Voyage sur les Terres-Brulées

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 14/2/2010, 20:21

Une nouvelle quête, un nouveau voyage !
Je profite de ce nouveau système de dé pour lancer ma propre aventure !

Je serai donc le maître du jeu, un peu comme dans Assassin. A la différence près qu'ici, la notion de "succès d'une action" ne sera plus régit par moi, le MJ, mais par le lancer de dé !

Il y aura donc plusieurs types d'action durant le jeu, et j'énoncerai moi même ce qu'il vous arrivera si vous faites tel ou tel lancer. Dans ce jeu, vous aurez des points de vie, 100 pour tout le monde, et la puissance de vos attaques dépendra également du jet.

Exemple : Vous vous faites attaquez par un castor mouche.
Choix 1 : Vous voulez vous enfuir.
de 1 à 3 -> vous êtes obligés de vous arrêtez pour le combattre.
4 -> En arrivant, il trébuche (dans les airs oui) et perd donc 5 points de vie. Vous choisissez de combattre ou de fuir.
5 et 6 -> Vous vous enfuyez.

Choix 2 : Vous combattez. S'en suit le mode combat. Avec les tentatives d'utilisation d'objet et de sort, et les attaques.


VOUS : Vous êtes ce que vous voulez, avec les sorts que vous voulez, les carac' que vous voulez (du moment que vous êtes pas abusé, auquel cas je vous diminuerait pour que ça soit jouable). Deux conditions : vous ne vous connaissez pas & vous êtes tous présents en même temps au moment où l'aventure commence.

N'hésitez pas à me poser des questions, je pense que plusieurs choses ne sont pas encore très clairs ^^


Laissez moi à présent vous conter le monde dans lequel vous êtes... et l'aventure qui vous attend.

Vous vous réveillez. Vous êtes au milieu de ce qui semble être une savane. Herbes hautes au Sud. Une forêt dense à l'Est.
Peu de végétation autour de vous, à part un arbre tout tordu. Vous êtes entouré par des inconnus, vous savez où vous étiez hier soir, mais vous ignorez comment vous vous êtes retrouvé ici et pourquoi vous y êtes.
Vous êtes disposez plus ou moins en cercle autour d'un feu qui meurt lentement. Vous êtes habillé d'un tee-shirt moulant noir et d'un treillis.
Vous avez visiblement dormis sur un sac de couchage. A vos côtés, un sac garnit.

Mais que faites vous ici...


Dernière édition par Nere le 16/2/2010, 20:14, édité 2 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 15/2/2010, 18:10

Je cligne des yeux plusieurs fois. Mais qu'est-ce que c'est que ce bronx ? Je regarde à nouveau autour de moi.
La situation est si étrange que je ne prends pas le temps de me rappeler de ce qui s'est passé la veille. On verra plus tard.
Fascinée.
Oui voilà, je suis fascinée par l'atmosphère d'étrange qui règne par ici.
Sans prendre trop attention aux autres, je m'intéresse à ce drôle d'arbre tordu. Et j'essaye de l'escalader.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 15/2/2010, 19:44

Tu arrives facilement à monter en haut de l'arbre, pas si grand d'ailleurs. D'en haut, tu peux voir l'intégralité du groupe, qui sommeil encore. Tu es la première debout. Et, comme dit l'adage, le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.
Tu peux apercevoir la mer végétale, au loin à l'Est, et une étendue brune au Sud.
Le Soleil se lève. Une tache de braise, timide tout d'abord, puis rapidement un ardent brasier, qui semble brûler à l'horizon. Mais ton regard est attiré par un mouvement à l'Ouest. Quelques chose bouge. Quelque chose qui produit beaucoup de poussière en se déplaçant vers vous...


Dernière édition par Nere le 15/2/2010, 20:07, édité 3 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 15/2/2010, 19:50

Je plisse les yeux et mets ma main telle une indienne.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 15/2/2010, 20:03

Cela te permet de voir qu'il n'y a pas une "chose" mais plusieurs. Tu ne sais toujours pas ce que c'est. Cela va relativement vite, mais c'est vraiment très loin.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 15/2/2010, 20:11

"J'aime pas trop beaucoup ça..."

Je bondis d'un saut plus ou moins gracieux de l'arbre.

"Eyh ! Les aminches ? Debout c'est l'heure ! J'ignore qui vous êtes mais ça urge !" m'écris-je en secouant un des membres du groupe.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Rasenti le 15/2/2010, 20:12

Réveillé par des cris et les premiers rayons du soleil, je me réveille en rétractant mes pupilles pour ne pas être aveuglé. Je ne sais pas ou je suis...
-Qu'est ce qui se passe ? demandais-je. On est où la ?
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 15/2/2010, 20:38

"Tout d'abord enchanté Machin ! Ta mère t'a pas appris à te présenter ? Bref pas grave. Je m'appelle Elia. Mais j'aime bien qu'on prononce un petit arrêt avant le "li", et qu'on inspire le "E"... Genre Hhhé... liaaa ! Ca en jette plus, plus classe, plus chouette, bref, mieux. Enfin je trouve, ça reste que mon avis.
"Pour répondre à ta question p'tit père, on est en plein milieu du trou du cul du monde, mais visiblement il s'est bien torché parce que je vois que dalle à des kilomètres à la ronde. Sauf quelques menus détails, mais on s'apesantira dessus plus tard. Et pour ta question de savoir ce qui se passe, j'en sais strictement rien à part que il y a des trucs qui nous foncent dessus et même que ça fait vachement de poussières. Donc j'pense qu'i faudrait qu'on déguerpisse. Ok p'tit père ? Ca va on émerge ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Rasenti le 15/2/2010, 20:51

"Déja parles moi sur un autre ton ensuite on verra pour la politesse... Moi c'est Linno, comme tu peux le voir je suis un Roxyllo, et t'as de la chance qu'on soit des joyeux lurrons parce que je donne pas chere de ta peau si tu t'était adressé comme ça à quelqu'un d'autre ! Haha ! Bref... Moi chuis pour qu'on se carapate ! J'aime pas me battre dès le matin... d'autant qu'on sait même pas ce que c'est...
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 06:26

"J'te parle sur le ton que j'veux p'tit père ! Et j'donne pas cher de ta peau si tu continues à me dire ce que je dois faire. Jamais entendu parler des Roxyllo, on dirait une marque de montre, et ton nom on dirait un revêtement de sol, mais c'est pas grave son nom on choisit pas alors j't'en veux pas va.
"Bref le tapis (oui je sais le lino c'est pas un tapis mais ferme-la et laisse-moi causer) j'comprends qu't'ai peur de la poussière, alors j'te propose de m'aider encore à mettre quelques coups de pieds dans les autres, voir s'ils sont morts ou non, et puis après on montera se réfugier sur l'arbre."

Elia commença à cogner ceux qui dormaient encore après tout ce boucan.

"Bon l'joyeux luron, tu te magnes ? Si t'aimes prendre ton pied, le mettre dans le tronche des autres c'est marrant aussi tu verras."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Rasenti le 16/2/2010, 17:31

Linno commençait à sérieusement se demander avec quel genre de frapadingue il était tombé... Mais étant d'une grande gentillesse et d'un bon vivant il ne répliqua pas, à vrai dire cette énergumène le faisait bien rire. Aussi se leva-t-il de son lit de camp en s'étirant.
Les Roxyllos étaient des sortes d'hommes-chats très petits et agiles. Linno mesurait 1m45 et était entierement couvert d'une fourure rouge mouchetée de noir dont l'intensité variait selon ses humeurs.

"Bon j'viens t'aider p'tite mère ! C'est vrai qu'ils ont pas l'air bien dégourdis les autres. En plus j'ai l'impression que ce foutu nuage se rapproche sacrément vite, on ferait bien de se magner !"
"Youhou ! Tout le monde debout ! Allez hop hop hop !! On se barre sans vous sinon nous !"
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 18:40

"Bon, ou ils sont décidément ancrés aux bras de Morphée, ou ils ont les six pieds sous terre. Faute d'avoir le temps de vérifier, aide-moi p'tit père !"

Elia monta sur une branche de l'arbre et lui hurla de lui en passer un.

"Euh... dis-moi p'tite mère, tu blagues ?"
"Pas le moins du monde, active p'tit père !"

Linno souleva un corps qu'il passa tant bien que mal à Elia le plus vite possible, avant d'enchaîner sur le second.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 18:52

Hélas, le second était trop petit pour que Linno, petit lui aussi, puisse le passer à Elia. Celle-ci se mit finalement en position dite du "cochon pendu" (laissant se baisser son T-shirt et faire apparaître ses abdominaux) et attrapa ce corps avant de le remonter sans trop de dégâts.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 16/2/2010, 19:11

Tenter votre chance !!

Elia et Linno, vous jetez un dé chacun. L'effet prendra effet sur chaque corps :

1 à 6 : Le corps tombe, ou une branche lui rentre dans l'oeil (ouille !), il perd 3 pdv (points de vie) avant que vous le perchiez sur l'arbre.
7 à 12 : Vous parvenez tant bien que mal à le hisser.


Dernière édition par Nere le 16/2/2010, 19:18, édité 4 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Rasenti le 16/2/2010, 19:18

Linno tente de passer les corps à Elia
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 16/2/2010, 19:18

Le membre 'Rasenti' a effectué l'action suivante : Tente ta chance !

'Terres Brûlées' : 3

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 19:49

Elia tente de choper le corps et de le remonter sans bobo

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 16/2/2010, 19:49

Le membre 'Fou Mihilliat' a effectué l'action suivante : Tente ta chance !

'Terres Brûlées' : 4

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 16/2/2010, 19:51

Elia et Lunno parviennent donc, non sans mal, à hisser l'intégralité des corps sur l'arbre tordu, aux ramures visiblement solides et assez larges pour tous les contenir.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 20:01

Elia redescendit une dernière fois de l'arbre. Peut-être qu'il valait mieux conserver tous les sacs. Elle allait les jeter jusqu'en haut de l'arbre, quand elle hésita. Et si c'était fragile ? Elle l'ouvrit et jeta un oeil.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 16/2/2010, 20:03

Vide. Les sacs étaient entièrement vide. Mais à quoi peuvent-ils bien servir...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 20:12

"Ah ouaaaaaaais ! Bon, on leur trouvera une utlitié en temps voulu hein !"

Elia commença à balancer en l'air tous les sacs qui réattérirent sur l'abre. Puis elle remonta dessus.

"Bon, résumons la situation. On est au milieu de nulle part, entre parfaits inconnus que l'on n'arrive pas à réveiller à part toi, tout cela n'a strictement aucun rapport avec ce que j'ai fait la veille... Conclusion : j'en ai ras-le-bol...
Mais en fait, j'y pense. Si ces trucs au loin fonce par là, ça n'est pas un hasard ?! Je veux dire, regarde autour de nous, il n'y a que dalle, ça voudrait dire qu'il nous fonce volontairement dessus ? A moins qu'il ne se dirige vers la forêt ?
...
Bon la barbe. De quelle matière est faite le sol en fait ? Et cet arbre, il y a quelque chose en dessous ?"

Elia descendit à nouveau et se mit à creuser dans tous les sens.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Nere le 16/2/2010, 20:27

Elia souleva un petit caillou. En dessous, elle trouva un petit papier, sur lequel était dessiné un rubis tout vert. Au dos du papier était écrit : "Plus que 999 et tu pourras t'acheter le pot magique et le bâton retourneur !". Visiblement, creuser en tout sens sans savoir ce qu'elle faisait n'était pas très constructif.

Soudain, il y eut une immense bourrasque, venue d'on ne sait où, qui souleva d'avantage de poussière et amena quelques nuages.
Mais surtout...

Tenter votre chance !!
Combien de sacs de couchage Elia a-t-elle laissé s'envoler ?

1 : Le sac de couchage d'Elia et un autre s'envolent.
2 et 3 : Une poussière rentre dans l'oeil d'Elia, elle perd un point de vie et il la pénalisera lors du prochain combat. Aucun sac ne s'envole.
4 : Il n'y a que le sac d'Elia qui s'envole.
5 et 6 : Elia se couvre le visage avec son tee shirt, et aucun sac ne s'envole.

Visiblement, il doit y a voir quelques choses dans certains sacs, ceux qui ne se sont pas envolés semblent plus lourds...


Dernière édition par Nere le 16/2/2010, 20:41, édité 3 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Il arrive au bout et referme la bouche. Mon dernier lien avec ce monde saute comme un maillon dans une chaîne. Je m'en vais en laissant derrière moi une forte odeur de soufre. Juste histoire qu'on se souvienne de moi. "
La trilogie de Bartiméus - L’Amulette de Samarcande by Jonathan Stroud
avatar
Nere
Admin

Nombre de messages : 3113
Age : 24
Localisation : Word, 9ème page, paragraphe 4
Date d'inscription : 25/02/2008

http://ivoryfeather.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Rasenti le 16/2/2010, 20:35

"Ah ! Rattrape moi ces sacs bon sang !!"

"Mais qu'est ce que tu glandes ? Pourquoi tu creuse partout comme ça ? Tu crois qu'il y a un trésor tu vas me dire ? Moi je me demande surtout ce qu'on peut bien foutre ici, à cause de qui et surtout DANS QUEL BUT !!? Nan mais c'est pas possible de se faire kidnapper et transporter comme ça on sait pas ou ! On dirait un scenar bidon d'un mec qui voudrait créer une histoire completement chelou ! Si ca se trouve ça fait dix ans qu'on dort et on le sait meme pas ! Je crois que je deviens fou... Hahaha... Haha... Beuheuheu..."
"Euh juste comme ça, je te conseille de remonter fissa p'tite mère, les machins ont l'air très prêts maintenant... Ce serait con que tu finisse en bouillie... J'aurais plus personne avec qui discuter..."
avatar
Rasenti
Futur Artiste

Nombre de messages : 1207
Age : 25
Localisation : A la frontière des mondes...
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Fou le 16/2/2010, 20:39

Elia tenta de jeter les sacs de couchages et...


Dernière édition par Fou Mihilliat le 16/2/2010, 20:42, édité 1 fois

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mieux vaut croquer la vie à pleines dents que vivre ses dents pleines à croquer (ce qui ne veut strictement rien dire).
avatar
Fou
Admin

Nombre de messages : 5335
Age : 25
Localisation : Au beau milieu de nulle part, puis à droite sur 500 mètres
Date d'inscription : 02/03/2008

http://www.tomberduciel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage sur les Terres-Brulées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum