Le donjon de la veuve fantôme

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 4/12/2009, 21:46

"Ma plume ? Qu'est ce que ma plume peut avoir provoquer ? Elle n'utilise même pas la magie, seulement l'énergie d'un Draco ! ...
J'en ai peut être un peu trop dis... "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 4/12/2009, 21:54

Lyryana recula brusquement, méfiante. Un Draco ! Voilà qui était bien mystérieux. Si ce jeune homme voulait tant cacher de choses, elle ne lui ferait pas confiance. Du sang... Un Draco... MAIS OUI !

- ATTENTION TOUT LE MONDE ! Il se peut que la magie archaïque que contient cette plume ait bousculé cette atmosphère trop longtemps ensevelie sous les ténèbres... C'est malin, bravo. Restez sur vos gardes.

En effet, dans l'ombre, des murs, suintait une étrange substance...
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 4/12/2009, 22:12

"V'là autre chose... " Nere s'approcha des murs. En effet, une substance rouge suintait des murs. Il prit un autre flacon (encore !), et en préleva une goutte ou deux.
"Une chose est sure, ça n'a rien à voir avec les Draci. Ce n'est pas ma plume qui a provoqué cela... "

Il regarda vers le plafond. D'en haut, de lourdes gouttes tombaient sur la tête de nos compagnons, qui étaient contraint de les esquiver pour ceux qui n'avaient pas de chapeaux.
Le totem commença alors à tourner sur lui même... les arabesques semblaient s'animer... du liquide suintait du sol également.

"Rasen avait raison ! On dirait du sang !" dit il après avoir mélangé la substance avec un autre liquide.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 4/12/2009, 22:24

Alors que le totem continuait de tourner, les murs devenaient cascades. De l'intérieur de ces murs, des craquements se faisaient entendre. On pressait quelque chose... Les arabesques s'agitaient de plus en plus, certaines se soulevèrent du sol. Elles trouvaient leurs origines sur le totem, et claquaient sur le sol et les alentours comme des fouets. L'une d'entre elle agrippa une torche qui s'écrasa au sol, manquant Evadrias de peu.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 4/12/2009, 22:33

"Ca se corce... Va falloir sortir les grands moyens " dis Nere, alors que son manteau commençait déjà à craquer...
Alors que sa queue se désenroulait de sa taille, deux paires d'ailes se déployaient dans son dos. L'une grise, l'autre noire, elles lui permettaient de soulever en plus de son poids, celui de Rasen qu'il prit dans ses bras.

"A quel étage on monte ?"

Alors qu'ils montaient, Nere devait manoeuvrer pour éviter non seulement les arabesques, mais aussi les pans de murs et les flots de sang... Alors qu'ils débouchaient soudain à l'étage supérieur...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 4/12/2009, 22:43

- Attendez !
Evadrias ferma les yeux, et tendit son bras vers Nere. De l'envers de son poignet, une fine branche grandit et s'enroula autour de la jambe de ce dernier. Elle s'éleva avec Nere et Rasenti, tandis que de son autre main elle créa une petite boule d'eau qu'elle laissa retomber délicatement sur le chapeau de Fou.


Dernière édition par Evadrias le 4/12/2009, 22:45, édité 1 fois
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 4/12/2009, 22:44

Les flots de sang se rassemblèrent alors en une marre qui donna forme à de gros chiens de sang squelettiques. Il dégoulinaient de partout et semblaient complètement fous de rage. De plus en plus de ces créatures apparaissaient au fur et à mesure que le sang affluait des murs.

"J'ai l'impression qu'on est pas sorti de l'auberge, lança Rasenti du premier étage, il faut arrêter ce flot de sang sinon ils vont largement nous surpasser en nombre ! On a beau être nombreux, on ne pourra rien faire face à une armée de... machins rouges bizarres !"
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 5/12/2009, 07:58

"Eh, mademoiselle Evadrias, qu'est-ce que vous avez..."

Fou n'eut pas le temps de terminer sa phrase. En quelques secondes, la boule d'eau grossit, grossit, jusqu'à ce que Fou soit comme bloqué à l'intérieur. Elle commença alors à s'élever vers Rasenti, Nere et Evadrias.

"Bloubloubloub !" s'écria Fou, apercevant les autres aventuriers qui ne s'étaient pas encore enfuis et qui commençaient à être encerclés par des dizaines de Chiens de Rossans, car tel était le nom de ces bêtes.
Le sang qui découlait des murs, et dans lequels ces êtres des ténébres pataugeaient, commença à suivre au sol la forme des arabesques, puis à monter le long du totem. Quand celui-ci fit entièrement imbibé de sang, le mur fut brisé en mille morceaux dans la direction de nos pauvres aventuriers.
Comme s'il revenait des enfers, un cheval gigantesque fait uniquement d'os et de lambeaux de chairs, aux yeux rouges sangs et à la crinière argent, portait fièrement un homme gigantesque qui derrière une armure emplie de piques et de symboles étrangers, laissait percevoir les yeux d'un rouge encore plus vifs de son possesseur, dévisageant les aventuriers d'un air féroce.

"Blublublub !!" s'écria Fou pâlissant avant de faire percevoir dans un nuage de fumée, qui se dissipa rapidement dans l'eau, l'image qu'il avait donné plus tôt dans son histoire pour représenter le roi ennemi qui avait disparu mystérieusement.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 5/12/2009, 08:13

Rasenti aboya. Il modifia l'onde sonore qu'il avait produit en une puissante onde de choc qui se dirigeait à toute vitesse vers le colosse. Elle l'atteignit de plein fouet, faisant vibrer l'air autour de lui, mais le guerrier ne broncha même pas et se retourna lentement vers la source de cette attaque intempestive, fixant Rasenti de ses yeux démoniaques. Le poil de ce dernier se hérissa sur sa nuque lorsqu'il croisa le regard du monstre.

"Oh oh... Gémit Rasen, je suis pas dans la merde moi maintenant !"
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 5/12/2009, 08:20

- Mais montez, montez nom de Dieu ! jura Lyryana, paniquée, poussant les doubles et Antinéa près de Nere, prête à s'accrocher. Mais finalement, elle se retourna, et s'approcha du sang qui, étrangement, se changea en une autre forme. Elle reconnut très bien cette forme, et pâlit affreusement.

- Lyryana... Nous voici face à face...

Elle voulait attraper son poignard, faire preuve d'une magie quelconque, mais elle se sentait curieusement hypnotisée, paralysée.
Le sang prendrait-il la forme de ce qui fait le plus peur à chacun ?

Elle eut envie de crier, mais ne put.
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 5/12/2009, 08:47

Fou allait atteindre l'étage supérieur quand il aperçut Lyryana qui ne bougeait plus. Un Chien de Rossans se préparait alors à lui bondir dessus.

"Bloublubluuu !"

La boule d'eau fut soudain remplie de fumée rose, puis éclata en morceau. Fou venait de la faire éclater, et retombait désormais avec un objet en main encore masqué par la fumée.

"Désolé Mademoiselle Evadrias, situation d'urgence !"

Dans sa chute, il donna un coup de pied vers le totem afin de se propulser vers Lyryana. Au moment le Chien sauta sur elle, Fou le transperça violemment avec une énorme épée. La bête s'écroula au sol, et Fou, pour amortir la chute, s'appuya sur son arme verticale au sol et plantée dans le monstre, fit un salto avant en la retirant des entrailles de la bête, et atterit fermement les deux pieds au sol dans le sang qui éclaboussa.

"Lyryana ! Qu'est-ce que vous fichez ?!"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 5/12/2009, 11:42

Devant son absence de réaction, Senestre la pris par les épaules et l'agitât.
-Il faut partir Madame, d'autres de ces choses arrivent.
Mais Lyryana fixait un point qui se trouvait derrière lui, elle n'entendait pas.
Alors il leva son point droit qu'il abattit avec force sur sa joue, se qui la fit tombé à genou, puis sortir de son état d'hypnose.
-Tu voit Senestre, c'est comme ça qu'il faut s'y prendre avec les damoiselles en danger.
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 5/12/2009, 12:02

Tout comme Senestre et Dextre, Fou s'était tellement fixé sur Lyryana qu'il n'avait pas pris garde à ce qu'elle fixait si intensément. Dextre l'ayant fait reprendre conscience, le sang changea de forme à nouveau, alors que cette fois c'était Fou qui l'observait.

"Ah non... non... non !"

Le sang n'eut pas le temps d'achever sa transformation. Fou, venant de comprendre avec horreur ce qui se passait et sachant qu'il n'aurait pas la force de se battre contre ça, se jeta violemment sur l'hémoglobine qui se métamorphosait petit à petit en quelque chose d'immense. Par sa lame, il tranchant avec fureur les flots de sang qui lui retombèrent dessus dans un terrible fracas, le recouvrant des pieds à la tête.
Cette action ne plût visiblement pas au colosse qui fit signe aux Chiens d'attaquer Fou pendant que lui s'occuperait de Rasenti.
Fou se débattit dans un état de fou furieux contre les bêtes, les envoyer valser et les tranchant les unes après les autres, mais dans des gestes qui manquaient cruellement de précision. Il se tourna vers Rasenti pour lui hurler quelque chose mais un Chien de Rossans en profita pour l'attaquer par derrière.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 5/12/2009, 13:30

Lyryana sortit de sa torpeur. Les autres étaient à l'abri. Mais pour combien de temps ? Tout son corps était faible, son esprit, vacillant. On ne pouvait pas vaincre ces créatures. On ne pouvait pas les vaincre. Elles étaient immatérielles. Il fallait les combattre avec l'immatériel. Avec horreur, elle vit Fou se faire attaquer. Il n'allait pas pouvoir s'en tirer tout seul. Elle aurait besoin des autres aussi. Mais elle ne pouvait pas les mettre en danger. Alors elle se leva, sortit de dessous sa cape une grande dague argentée, la plaça entre ses doigts et hurla :
- LES AUTRES ! Pensez à quelque chose de bon, à quelque chose d'heureux, vite !!!

Et en son fort intérieur, malgré l'évanouissement moral causé par l'apparition, elle pria :
- Ehiel... Tu ne peux pas encore venir nous chercher. Que les anges nous accompagnent. Oh, grande Rhana, déesse de l'Univers si fertile, toi qui fait jaillir la vie des entrailles, aide-nous.
Et elle s'avança, confortée par la lumière qui se répandait dans son coeur. La lumière, la lumière allait les sauver. Elle commanda aux flammes des torches de s'éteindre brusquement, et plongea au coeur de la bataille pour sauver son ami.

"Pensée d'amour... Pensée d'amour !!"
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 5/12/2009, 13:47

Sans s'inquiéter des prières de Lyryana, Evadrias forma entre ses mains une boule d'eau grandissante. Lorsque la taille lui convint, elle fît fracasser l'eau contre les chiens, et dans une pensée d'espoir, essaya du mieux qu'elle put de créer quelques vagues qui puissent se fracasser sur ces êtres de sang. De tel sorte que l'eau et le sang ne fasse qu'un pour les maitriser au mieux...
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 5/12/2009, 15:05

Antinéa avait profité de son don de lévitation pour se positionner à la hauteur du plafond du rez-de-chaussée et ainsi jouir d'une vue d'ensemble sur la scène. Si elle se tenait ainsi muette et inactive depuis quelques temps, c'est qu'elle se concentrait. "Quelque chose ne va pas se dit-elle, ce sang nous apparaît à tous différemment, mais pourquoi? Il doit y avoir un sens à cela..." Et, observant Lyryana, Fou et Evadrias chacun absorbé dans sa tâche, cela lui parut évident, elle cria pour que tous puissent l'entendre : "Mais oui! toute cette mascarade ne vise qu'à nous désunir, nous battant chacun contre notre illusion nous sommes faibles et voués à l'aliénation car c'est un combat insurmontable! Eh, vous là-haut, venez-nous rejoindre! Il nous faut effectuer une action commune pour avoir une quelconque chance!"
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Fou le 5/12/2009, 15:18

Allez savoir ce à quoi Fou pensa, mais ce devait être une superbe pensée ! De la dague argentée de Lyryana surgit soudain un puissant rayon lumineux qui frappa violemment le Chien de Roussans avant qu'il n'eut le temps de mordre Fou. La bête diabolique partit violemment en arrière, et sembla prendre feu.

Il frappa un autre Chien et hurla à Antinéa :

-"Une action commune ? Qu'entendez-vous par action commune ?", puis se tournant vers Lyryana : "Merci beaucoup de m'avoir sauvé, mais vous n'avez pas besoin d'utiliser une force aussi grande ! Ces bêtes ne sont pas immatérielles, preuve en est celle que j'ai abattue à la minu..."

Il vit alors du sang sous ses pieds que jaillissait d'autres chiens de Rossans, et ceux qu'il avait frappé semblait avoir leurs os brisés qui se refermaient.

-"Bon d'accord. On est mal."

Soundain, Fou entendit Rasenti hurler. Surpris, il en lâchant la bombe, qu'li tenait dans les mains pour l'envoyer sur l'un de Chiens, à ses pieds.

-"Ça c'est mauvais."

Mais la dague envoya à nouveau un rayon qui cette fois, n'ayant plus que Lyryana qui possédait de belles pensées, ne su que protéger Fou. Sans être blessé, il reçut tout de même la force de l'explosion en pleine poitrine qui le projeta en arrière... sur le dos du colosse.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 24
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 5/12/2009, 15:34

"Voyez comme nos efforts sont vains! Il nous faut attaquer ensemble pour les bien détruire!" Mais voyant la situation cocasse dans laquelle se trouvait Fou, Antinéa fit trève de discussion et, brisant son sort de lévitation, se laissa tomber sur le dos de la bête juste devant lui. "Ce cheval n'est que l'esprit possédé d'un défunt! Si nous voulons parvenir à mettre fin à sa capacité de faire apparaître les chiens à volonté, il nous faut le libérer du démon qui le manie! L'un de vous ne connaîtrait-il pas une incantation d'appaisement?" Alors qu'elle exprimait sa requête, le cheval ne cessait de s'agiter afin de se débarrasser de ces deux parasites sur son dos. Antinéa avait cru qu'elle saurait le monter, mais cet animal était irraisonné.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 5/12/2009, 19:36

Après avoir atterri sur le sol du 1er étage, Nere réfléchit. Ce totem ne pouvait etre là par hasard. Les dessins qui les recouvraient lui et le sol signifiaient forcément quelque chose...

En regardant vers le bas, Nere comprit. Le totem agissait comme un immense poivrier. En effet, en tournant, il "moulinait" les cadavres situés dans les murs de la fosse. Le sang venant de la multitude de corps amassés là au fil des siècles.

"Un charnier..." Un frisson lui parcourut l'échine. Il fallait à tout prix empêcher le totem de tourner, ou bientot le sang remplira tout à fait la fosse, noyant le groupe.

"Rasen, il va falloir employer les grands moyens mon grand" dit il en se tournant vers le grand loup, sortant plusieurs fioles de sa sacoche ainsi qu'un gros livre.
Il jeta quelques gouttes de chaque fiole sur le loup, ouvrit le bouquin et écrivit à même le dos du canidé.
Il rangea enfin son matériel, et fouragea dans ses poches... pour en sortir une allumette.
"Prêt ?" "Prêt."
Il enflamma le fin morceau de bois, et le jeta sur Rasen.
Une grande explosion rouge s'en suivit... une sorte de brouillard s'installa, on ne devinait plus que les silhouettes de Nere penché sur Rasen...

"Parfait ! Je descends, rejoins moi !" dit l'homme au chapeau.

Il déploya ses ailes, et plongea en piquée, dégainnant sa plume et tranchant au passage plusieurs "fouets\arabesques".

Il atterit sur le sol, ses bottes déjà entierement recouverte de sang.

"Bien ! Ecoutez moi mes amis ! Ce n'est pas un piège dans lequel nous sommes tombés, mais plutot un énorme sani-broyeur !
Je pense que ces êtres qui nous entoure ne sont autres que les esprits des morts de ce charnier. Je me demande comment le Roi du donjon s'est retrouvé dans son propre charnier !!! " Pendant son discours, Nere n'avait cessé de tenter de se défendre contre les chiens, qui venaient toujours plus en nombre.

"Rasen, couvre moi pendant que j'inspecte le totem !"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 5/12/2009, 23:04

Le nuage de fumée se dissipa découvrant un Rasenti complètement différent. Son corp était recouvert de flammes noires , tranchant avec l'ambre de ses yeux qui n'avait pas changé. Il sauta du premiere étage et attérit dans une déflagration monumentale qui carbonisa une bonne douzaine de Chien de Rossans qui ne se reconstituèrent pas. Mais a peine était t il sur pattes que le poing du colosse l'envoya s'écraser contre le mur.

"Ouch ! @!$ù#* de démon !"

Mais il remarqua que le poing du monstre était légerement brûlé. En effet, les flammes qui parcourraient le corps de Rasen étaient celles de son esprit, lui permettant de blesser l'immatériel.

"J'ai peut être réussi à le blesser mais je ne pourrais jamais le vaincre tout seul. Je vais avoir besoin de vous mes amis!! Lyryana, pense tu pouvoir concentrer les pensées positives de tous et me les faire parvenir ? J'aurais peut être alors suffisament de puissance pour le vaincre !"

Pendant qu'il parlait, Rasenti bondissait de part et d'autre de la pièce, esquivant les attaques du démon, bien plus rapide qu'il ne l'aurait pensé étant donné sa taille.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 6/12/2009, 09:36

Pendant tout ce temps, Senedex n'avait pas bougé d'un pouce, il regardait alternativement l'homme qui inspectait le totem, le loup incandescent qui se battait avec le démon, et les animaux de sang qui arrivaient toujours plus nombreux que le reste de l'équipe avait de plus en plus de mal a contenir.
Puis il pivotat sue lui même et courut vers la sortit.
-Reviens, lui criat l'un de ses coéquipier, mais il l'ignora et continua de courir.
Arrivé devant la porte qu'il avait forcé, il s'arrêta.
-Alors ! On se dégonfle ? Ils ont besoin de toi la bas, Senedex n'écoutait pas il cherchait quelque chose sur la porte.
- Mais c'est inutile, continua celle ci, aucun groupe n'a jamais réussi à survivre, sauf ceux qui s'échappèrent, et encore, dans quel état ! Senedex posa finalement ses mains sur les gonds de la porte pour les faire éclater.
-Puisque tu a l'air au courant de ce qu'il se passe ici, j'aimerais bien que tu m'en dises deux trois mots, alors il prit la porte a deux mains et couru vers le totem, où il adossa la porte, puis a l'adresse du Nefpek qui tentait de comprendre le fonctionnement du totem :
-Je t'ai apporté une porte qui m'a l'air de savoir bien des choses sur cette pièce.
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 26
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 6/12/2009, 11:31

Nere se retourna...
"Mais c'est bien sur ! Senedex, je vais avoir besoin de vous. Est ce que vous pourriez poser vos mains ici, et là. Voilà très bien , dit le Nefpek tandis que son compagnon animait ses mains autour des gonds de la porte. Cette dernière criait :
- Non ! Non ne faites pas ça ! Qu'est c'que vous faites ! Vous allez le regretter !
- Bien, renchérit Nere qui ne l'écoutait pas. Maintenant, nous allons tentez la fusion de cette porte sur ce totem. J'ai tracé les pentagrammes nécessaires sur le totem. Lorsque je poserai mes mains sur celui ci, je veux que tu modifie les gonds pour que la porte ne fasse plus qu'une avec le totem. Compris ?
Senedex acquiesça. Nere enleva ses gants, révélant un mélange de serre et de main. "Fais pas attention à ça. dit il en jetant un regard vers Senedex, surprit.

Go !

Nere apposa simultanément ses deux mains sur le bois de la statue, ce qui eut pour effet d'émettre une série d'éclairs qui parcouraient la surface du totem et de la porte... Qui criait toujours
" Aaaaaaaaaaaaaaaah, arrêteeeeeeeeeeeeeeeeeez, vous ne savez pas ce que vous faites !!!!!!!!!"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 6/12/2009, 12:31

Lyryana avait compris qu'ils allaient pouvoir sortir de cette salle maudite. Il ne restait plus que le colosse, immobile et terrifiant. L'attaque de l'ingénieuse Evadrias l'avait affaibli, mais le mal et la douleur contaminaient l'eau. Elle hurla à la druidesse de la changer en glace, vite, le temps de l'immobiliser. Mais c'était très dur à tenir, elle le savait. Elle vit Rasen et Fou regarder la masse avec détermination, et alors sa dague s'allongea, se transformant en épée étincelante. Il fallait qu'elle s'imprègne de cette douleur pour la comprendre. C'était la douleur d'un homme trahi, d'une femme blessée. D'un geste, elle empoigna la main de Fou, attrapa Rasen et tous trois sautèrent ensemble sur le monstre. La porte tremblait toujours, le totem vibrait très négativement. Mais ils allaient s'en sortir. Elle concentra sa magie sur ce qu'elle ressentait, et libérant ses pouvoirs, frappa un grand coup en plein milieu de la masse aqueuse. Cela eut pour effet, leurs magies accumulées, de pétrifier le monstre, et de le rendre tout de pierre fait. C'était Antinéa qui lui avait donné l'idée. Elle lui demanda de faire jaillir les rats, afin qu'ils dévorent les chiens restants. Puis elle se tourna vers Nere, pleine d'espoir.
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 6/12/2009, 13:59

"Ca a marché..." chuchota Nere à Senedex lorsque la poussière créée par les éclairs retomba... Ils avaient réussi à transmuter la porte sur le totem. Cette dernière ne parlait plus.

"Compagnons ! Vous avez réussi grâce à tant de magie à immobiliser l'esprit du roi, mais les murs commencent à se rapprocher !
En effet, pendant tout ce temps, le moulin géant avait fait son oeuvre : mouliner les corps. Mais à présent qu'il n'y avait plus grand chose dans les murs pour le retenir, les parois commençaient à se rapprocher pour broyer ce qu'il y avait à l'intérieur même de la fosse.

"Je vais ouvrir cette porte, et nous entrerons tous ensemble à l'intérieur, peu importe ce que nous trouverons !
Nere avait remis ses gants, et protégeait la porte des chiens de Rossans qui affluaient tous à présent vers le totem. Il les repoussait du mieux qu'il put à l'aide de sa plume qui tranchait l'air et découpait les chiens... Qui se reformaient instantanément. A ses côtés, Senedex se défendait comme un beau diable, mais ils ne pourraient pas tenir longtemps ainsi.

Toute l'équipe vint alors leur prêter main forte. Rasen, Lyryana et Fou, bien qu'affaiblit par la puissante attaque menée contre le roi, protégeaient la porte. Evadrias et Antinea attaquant elles aussi tout ce qui se trouvait à porter de leur magie.

"Bien ! Nous sommes tous là ! cria Nere afin de couvrir le bruit des aboiements de Rasen, le fracas des vagues de sang, et les craquements provoqués par le poivrier géant.
"J'ouvre la porte, et on y va tous en même temps ! Je la refermerai immédiatement après !

Un ! cria Fou en envoyant trois chiens s'écraser contre le mur.
Deux ! hurla Lyryana alors que quatre autres Rossans grognaient en s'approchant d'elle.
Trois ! rugit Rosen, poussant de tout son poids tous nos aventuriers à travers la porte, qui se referma sur eux.



Dans la fosse, la statue de l'esprit du roi se craquela. Les murs s'arrêtèrent de bouger, et les arabesques reprirent leur place d'origine. On entendit quelqu'un murmurer :
"Ils sont entrer sans me nourrir n'empêche. Saloperie d'alchimiste !"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 6/12/2009, 15:25

A l'intérieur, il faisait noir. Il n'y avait aucune lumière et..

- Aille ! Rasenti pousse ta patte !
Quelqu'un peut-il faire un peu de lumière ?

A ces mots, les torches s'allumèrent d'elles même, laissant apercevoir un long couloir, sol et murs en pierre brut.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum