Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Message par Luce le 17/12/2009, 15:26

Voilà la suite du premier extrait.
(Lune est une jument liée à Lucy, Blanche est une louve liée à Théo)

"Théo, tout en parlant, lui donnait ses habits. Ils reprirent la route avec Blanche et Lune, les échanges effectués.
« _Donc depuis, il n’y a plus un Elfe au gouvernement ?
_En théorie, c’est faux. La reine actuelle est censée être la fille disparue de la Reine d’Or, mais on y croit où on y croit pas… Et moi, je pense qu’il n’y a plus d’Elfes au gouvernement. »
Sur ce, la conversation pris fin et le groupe continua ses emplettes. Ils achetèrent un sac pour Lucy, de nouvelles couverture, un peu de nourriture et des objets que Théo trouvait marrants. Puis, ils sortirent de Gualapidimala et continuèrent leur chemin reprenant la Grande Route. Quelques heures avant le coucher du soleil, ils tournèrent vers la plaine. Après avoir marcher une bonne demi heure, ils rencontrèrent une petite foret dont le sol était tapis de mousse. En s’enfonçant un peu dans le bois, ils trouvèrent un petit courant d’eau. Le coin était bien abrité, agréable aux yeux et confortable. Théo annonça qu’il partait chasser avec Blanche, il s’adressa à Lucy:
« _Baigne toi dans le cour d’eau, et tu changeras de fringues après. Autant qu’on les ais acheté pour quelque chose ! A voir ta tête, tu ne t’es jamais baigné dans un cour d’eau… les poissons vont pas te manger, t’inquiète pas. Réchauffe l’eau avec un barrage magique plus en amont et prend ton temps, on ne reviens pas avant le coucher du soleil! » dit il avec un sourire amusé par l’expression de Lucy. Et il partit, sur le dos de sa louve.
Lucy se tourna vers Lune. Cette dernière broutait l’herbe douce qui pointait à quelques endroits du sol.
« _Un bain ?
_Je viens patauger avec toi si tu veux. »
répondit Lune en se dirigeant tranquillement vers le cour d’eau. Finalement, il n’était pas si petit. Large de deux mètres et profond d’un mètre vingt environ, la petite rivière contenait aussi son lot de poissons colorés. Cela ne dérangea pas Lucy, qui installa son barrage magique sans trop de mal, n’ébouillantant que deux poissons. Lorsque l’eau attend sa température idéale, elle ôta ses vêtement et se glissa dans l’eau tiède. Elle s’aperçu avec amusement qu’au contacte de l’eau chaude, la mousse végétale se désagrégeait et se transformait en mousse savonneuse de couleur verte. Elle se frotta avec et constata que la substance faisait un très bon savon. Lucy pris conscience de son état de crasse. A chaque passage du savon végétal sur sa peau, de grosses bulles grises s’échappaient. Après s’être entièrement récurée, des doigts de pieds à la racine des cheveux, elle s’entraîna avec Lune à utiliser leur magie avec l’eau. Elles faisaient des poissons d’eaux, des petits chevaux d’eau, bref, la grande éclate. Lucy fini par sortir de l’eau, et s’allongea sur la mousse pour sécher au soleil qui perçait à travers les arbres. Elle en profita pour s’observer: sa peau avait encore blanchie et elle était plus musclée qu’avant. Le petit vent frai du soir se leva. Lucy passa les habits neufs, pensant qu’il faudrait quand même qu’elle rembourse Théo un jour… Elle alluma un feu magique dans la clairière d‘à coté, puis lorsque la nuit commença à tomber elle fit griller les deux poissons ébouillantés. Attendant Théo, elle sortit le bijou du marchand et le contempla. Elle se l’accrocha, juste devant l’oreille. À sa grande surprise, le bijou fit corps avec son crâne, et se fixa dans son os. Elle senti alors une puissance étrangère se glisser en elle. Théo revint, détournant l’attention de Lucy. Il tenait Peanuts par les oreilles, et dans l’autre main portait deux renard vert. Blanche arrivait derrière, la tête en l’air, cherchant à apercevoir le ciel malgré les arbres.
« _Laisse moi deviner, tu les as ébouillantés n’est-ce pas ? demanda Théo désignant avec une pointe d’amusement dans la voix, les deux poissons.
_Bin, disons que j’apprend ! répondit Lucy, souriante.
_Ça m’est arrivé aussi, à mes débuts. D’ailleurs, il n’y a pas que les poissons que j’ai ébouillanté…
_Ça, je peux témoigner… » intervint Blanche, le regard tourné vers Théo avec un air menaçant. L’intéressé détourna les yeux en sifflotant innocemment.
« _A table ? proposa-t-il joyeusement
_Bien sur, à table…» Sur ce, Blanche le chopa par la manche et l’envoya dans l’eau froide.
C’est donc face à un Théo trempé que Lucy dîna.
Après le repas, Lucy s’emmitoufla dans sa couverture, se coucha sur le flan de Lune puis écouta le silence de la nuit. Théo, lui, retourna près de la petite rivière se baigner. Lucy s’endormit avec comme fond sonore les batailles de Blanche et Théo dans l’eau."

Les passages que je prends sont cour par ce qu'il y a toujours un truc qui me plait pas dans ce qui suit... Bref , vous m'avez donné confiance avec vos critiques, alors vous avez droit à la suite, puisque j'ai le courage de le mettre (j'ai beaucoup de mal à montrer cette histoire, la seule personne qui la déjà lue c'est mon zamoureux...)
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Message par Nere le 17/12/2009, 15:57

J'aime toujours l'ambiance... mais j'ai été très gêné. Le vocabulaire que t'utilise nous sort complètement de l'histoire. Ca colle pas du tout avec l'ambiance. Autant dans les dialogues ça passe, autant dans la narration ça fait vraiment tache. Le scenar est bien tourné. C'est qui Peanuts ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Message par Antinéa le 17/12/2009, 15:59

J'aime toujours bien.
C'est vrai que certaines formulations peuvent sembler anachroniques mais ça ne me dérange pas, au contraire.
avatar
Antinéa
Amis Artiste

Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Message par Fou le 17/12/2009, 16:51

Ecoute pas cette abruti de Nere ( 8p) et continue tes effets, même dans la anrration, qui donne un effet super agréable à la lecture et à l'histoire ! ^^

J'ai encore une fois beaucoup aimé !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Message par Luce le 17/12/2009, 17:19

Peanuts est une creature du monde. C'est une espèce de boule de poil aux oreilles de lapin entièrement rouge vif.
Pour ce qui est du vocabulaire, j'essaye un peu tout et n'importe quoi... C'est vrai que ça fait tache des fois mais ça m''amuse =)
avatar
Luce
Amis Artiste

Nombre de messages : 626
Age : 25
Localisation : Quelque part entre le ciel et la terre...
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bijour (Suite 1) / Urban Fantasy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum