciole ! Mais je suis entièrement pour votre plan, je n'ai pas envie de finir dans l'estomac d'un Draco, aussi ancien soit-il. Allez y on vous couvre !"

Et il appuya ses paroles en envoyant une onde de choc sur Tonton Fournaise, qui semblait soudainement porter un interet particulier à Fou, pour lui rappeler qui étaient ses adversaires pour le moment...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 18/12/2009, 22:36

Fou continuait à courir quand les escaliers se brisèrent devant ses yeux. Du trou encore fumant sorti l'immense visage du Tonton Fournaise.

"Tu crois vraiment qu'c'est une onde qui va me stopper l'bestiau ? C'est mon quatre heure, et rien pourra m'empêcher de croquer un bout." puis s'adressant à Fou qui avait bien dû s'arrêter : "où tu crois aller, humain pourri ? Je vais t'bouffer et tu pourrais rien faire contre."

"Excusez-moi, on ne dit pas "tu pourrais rien faire" dans un tel contexte mais "tu ne pourras rien faire"."

"J'en ai rien à ficher."

"Savez-vous que vous vous exprimez fort mal, avec tout le respect que je vous dois ?"

"Ferme ta boîte à camembert, j'discute pas avec mon manger."

"Ca ne se dit pas. Par contre, vous pouvez dire "ma nourriture". Quel est ce conseil où vous voulez amenez votre nièce que vous avez osé battre sans aucune honte ?"

"C'est elle qu'a commencé, elle m'écoute pas c'est rien qu'une méchante."

"Elle cherche juste à nous défendre. Etant donné qu'elle ne nous connaît pas, c'est plutôt un acte de bravoure, vous ne trouvez pas Monsieur Fournaise ?"

"Bon j'ai en ai marre, j'ai faim, je te bouffe."

Le Draco rouge mit un violent coup de patte dans la direction de Fou qui sauta juste à temps pour l'éviter, avant de courir sur le bras du monstre, de lui marcher sur la tête et de continuer son chemin sur le reste de l'escalier.

"Vos méthodes sont peu orthodOUF !" cria Fou en se prenant de plein fouet la queue du Draco rouge qu'il n'avait pas vu venir, détruisant encore une fois une partie des escaliers. Il en fut projeté vers le couloir par lequel nos aventuriers étaient rentrés, mais avait désormais une blessure sévère à la jambe.

Tonton Fournaise, n'ayant pas le courage d'essayer de l'atteindre à travers ce couloir étroit, fonça attaquer les autres quatre heure qu'il aperçut tout en bas de la pièce.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Luce le 18/12/2009, 22:50

La draco blanche crachait maintenant des bouts de cristaux. Des craquement se faisaient toujours entendre, provenant du cou de Luciole. Aux visages inquiet et éffaré des jeunes femmes, elle répondit:
"_C'est rien, c'est rien. C'est les os qui se ressoudent."
En effet, les plaies disparaissaient peu à peu. Et lorsqu'elle fut totalement guérie, elle remercia Lyriana et Evadrias puis décola tout aussitot, apercevant Fou dans une bien mauvaise posture.
Profitant de la diversion que créaient maintenant Rasenti et Senedex, Luciole passa sans encombres aux cotés de son oncle et rejoigni Fou. Plus petite, elle glissa la tete dans le couloir, permettant au bléssé de boitiller jusqu'à s'affaler sur son dos, ne manquant pas de déraper plusieurs fois.
Une fois Fou installé, elle s'éleva vers l'étage superieur...
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 24
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 18/12/2009, 22:57

Pour laisser le champ libre à Luciole, Rasenti et Senedex s'étaient rapidement mis d'accord sur un plan de diversion. Alors que Tonton fournaise fonçait sur eux Senedex lança un grand "MOI D'ABORD !!" qui ne manqua pas d'étonner le Draco. C'était bien la première fois qu'il voyait sa nourriture réclamer qu'on la mange ! Et c'est alors que Rasenti renchérit "Non Moi !!" Et il se mit à faire des rond autour de la tête de Tonton Fournaise en scandant à grandes voix "Mangez-moi, mangez-moi, mangez-moiiiiiii !!" ensuite repris par Senedex qui agitait les bras en dessous. Et c'est la première fois dans l'histoire de ce monde qu'on vit un Draco afficher un air aussi ahurit que le Tonton Fournaise en ce moment...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 19/12/2009, 08:36

Luciole lança une nouvelle fois son souffle gelé, puis détruisit les esprits des Chiens de Rossans gelés avec ses ailes tout en continuant à monter. C'est ains qu'elle arriva, Fou sur son dos, au troisième étage.
C'était encore une pièce immense, mais cette fois elle ne comportait aucun escalier. Très haut placés sur les murs étaient placés de sortes de fenêtres horizontales.

"Je m'en rappelle, c'était des espèces de fentes qui étaient placés tout en haut du totem" murmura Fou. "Au moinsn nous sommes sûrs qu'il n'existe pas un quatrième étage avec encore plus de suprises mademoiselle Luciole Blanche des Terres du Soleil Bleu, Domaine des Anciens... Vous m'écoutez ?"

Luciole n'avait pas du tout entendu ce que venait de lui dire Fou. Elle était bien trop fasciné par l'immense sas rougeâtre qui faisait à lui seul tout un pan du mur.

"Tu l'as ta sortie..." dit-elle à Fou lui aussi très impressioné.

"Que voulez-vous que l'on fasse ? Nous partons en explorateur ou nous redescendons d'abord pour essayer de prendre le groupe avec nous ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 19/12/2009, 08:59

Elle opta pour aller les aider.
Profitant de la diversion causé par Rasenti et Senedex, le draco rouge ne vit pas sa chère nièce se glisser dans son dos, qui lui attrapa la queue entre ses mâchoires, et d'un violent coup de tête circulaire, l'envoya s'écraser dans le mur d'a coté. Les trois compagnons décidèrent alors de profiter du moment où le gros draco était sonné pour mettre en oeuvre le plan. Il s'elançèrent vers les autres pour sortir de la pièce.
Ils n'y arrivèrent pas.
Dans leurs dos, un grand fouet de feu arriva. Il fouetta Luiciole qui alla s'écraser sur l'escalier, et créa deux grosse boules de feu autour de Senedex et de Rasenti, qui ne les protégèrent pas du coup de fouet, loin de là, car ils ne pouvaient se défendre, seul Fou avait réagi assez vite pour éviter le coup. Luciol, Senedex et Rasenti finirent ainsi tout trois dans un mur de la tour.
Venant du haut résonna un hurlement, un grand hurlement de rage, de haine.
Le draco sortit de son cratère, et tourna la tête vers les aventuriers.
Aucun n'avait déjà vu un visage aussi haineux, et le fouet de feu sortant de sa bouche, qui semblait en fait être sa langue n'arrangea rien. Il leur lança :
_Bon cet fois c'est fini! Essayer de vous enfuir et mon fouet vous rattrapera où que vous alliez, combattez moi et vous finirez dans mon estomac! Vous n'avez plus échappatoire! C'est la première fois que je dois en venir à cette forme avec des humains, n'espérez même pas vous défendre!
Et il s'élança. Bien plus vite qu'auparavant, vers ceux restés en bas. Il semblait avoir gagné en vitesse, en plus de sa nouvelle terrible arme.


Dernière édition par Lay le 19/12/2009, 09:14, édité 1 fois
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 19/12/2009, 09:11

Devant l'absence de réaction du draco, les deux suicidaires paraissaient déçus
-Ba alors, tu veux plus nous manger ?
-Allé quoi mange nous ! Et si possible moi en premier.
- Je croit qu'il y a renoncé.
-ASSEZ, Oui je vais vous manger, il approcha sa tête, son oeil devait faire la taille de leur tête, oui vous serez les premiers, mais ce sera lentement, et vos hurlement paralyseront de peur les autres manger.
Il appat avec le coté gauche de sa machoire le bras gauche de Senedex et se redressa brutalement entrainant avec lui le manger tout entier.
-Mais, t'es dégeulasse, t'as un gout de moisi!
Dextre répondis, apparemment nullement gené par le fait qu'il se faisait bouffer le bras gauche, Hé oui, je suis périmé, fallait lire l'étiquette sur l'emballage, je croit que j'oublie quelque chose, ha oui, AÏheu, ça fait MAlheu !
Puis il se balanças pour atteindre l'oeil avec sa dague coup de poing de sa main libre, l'oeil était très résistant, seul la toute extremité de la dague s'enfonça, mais se fut suffisant pour que les arabesques-crochets du bras droit s'infiltre dans la blessure pour causer des dommages bien plus douloureux.
Hurlant de surprise et de douleur, le draco s'élança en arrière, envoyant valser Senedex dans les airs, sa chute fut accélérer par l'onde de choc envoyer par Rasenti, Luciole le réceptionna des coups de têtes dans la nuque.
Débuta alors une partie de pingpong sans merci entre Luciole et Rasenti. (pendant que Senedex eu la bonne idée de s'écraser dans les escaliers)
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 25
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 19/12/2009, 13:11

Tandis que le Draco rouge hurlait de douleur et agitait sa queue de haine, Evadrias, de là où elle se trouvait, créa une boule d'eau, comme dans la salle du totem, qu'elle fit s'écraser à l'intérieur de la gueule du Draco, sur la langue de feu. Puis, elle en fît une autre qu'elle dirigea sur la queue de feu. De ces deux endroits, de la fumée s'élevait et le Draco rouge commença à tousser durement.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 19/12/2009, 14:05

"Luciole, emmene les autres au troisième étage, vite ! Mais vous pourrez jamais y arriver si Tonton Fournaise vous suit... Moi et Nere on a des ailes, on pourra vous rejoindre apres, on va essayer de le monopoliser comme on peut mais faites vite !" Aboya Rasenti.

Il n'eu pas le temps de réagir lorsque, encore crachotant de la fumée, le Draco rouge l'envoya d'un coup d'aile dans le mur.

"Trèèèèès vite même !!" Reprit-il en se dégageant des débris.

Luciole ne se le fit pas dire deux fois et, malgré qu'elle soit encore secouée après la précédente attaque de son oncle, hissa Fou sur son dos et entreprit d'aller chercher chaque membre de l'équipe un par un. Chose difficile quand un monstre cracheur de feu (enfin de fumée pour le moment) cherche à vous mettre sans arret des batons dans les roues... Et malgré la ténacité avec laquelle Rasenti et Nere occupaient le Draco, elle dut esquiver plusieurs coups qui auraient débusqué tous ses passagers. Elle se souleva ensuite péniblement vers le troisième étage qu'elle ne tarda pas à atteindre. Le spectre quant à lui flottait mollement à coté des compagnons, se disant que tout compte fait il les trouvait bien sympathiques et que ce serait bête de ne plus jamais les revoir, il décida donc de les accompagner.

Mais Nere et Rasen étaient couvers de blessures certes superficielles, mais affreusement gênantes. Nos aventuriers allaient devoir se dépecher pour sortir d'ici car les deux amis ne tiendraient pas beaucoup plus longtemps...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 19/12/2009, 14:37

Luciole amena tout le monde, excepté Nere et Rasenti, au troisième étage en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire.

"Et maintenant", demanda Luciole, "j'y vais ?"

"Oui", lui irépondit Fou. "Pas une seconde à perdre."

"Ne fais pas ça !" l'implora Lyryana. "J'ai déjà vu ce type de sas, ce sont ce que l'on appelle des sas à "usage unique". En clair, on peut faire avec un aller et un retour, puis il se referme."

"Tu veux dire par là que si on y va maintenant, Rasenti et Nere ne pourront pas nous rejoindre ?" s'enquit Dextre.

Lyryana hocha la tête.

"En ce cas", réfléchit Fou, "le meilleur à faire semble de passer tous en même temps, messires Nere Liffairy et Rasenti compris, et d'espérer qu'il se refermera à temps avant que votre oncle ne nous suive."

"On ne peut pas descendre les prévenir, c'est déjà un miracle que nous soyons montés jusqu'ici sans encombre ! Qu'allons nous faire ?"


Dernière édition par Fou Semunio le 19/12/2009, 20:07, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 19/12/2009, 17:34

Le spectre, s'il n' avait pas bougé jusqu'ici, ne l'avait pas fait car quelque chose en lui se passait. Le mécanisme avait mis du temps à se mettre en marche, mais maintenant il était opératoire.
Soudainement, de la lumière apparut autour du spectre, et un phénomène d'accrétion se mis en route. La lumière devint de l'énergie, et fusionna avec le spectre, attirant le regard de ses compagnons. Le spectre sortit alors de son état de transe.
Son coprs semblait maintenant plus humain, bon bien sur il en était encore loin, ses contours n'était pas nets et de l'énergie s'évaporait toujours de lui, mais il y avait une différence.
Il prit alors la parole :
_Les informations que Rasenti m'a livrées semblent avoir eu quelques effets sur moi. Je me suis rappelé de certaines choses. Mon nom est Lay, et maintenant je sais comment retrouver la mémoire. Il faut que je retrouve des informations sur moi, comme celles-ci, afin de me compléter. Ainsi seulement j'évoluerais et je pourrait me rappeler qui je suis. Mon nom et cette méthode sont les seules choses qui me sont revenues, mais je suis désormais moins perdu...dit-il d'une voie calme. Vous ne m'avez pas l'air mauvais, mais de toute manière visiblement si je veux pouvoir sortir de ce totem ils faut que sa soit vous qui gagnez. Ainsi je vais vous aidez du mieux que je peux.
Lay s'élança alors vers les deux combattants en bas et le draco rouge. Il ajouta :
_Ah oui. Il y a encore une chose qui m'est revenu. A chaque évolution je retrouverais de mon pouvoir, et la capacité qui vient de me revenir est celle de la métamorphose. Je peux maintenant transformer mon corps intégralement en objet, par exemple en arme, ou en sceau.
Et son petit corps chuta, se rapprochant du combat.
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lay le 19/12/2009, 17:53

Lay atterrit à coté de Nere et Rasenti qui bataillaient féroces avec le draco. Mais ils étaient affreusement blessés, et ne pourrait plus tenir longtemps.
Voyant Lay arriver, ils se rapprochèrent de lui tout en esquivant les attaques du draco. Nere leur dit :
_il y a paut etre un moyen de s'en sortir, mais je ne sais comment l'atteindre. La langue de feu, qui s'est reformé, est à la fois sa force, mais aussi sa faiblesse. Elle conduit directement au coeur du draco, à son essence. Si j'arrivait à fusionner une des fioles de neiges que j'ai pris avant d'entrer dans le donjon, je pourrait immobiliser son pouvoir pyromane par le froid, et ainsi l'immobiliser lui. Mais il faut que je puisse m'approcher assez prés de sa bouche pour réaliser la fusion, et sans leure pour détourner l'attention je ne pourrais. Et Rasenti, qui visiblement est le plus fort au combat rapproché en ce moment, ne pourra pas assumer ce rôle dans son état.
_ Je ne suis pas sur, mais il y a peut être un moyen...dit Lay, alors que le Draco les attaquait, les forçant à se disperser.
Lay n'eu pas le temps de réfléchir, et mit en exécution son plan : il fonça vers Rasenti et se métamorphosa à l'impact.
Rasenti, lui même surprit, se découvrit protégé maintenant par une armure qui visiblement était assez solide et ne le gênait pas dans ses mouvements. L'armure/Lay dit :
_Bon voila mon plan : je me suis transformé en armure régénératrice, tant que tu me portera tes blessures précédentes ne te poseront plus de problème, et je peux te protéger d'une partie des suivantes, jusqu'à mon point de rupture. Fait vite maintenant.
Rasenti sourit, et s'élança vers le Draco, tandis qu'a coté Nere sortait sa potion.
avatar
Lay
Nouveau

Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 19/12/2009, 18:48

Rasenti sentit toute sa douleur et sa fatigue s'envoler au contact de l'armure. Il sourit et s'élança vers le Draco, tandis que Nere sortait sa potion. Tonton Fournaise, visiblement surpris qu'un de ses manger qu'il avait cru bien amocher lui fonce dessus en souriant, se prit un monumentale coup de tête de lyncanthrope en armure dans la gorge.

"Ouah ! Ca me rend plus fort en plus on dirait ! Coooool..."

A peine le Draco s'était-il remit du choc que Rasen était sur lui. Il attrapa la machoire du monstre et la maintint ouvert s'intercalant directement dedans, frolant de ce fait le fouet brulant qui commençait à chauffer l'armure/Lay. Nere avait compris que sa chance était là. Il se plaça face à la gueule et lança sa fiole qui explosa au contact de la langue de feu et tout la langue noircit d'un coup. Rasen s'extirpa de la gueule au moment ou le Draco était en proie à de violentes convulsion.

"Il est immobilisé, il faut en profiter, vite !!!" Cria Nere.

Lay dé-fusionna de Rasenti et les trois amis s'envolèrent en direction du troisième étage.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 20/12/2009, 14:02

Alors que Rasenti Nere et Lay remontait rapidement, Rasenti fut retransformé en loup. Epuisé, Nere dut le porter pour atteindre le reste du groupe.
Une fois ensemble, ils entrèrent tous dans le sas, en même temps.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 22/12/2009, 22:19

Les aventuriers disparurent dans un grand éclair rouge sous les cris de rage de Tonton Fournaise.
Ils atterirent dans un endroit qu'ils avaient déjà vu... le Hall d'entrée. A la différence que la porte d'entrée était maintenant complètement défoncée, surement détruite par le Tonton pas content... Un espèce de voile magique recouvrait l'endroit où se trouvait l'ancienne porte de la salle du rez-de-chaussée et un large escalier s'ouvrait devant eux.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 23/12/2009, 09:20

"Sacrebleu ! Je m'attendais à tout sauf à ça !" s'exclama Fou. "Que faisons-nous ? Nous allons détruire le totem ou préférez-vous gagner immédiatement les étages supérieurs ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum