Le donjon de la veuve fantôme

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 6/12/2009, 16:16

"Oups ! Pardon Evad' !"
A ces mots, Rasenti enleva sa patte du ventre d'Evadrias et s'aperçut qu'il était debout sur un monticule que formaient tous les compagnons qu'il avait poussé à travers la porte. Il s'empressa donc de se pousser pour laisser les autres se relever et laissa échapper un couinement. Ses côtes le faisaient horriblement souffrir, il ne s'en était pas rendu compte durant le combat avec l'adrénaline, mais maintenant la douleur était bien présente. Le démon avait frappé fort...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 6/12/2009, 17:33

Antinéa qui s'était vidée d'une partie de ses rats pour combattre les chiens, se releva péniblement : elle se sentait elle aussi très affaiblie.
Elle jeta un coup d'oeil aux alentours, ce couloir était étrange, sombre et froid, il semblait sans fin. Malgré le silence, des petits chuchotements de faisaient entendre, Antinéa ne parvint pas à identifier leur provenance, c'était comme s'ils sortaient des pierres elles-mêmes. Cette situation aurait pu être inquiétante, mais pourtant les chuchotements étaient au contraire plutôt doux, presque amicaux. Comme si ce couloir était en quelque sorte la face cachée du donjon, là où se seraient retranchées des énergies positives...
Afin d'en savoir plus et de s'enquérir de l'état de ses coéquipiers, Antinéa demanda : "Dites, vous entendez ces bruits?"
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 6/12/2009, 21:04

"Les murmures ? Je les entends aussi. Je ne pense pas que ça soit les mêmes esprits que nous venons de quitter. Ces murmures paraissent presque... gentils...
chuchota Nere, de peur de faire trop de bruit.

"Ce qui me frappe moi surtout, c'est la température. Il fait effectivement très froid. Or, nous sommes censé être entouré de corps en décomposition, sans doute grouillant de vers. Une telle activité devrait nous entourer de "la chaleur décompositionnelle". Donnez moi un instant...

Il fouilla dans son sac, sorti un morceau de tissu qu'il imbiba d'un liquide. On ne pouvait que deviner ses gestes aux bruits qu'ils faisaient, le couloir n'étant éclairer que par quelques torches espacée d'une trentaine de mètres.

"Voilà. Dans l'air je trouve... On l'entendit murmurer tout un tas de composants chimiques, avant qu'il souligne, un peu plus fort :
...de l'hémoglobine évaporée, ce qui est peut étonnant... et... oh. Voilà qui est intéressant. Il y a dans ce tunnel un très fort taux d'icefreezyte. Je n'ai pu en prélever qu'une fois, c'était sur la dépouille d'un Draco Blanc, au Kilimandjaro.
Une telle matière présente ici, signifie assurément qu'un Draco Blanc y a vécu... ou y vit encore. Ce matériaux se développe dans leur organisme à la manière des globules rouges qui nous composent, et leur permet de souffler "le souffle de glace".
Bref, arrêtez moi quand je pars sur les Draci, je ne m'arrête jamais ! "

L'homme jeta un coup d'oeil à ses compagnons...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 6/12/2009, 21:19

Rasenti commençait à s'endormir et il émit un bâillement sonore, s'attirant un regard noir de Nere, ce qui le réveilla tout à fait.

"Je ne pense pas qu'un Draco puisse tenir dans un couloir aussi étroit, fit Rasen sceptique, il y a donc surement une pièce beaucoup, beaucoup plus grande au bout du tunnel... Et à moi ces chuchotements, ils m'inspirent pas confiance... J'ai appris à me méfier des apparences..."

Il bailla.

"Bon, je propose qu'on fasse quelque chose, je vais finir par m'endormir moi sinon... Alors autant avancer, de toute façon on peut pas faire grand chose d'autre..."

Et il s'avança d'un pas boitillant dans le couloir sombre.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 6/12/2009, 21:37

- En effet... Dit Evadrias suivant Rasenti, à pas de loup.

Se tournant vers Nere:
- Pouvez-vous nous en dire plus sur les Dracos ? Je n'ai jamais rencontré ces créatures..
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 7/12/2009, 07:05

- Stop, Stop, STOP ! Vous avez perdu l'esprit ? Vous ne vous rendez pas compte dans l'état dans lequel nous sommes ? Cette pièce nous a presque tués ! J'ai beau avoir 600 ans passés, je ne me sens pas bien du tout, et à voir Antinéa, c'est la même chose. Je propose surtout qu'on fasse une pause, pendant que notre cher alchimiste nous contera son histoire. Il FAUT reprendre des forces. Toi-même, Rasen, tu es blessé. Venez vers moi, j'ai sûrement quelques choses à vous donner pour guérir le mal.

Sur ces paroles, elle s'assit sur le sol, farfouillant dessous sa grande cape pour trouver quelques fioles. Elle en sortit une pleine de plantes d'un aspect délicieux.
- Ce sont des fleurs de Rundil... Je n'en ai pas beaucoup, mais un seul gramme de ces merveilles peut reconstituer un corps blessé. Et j'ai de la nourriture. Evadrias, je ne maîtrise pas la magie du feu élémentaire très bien. Tu pourrais nous éclairer s'il te plait ?

A ces mots, la jeune druidesse rassembla la lumière des torches en un point central qu'ils entouraient. Lyryana distribuait la panacée. Puis, à l'adresse du Nefpek, elle adressa ces mots :

- Vous qui connaissez si bien les Draci, vous qui semblez si bien être renseigné, dites nous donc ce que vous avez appris. Pour ma part, le maître qui m'a enseigné, le merveilleux Garwhin, connaissait leur existence. Il en avait rencontré des espèces éloignées dans les pays de l'Ouest sacré, deux magnifiques espèces de dragons - et dragons seulement- dans la tour du roi Uther. J'ai fait des recherches, mais je n'en ai jamais vu de vrais, de vrais Draci. Et pour vous dire la vérité, il est probable qu'il y en ai un ici, comme vous le supposez, mais loin d'être au bout du tunnel. Un Draci est tellement gigantesque qu'il doit se terrer sous terre depuis des centaines d'années. Sa magie, très ancienne, doit avoir sa part dans ce qui nous arrive. Oh ! Que je suis fatiguée !
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 24
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 7/12/2009, 16:06

Nere s'assit contre un mur, refusa une feuille que lui tendait Lyry' et bu dans une gourde qu'il avait sorti d'une de ses poches.

"Je suis flatté que les Draci vous intéressent autant ! Tout d'abord, il faut savoir différencier les Draci des Dragons. La différence fondamentale réside dans leur essence même. L'essence des Dragons se nomme le Veil, au même titre que la notre se nomme l'esprit. En utilisant la magie, les mages apprennent à contrôler l'énergie dégager par leur esprit. Les Dragons eux, utilisent inconsciemment le Veil pour vivre, dès la naissance. En effet, alors que nous nous n'avons pas nécessairement besoin de contrôler l'énergie que dégage notre esprit, un Dragon, s'il ne parvient pas à contrôler son Veil, mourra très jeune. De la même façon, c'est grâce au Veil qu'ils vivent si longtemps, et c'est également ce Veil qui leur permet de cracher du feu par exemple.
Les Draci eux, ont une essence que les sages Nefpeks ont baptisée Bleast. Ce nom d'origine anglophone désigne la capacité des Draci à utiliser leur souffle, le Souffle des Draci, afin de modifier la composition de l'air. En utilisant l'icefreezyte par exemple, que chaque Draco développe en plus ou moins grande quantité à la naissance, il synthétise ces molécules dans l'air à l'aide de l'humidité présente, ce qui change instantanément l'atmosphère en glace. C'est pour ces capacités d'alchimie des Draci que je suis devenu moi même alchimiste."

Le Nefpek fouilla dans son sac, sorti une longue pipe effilée qu'il remplit de tabac avant de craquer une allumette. Pendant qu'il parlait, il soupirait des volutes de fumées violettes.

"La différence physique fondamentale, quant à elle, réside dans leur peau. Les Dragons ont des écailles, les Draci non. Les Draci sont la plupart du temps recouverts de plumes. Mais on dénombre aussi de nombreuses différences morphologiques. Ainsi tous les Draci mâles possèdent une deuxieme paire d'ailes, plus petites.
En disant cela, le Nefpek se retourna. Ses quatre ailes étaient repliées dans son dos. Et on devinait sa queue sous son manteau.
"Je n'étais pas censé foutre mon manteau en l'air comme ça... C'est déjà le 3eme...
En effet pour que les ailes se déploient, elles avaient du trouer en 4 points le manteau.
"Bref. On notera également qu'il existe des Dragons sans pattes antérieures, les ailes les ayant remplacées. Chez les Draci, les pattes antérieures sont certes moins musclées que les postérieures, mais elles sont toujours présentes.
Je tiens par contre à vous démentir Dame Maelstren, les Dragons sont souvent plus grands que les Draci. Même les plus grands des Draci Royaux ne font pas plus de vingt pieds de haut, et pas plus du double d'envergure.
A moins que... Non ce ne peut être possible...
La légende raconte qu'un jour, un sage Nefpek aurait volé aux côtés d'un Draco Rocailleux, muant en Draco Splendens sous ses yeux.
Avant qu'un Draco Rocailleux se transforme en Draco Splendens, il faut qu'il aie accumulé durant toute sa vie, une molécule extrêmement rare se synthétisant parfaitement avec la molécule de pierre qui a permit au Draco de devenir Rocailleux. Il faut ensuite qu'il finisse sa transformation dans des conditions idéales, inconnues à ce jour. Ce Draco Rocailleux aurait été un Ancien.
Les Anciens sont les tout premiers Draci, et il est très facile de différencier un Draco "moderne" d'un Ancien, si ce dernier ne se cache pas. En effet, un Ancien s'il vit sans aucune restriction de mouvements et s'il est en pleine santé, peut atteindre la taille d'un avion. Oui je sais vous ne savez pas ce que c'est, moi non plus mais je trouvais que ça sonnait bien.
Donc les Anciens ont tendance à se cacher, car comme tous les Draci, ils sont timides et difficilement... abordables. Alors vous imaginez si en plus ce sont des célébrités ! C'est pourquoi ils vont chercher les endroits clos et peu fréquentés. Dans un petit espace, ils se développeront plus lentement, et pourront mener une vie calme tandis que leur métabolisme produira la molécule splendenyte associée sans qu'il s'en soucie Répétez ça 10 fois très vite .
Si un Draco est coincé depuis longtemps, il ne pourra pas être très gros, étant donné qu'il n'a pas beaucoup d'espace...
Mais s'il possède un moyen d'aller et venir à sa guise dans le monde, et qu'il est plutôt du genre extraverti...
Si nous avons effectivement affaire à un Draco Blanc, il sera facile de passer sans qu'il ne nous fasse aucun mal, même s'il est très gros.
Mais s'il s'agit d'un Ancien, et que ce Draco Blanc désire devenir Splendens sous peu...
Un Draco Splendens de type icefreezyte...
A coup sur, ça, ce serait original ! "


Dernière édition par Nere le 7/12/2009, 16:42, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 7/12/2009, 16:33

Evadrias, ne connaissant que trop peu ces mystérieuses creatures:
- Y a-t-il une différence entre Draci et Draco, ou est-ce juste deux noms pour nommer une même espèce ?

Elle souffla sur une volute de fumée qui passa devant elle. Cette dernière effleura la truffe de Rasenti avant de s'évanouir en retrait du groupe.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 7/12/2009, 16:49

Erreur commune ! Le terme Draco vient du vieux Nefpekien, qui s'apparente au latin, et signifie "Souffleur" en vieux Nefpekien.. On dit un Draco, des Draci, que l'on prononce Draki.


Dernière édition par Nere le 7/12/2009, 17:17, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 7/12/2009, 17:07

- Je comprend mieux ainsi !
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 7/12/2009, 17:11

Mâchonnant la mixture de Lyryana ("un petit goût de soupe aux épinards, tiens"), Antinéa demanda "Mais ces Draci, ont-ils une quelconque nature comportementale? je veux dire, sont-ils naturellement agressifs ou amicaux? Et une autre question sans rapport mon cher Nere, d'où tenez-vous cette pipe qui ressemble étrangement à mon calumet?" Et elle sortit aussitôt celui-ci, l'alluma, et s'amusa à son tour de la fumée.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 7/12/2009, 17:21

Pendant que Anti' et Nere s'amusait avec la fumée, le Nefpek répondit :
" Cette pipe me vient de mon grand père. Elle a été creusé dans le bois d'un Draco d'Ébène. Elle est très rare. De nos jours, la construction d'outil à partir de ressource de Draci est interdite...
Et pour répondre à votre question, les Draci ont une très forte personnalité. A l'image des Hommes (au sens très large du terme), ils ont des caractères et des sentiments différents selon l'individu. "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 7/12/2009, 17:27

- Dites, moi aussi j'aimerais poser des questions à l'encyclopédie chapeau pointue, vous avez découvert quoi sur les arabesques de la salle d'en haut, ça nous intéresses beaucoup Sen et moi, dit l'emmitouflé (malgré la température) en écartant les doigts de ça mains, pour montrer ses tatouages mouvants.
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 25
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 7/12/2009, 17:35

"Alors tout d'abord je m'y connais bien en Draci... en alchimie... et ça s'arrête là. J'ai deux trois notions en psychoénergie et en magie, mais ça va pas plus loin.
Ensuite... les arabesques du premier ? Bah rien. C'est les mêmes que celle du bas. Il symbolise le cycle éternel de la vie... Il y a également quelques dessins d'Ouroboros. "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 7/12/2009, 17:41

-Ouais, ça nous avance pas trop ...
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 25
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Lyryana le 7/12/2009, 19:15

- Cher Senedextre, l'Ouroboros est un symbole connu depuis la mythologie antique qui symbolise l'éternité. On le représente souvent sous la forme d'un serpent se mordant la queue...

Lyryana réfléchissait. Elle avait un peu froid, mais ne perdait rien de ce qui se disait. Elle n'avait pas confiance en Nere. Il lui semblait qu'il en savait trop pour être honnête. De plus, ces ailes étaient fort mystérieuses. Dans les anciennes représentations, elles appartenaient aux anges, mais il n'avait rien d'un ange, elle en était certaine. Si seulement elle pouvait éclaircir ce mystère... Elle demanda son calumet à Antinéa, et en tira quelques bouffées pensives. Sa fumée prit la forme d'un jeune homme radieux, qui disparut subtilement. Elle eut un faible sourire.
avatar
Lyryana
Futur Artiste

Nombre de messages : 1467
Age : 24
Date d'inscription : 27/02/2008

http://daughter-of-love.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 7/12/2009, 20:06

"Bien. A présent que nous avons repris des forces, je pense que nous pouvons continuer l'aventure " dit Nere, en rangeant sa pipe.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Aryko le 7/12/2009, 20:52

-Chouette alors, tu m'apprends rien, répondit Dextre à Lyryana d'un ton tranchant. Bon il fait vraiment trop chaud j'en est marre fit en commençant a retirer l'écharpe
- NON DEX! non! ajouta Sen précipitamment et en plaquant l'écharpe sur son visage, On les connait pas !
-Oui ba comme ça ils nous connaitrons mieux, et surtout je crève de chaud ! D'un geste il acheva d'enlevé son écharpe et quitta son épais manteau de fourrure. Il était difficile de savoir se que portait Senedex a cause de la multitude de ceinture qui barrait ton son torse, chacune étaient étrangement chargé, des objets de toutes sortes qui étaient aussi nombreux qu'apparemment inutile y était coincé, des clefs cassées, des bouts de papier chiffonner, des fioles vides, des bouts de corde, de tissus, des hameçons rouillé ..., mais aussi deux lames de poing, et deux arbalètes de poings, ainsi que leur recharges. Ses bras étaient découvert, pâles, et là encore, recouvert de tatouages similaire a ceux des mains (crochets carrés pour le droits, arabesques pour le gauche). Mais ce n'est pas ce qui retenais l'attention du reste du groupe, c'était son visage, pâle comme le reste du corps, quelques tatouages qui montait du corps, dépourvue d'une quelconque pilosité, et surtout, dépourvue d'yeux.
Devant la surprise non dissimuler de Fou, il ajouta avec un sourire :
-Quoi ? j'ai une tache quelque pars ? (des tatouages-crochets situé sur sa joue s'étaient étendu sur ses lèvres)
avatar
Aryko
Modérateur des Artistes
Modérateur des Artistes

Nombre de messages : 2064
Age : 25
Localisation : Quelque-par par là
Date d'inscription : 25/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 7/12/2009, 20:53

Le calumet d'Antinéa n'était pas en Draco mais en fleur de narcisse séchée, ainsi lorsqu'elle l'avait prêté à Lyryana, un lien particulier s'était établie entre elles : Antinéa avait fugacement pu entr'apercevoir les pensée de Lyryana, notamment son avis sur Nere. Alors que celui-ci les entraînait à avancer, elle hésitait, "est-il vraiment digne de confiance?"
Elle était là de sa réflexion, admirant pensivement la parure étrange de Senedex.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 7/12/2009, 21:22

"Eh ben ! On peut dire que vous faites un sacré numéro ! Pardonnez cette question, mais vous vous repérez grâce au son, ou vous voyez tout de même ? " demanda Nere en découvrant le visage de Senedex.
Il sentait des ondes négatives, sans savoir d'où elles provenaient.

"Je pense comme Rasen, ces chuchotements semblent finalement pas si gentils que ça."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 8/12/2009, 20:17

"Bon, et bien maintenant qu'on sait ce que sont les draci, je sais pas pour vous mais moi j'ai bien envie d'en voir un ! Je suis désolé mais j'ai horreur de ester à rien faire, ça m'endort..."

Et Rasenti ponctua ses paroles d'un baillement sonre. Il se remit sur pattes et s'ébroua un bon coup pour se réveiller, près pour la suite.
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Antinéa le 8/12/2009, 20:22

"Vous êtes plusieurs à vouloir que nous poursuivions notre route, mais quelqu'un pourrait-il me dire où nous allons, ce que nous cherchons?" demanda Antinéa.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Rasenti le 8/12/2009, 20:32

"Ah ? On cherche quelque chose en particulier ? Je pensais qu'on faisait ça pour s'amuser moi... Tu m'a pas expliqué aussi Nere !!"
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 24
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Nere le 9/12/2009, 11:33

"Bah moi j'ai juste vue l'annonce dans le journal "Cherche compagnons pour donjon" , ça m'a suffit. J'me suis renseigné rapidement sur son histoire, j'ai su qu'il n'était pas recensé par la SPD : Société Protectrice des Donjons, donc je suis venu. " répondit Nere à Rasenti, en lui donnant une sorte de bonbon survitaminé.
"Je pense que ton essence commence à s'endormir Rasen. Il va vraiment falloir que l'on règle ce problème que tu as avec l'inactivité. Compagnons, nous devons bouger, ou mon amis va vraiment s'endormir. "
En illustrant ses dires, il commença à s'avancer avec Rasen, et ils disparurent bientôt dans les ténèbres du couloir...
On entendit : "Le couloir n'est pas si long que ça ! Venez ! "

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Evadrias le 9/12/2009, 20:04

Evadrias suivit le pas de bon coeur. C'est la curiosité qui l'avait amené ici, et elle voulait en savoir plus.
avatar
Evadrias
Amis Artiste

Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Les Paradis Artificiels.
Date d'inscription : 27/02/2008

http://evadrias.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le donjon de la veuve fantôme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum